Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > La politique économique de l’Algérie demeure floue

La politique économique de l’Algérie demeure floue

dimanche 2 août 2009, par Rédaction

Le gouvernement Ouyahia ne semble pas en mesure de définir une politique économique claire pour l’Algérie.

Ouyahia bouscule la politique économique de l'Algérie. En réaction à l’interdiction des crédits à la consommation en Algérie en dehors des crédits immobiliers, récemment décidée par le gouvernement Ouyahia, le politologue Rachid Grim a indiqué "Il s’agit encore là d’une décision qui rend encore plus opaque la visibilité de la politique économique à long terme de l’Algérie. Déjà que la dernière décision d’Ahmed Ouyahia, rendant obligatoire la participation majoritaire d’Algériens dans tout investissement étranger, avait jeté un froid qui dure encore aujourd’hui et semble avoir refroidi les quelques velléités d’investir en Algérie. Par ailleurs, les crédits aux ménages concernent aussi des produits fabriqués par des industriels nationaux qui vendent à crédit et qui sont de plus nombreux à adopter la formule et auxquels cette mesure va coûter très cher. C’est donc une mesure totalement contre-productive. L’Etat a pour mission d’encadrer par une réglementation adéquate l’octroi de crédits aux ménages, mais pas à l’interdire."

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Watan