Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > La hausse du salaire minimum en Algérie touchera des millions de (...)

La hausse du salaire minimum en Algérie touchera des millions de travailleurs

vendredi 4 décembre 2009, par Rédaction

Des millions de travailleurs algériens vont bénéficier de la hausse du salaire minimum décidée en Algérie cette semaine au terme de la tripartite.

La hausse du salaire minimum en Algérie touchera des millions de travailleurs. La revalorisation du SNMG (salaire national minimum garanti) touchera l’ensemble des travailleurs activant aussi bien dans la Fonction publique que dans le secteur économique public et privé en Algérie, de même que les retraités, a assuré jeudi à Alger le Premier ministre, M. Ahmed Ouyahia. La tripartite (gouvernement, UGTA, patronat), réunie en sa 13e session, a décidé d’une augmentation de 25% du SNMG, qui passera désormais de 12.000 à 15.000 dinars, devant être effective à partir du 1er janvier prochain. Commentant cette augmentation, M. Ouyahia a souligné, dans une conférence de presse animée à l’issue des travaux de la tripartite, qu’elle contribuera à améliorer les conditions de vie et le pouvoir d’achat pour des millions de citoyens et de travailleurs. S’agissant du coût financier de cette revalorisation, le Premier ministre l’a estimé à environ 90 milliards de dinars, précisant qu’il englobe également le régime indemnitaire des travailleurs.

M. Ouyahia a fait savoir, à ce propos, que le volume actuel de la masse salariale versée par l’Etat s’établit autour de 1.314 milliards de dinars. "La facture est, certes, lourde, mais les travailleurs sont dans leur droit de revendiquer une amélioration de leurs conditions socioprofessionnelles", a-t-il indiqué. Cette mesure d’augmentation touchera entre 200.000 et 300.000 employés concernés directement par le SNMG, selon M. Ouyahia pour qui le salaire minimum "sert de paramètre de référence pour beaucoup de calculs". "C’est la raison pour laquelle les répercussions financières du SNMG en Algérie engloberont des millions de travailleurs et de retraités", a-t-il expliqué. C’est ainsi que M. Ouyahia a précisé que quelque 1,6 million d’employés de la Fonction publique et près de 500.000 travailleurs du secteur public économique bénéficieront de cette augmentation, en plus de près de 1,8 million de retraités que compte l’Algérie.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après APS