Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > MULTIMEDIA > Le CERIST en Algérie

Le CERIST en Algérie

lundi 15 juin 2009, par Rédaction

Le rôle du CERIST en Algérie est notamment chargé de la réalisation des programmes de recherche scientifique et de développement technologique dans le domaine de l’information scientifique et technique.

CERIST Algérie. Le Centre de recherche sur l’information scientifique et technique, par abréviation CERIST Algérie, a été créé en 1985 par le décret no 85-56 du 16 mars 1985. Il était sous la tutelle du premier ministre et avait pour mission principale de mener toute recherche relative à la création, à la mise en place et au développement d’un système national d’information scientifique et technique. Le CERIST est organisé en départements administratifs et techniques et en divisions de recherche . Outre le siège central fixé à Alger, le centre dispose de sites régionaux et de bureaux de liaison répartis géographiquement au niveau de trois pôles principaux à travers l’Algérie.

Le CERIST Algérie est chargé de la réalisation des programmes de recherche scientifique et de développement technologique dans le domaine de l’information scientifique et technique.
A ce titre, il est notamment chargé de :

- Mener toute activité de recherche relative à la création, la mise en place et le développement du système national d’information scientifique et technique,
- Promouvoir la recherche dans les domaines des sciences et des technologies de l’information et de la communication et de participer à leur développement,
- Contribuer à la coordination et à la mise en œuvre des programmes nationaux d’information scientifique et technique dans un cadre concerté et en liaison avec les secteurs concernés,
- Contribuer à l’édification et à la promotion de la société de l’information en Algérie par la mise en place et le développement de réseaux sectoriels d’information thématiques notamment le réseau académique et de recherche, et d’assurer leur connexion avec les réseaux similaires à l’étranger ainsi que par le développement et la généralisation des techniques d’information et de communication dans les activités d’enseignement supérieur,
- Participer à la modernisation du système documentaire universitaire national par la mise en place notamment de bibliothèques virtuelles,
- Réunir les éléments nécessaires à la constitution de bases de données nationales dans les domaines des sciences et de la technologie et en assurer la diffusion,
- Promouvoir la recherche en matière de sécurité de l’information et des réseaux en Algérie.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après CERIST