Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > La chute du pétrole pèse sur Sonatrach

La chute du pétrole pèse sur Sonatrach

dimanche 14 décembre 2008, par Rédaction

Sonatrach pourrait geler certains projets en cours de maturation en raison de la forte baisse des prix du pétrole.

Le pdg de Sonatrach s'exprime sur le pétrole. C’est ce qu’a affirmé hier le P-DG de Sonatrach, Mohamed Meziane, estimant que Sonatrach « doit se préparer à toute éventualité » . Dans ce cadre, a-t-il précisé lors de son passage hier sur les ondes de la radio nationale, le gel pourrait concerner « les projets qui sont en cours de maturation et qui n’ont pas encore été attribués notamment dans le secteur de la pétrochimie » . Parmi ces projets figure, entre autres, celui d’un complexe d’aluminium à Beni Saf qui « est à l’étude » et qui fait partie « des projets à bien maturer » . En attendant, Sonatrach maintient son programme d’investissement de 45,5 milliards de dollars sur la période 2008-2012 à réaliser « seule ou en association à raison de 8 milliards de dollars par an » , a souligné M. Meziane.

Selon lui, malgré la baisse des prix du pétrole, « nous maintiendrons ce programme car « ce sont des investissements nécessaires pour le développement de notre capacité de production vu que 2/3 concernent l’amont, c’est-à-dire la recherche, la production et l’exploitation, 20 % le transport, sans oublier l’aval et la pétrochimie ». Ce sont des projets, a-t-il ajouté, « maturés et en cours de réalisation que nous maintiendrons car nous avons les capacités de financement au niveau de la compagnie Sonatrach et aussi au niveau des banques nationales algériennes » . M. Meziane a également assuré que la compagnie ne changera pas ses projets à l’international, où elle prévoit un investissement de 1,5 milliard de dollars dans l’objectif d’en tirer 30 % de ses recettes à l’horizon 2015.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant