Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > Le Front Polisario avertit le Maroc

Le Front Polisario avertit le Maroc

jeudi 15 janvier 2009, par Rédaction

Le Front Polisario a accusé le Maroc de s’engager dans une course à l’armement et dénonce la dilapidation des richesses naturelles du Sahara Occidental.

Le Maroc épinglé par le Front Polisario. Le Front Polisario a tenu à prévenir la communauté internationale sur « les dangers qui résulteront de la course à l’armement, les provocations et les préparatifs militaires intensifs que mènent le Maroc, qui sont une exhibition de muscles visant à saborder l’accord de cessez-le-feu en vigueur depuis 1991 », lit-on dans la déclaration rendue publique avant-hier par l’instance sahraouie. Ces craintes du Front ne sont pas de nature à faciliter non plus la mission du tout nouveau représentant personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, l’Américain Christopher Ross. Devant cet état fait, le Front Polisario « affirme que l’armée de libération du peuple sahraoui est prête à toutes les éventualités », comme pour rappeler que la partie sahraouie reste ouverte à toutes les options. La session ordinaire du secrétariat national du Front Polisario, qui a été présidée par son secrétaire général, Mohamed Abdelaziz, a écouté un exposé du ministre de la Défense sahraouie qui a mis en relief le caractère opérationnel de l’armée et aussi sa participation à la force de maintien de la sécurité et de la paix relevant de l’Union africaine, ainsi qu’un état des lieux sur les questions des droits de l’homme et de la dilapidation des richesses naturelles dans les territoires sahraouis occupés par le Maroc.

A l’issue de ses travaux, le secrétariat national du Front Polisario a déclaré que « le gouvernement marocain tourne le dos à la légalité internationale ».
Selon le communiqué, le Front Polisario fait porter la pleine responsabilité des blocages et de l’avortement des efforts de paix onusiens au Maroc, mais aussi « de tout ce qu’entraînera cet expansionnisme, les faux calculs et les initiatives insensées que prendrait le Maroc, comme effets néfastes sur la sécurité, la paix et la stabilité dans la région ». Par ailleurs, le Front Polisario demande à la communauté internationale de faire pression sur le Maroc afin qu’il libère tous les prisonniers politiques sahraouis et dénonce la dilapidation des richesses naturelles par le gouvernement marocain.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant