Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > La voitures asiatiques séduisent en Algérie

La voitures asiatiques séduisent en Algérie

mercredi 19 novembre 2008, par Rédaction

Les ventes de voitures asiatiques progressent en Algérie au détriment des marques européennes.

La voitures asiatiques en Algérie. Du premier janvier au 30 juin 2008, l’Algérie a importé 223 131 véhicules pour une valeur de 178,73 milliards de dinars (2,628 milliards de dollars environ), contre 180 872 véhicules pour 155,55 milliards de dinars (2,28 milliards de dollars) durant les neuf premiers mois de 2007. Les statistiques douanières indiquent que 204 474 véhicules ont été introduits par les concessionnaires pour une valeur de 153,83 milliards de dinars, contre 166 994 unités pour 136,40 milliards de dinars durant la même période de 2007, soit une hausse de 22,44 %. Les véhicules achetés par les particuliers ont suivi la même tendance haussière en passant à 18 657 unités pour un montant de 24,9 milliards de dinars, contre 13 878 unités pour 19,14 milliards. Malgré cette hausse de 34,44 %, le nombre des voitures importées par les particuliers reste très modeste par rapport à celui des concessionnaires dont les ventes sont dopées par le crédit automobile octroyé par les différentes banques nationales et étrangères installées en Algérie.

Au cours de ces neuf mois, le meilleur score a été réalisé par le sud-coréen Hyundai. Son représentant, le groupe Cevital, a réalisé une croissance de 90 % pour le nombre de véhicules importés en Algérie durant cette période, ceux-ci ayant atteint 39 157 unités pour un montant de 19,31 milliards de dinars, contre 20 604 unités pour 13,4 milliards durant la même période de l’année précédente. Mais en termes de valeur, la palme d’or revient au constructeur japonais Toyota qui se classe premier avec un montant de 26,81 milliards de dinars pour 28 894 véhicules importés, contre 22 087 véhicules pour 21,81 milliards de dinars durant la même période de 2007. Diamal, l’importateur et le distributeur automobile multimarque (Suzuki, Opel, Chevrolet et General Motors), en deuxième position en termes d’unités importées, a enregistré un bond de 59,81 % en commercialisant 28 849 véhicules pour 16,62 milliards de dinars (contre 18 052 unités pour 10,69 milliards de dinars). El Secom Motors Algérie, qui représente des marques asiatiques (Isuzu, Maruti…) est classé quatrième avec 18 666 unités pour 9,66 milliards de dinars (contre 16 635 unités pour 8,64 milliards de dinars). Le marché automobile des neuf premiers mois de 2008 a également profité à d’autres marques asiatiques tels le sud-coréen Kia Motors et le japonais Nissan qui ont réalisé des ventes respectives de 10 650 et 10 078 unités, pour des montants de 6,77 et 9,65 milliards de dinars.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant