Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SANTE > La carte Chifa sera généralisée en Algérie en 2012

La carte Chifa sera généralisée en Algérie en 2012

vendredi 15 octobre 2010, par Rédaction

La carte Chifa sera généralisée dans toutes les wilayas d’Algérie dès 2012 selon Djawad Bourkaïb du ministère du Travail et de la sécurité sociale.

La carte Chifa sera généralisée en Algérie en 2012. "A ce jour, 4 600 000 cartes Chifa ont été établies en Algérie. Le nombre des bénéficiaires de la carte de remboursement Chifa est de 15 millions", a affirmé M. Djawad Bourkaïb, directeur de la sécurité sociale au ministère du Travail et de la Sécurité sociale. Ce dernier a, à cet effet, fait savoir qu’“il existe 8 600 officines conventionnées qui acceptent ces cartes, à l’échelle nationale”. S’exprimant hier sur les ondes de la chaîne III de la radio nationale, M. Djawad Bourkaïb a dans ce contexte, indiqué que “plus de 17 millions de factures électroniques ont été émises par les pharmaciens et traitées grâce au système Chifa. Six cents médecins conventionnés au niveau de 14 wilayas utilisent la carte Chifa et émettent des factures électroniques. Nous commençons à généraliser le système de transmission à distance de ces factures”.

Dans le même ordre d’idées, l’invité de la radio nationale a expliqué que le système du tiers payant sera élargi aux autres soins de santé, consultations médicales et prévention (tabagisme, maladies lourdes et vaccination saisonnière). Il enchaîne dans ce sens, que : “nous voulons établir un partenariat avec les médecins traitant pour développer la qualité des soins et de la prévention en Algérie, et les mettre dans la vision de la rationalisation des dépenses de santé”. Tout en rappelant que les bénéficiaires actuels du système tiers payant sont les malades chroniques et les personnes âgées, M. Bourkaïb dira que ce système occupe presque 80 % de la dépense de médicaments. “Les contrôles pour les malades chroniques sont exceptionnels et interviennent lorsqu’il y a changement radical du régime thérapeutique”, a-t-il souligné.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après la Dépêche de Kabylie