Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > Le Polisario accuse le Maroc de menacer la sécurité du Maghreb

Le Polisario accuse le Maroc de menacer la sécurité du Maghreb

mercredi 13 octobre 2010, par Rédaction

Le Front Polisario estime que l’occupation du Sahara Occidental par le Maroc est une menace pour la sécurité et la stabilité du Maghreb.

Le Polisario accuse le Maroc de menacer la sécurité du Maghreb. La persistance du statu quo qu’entretient le Maroc va mener irrémédiablement la région du Maghreb et du Sahel vers des horizons inconnus selon le Front Polisario. Ce risque de déstabilisation ouvrirait définitivement la porte aux poches du terrorisme, de la contrebande, du trafic de drogue et de l’immigration clandestine. C’est l’avertissement qu’a lancé hier à la communauté internationale le Premier ministre sahraoui, Abdelkader Taleb Omar, lors d’un discours prononcé à l’occasion du 35e anniversaire de la consécration de « l’Union nationale ». « La situation actuelle, caractérisée par une tension et une escalade, constitue un signe d’explosion si jamais aucune solution n’est trouvée par la contrainte du Maroc à se conformer à la volonté internationale en exerçant sur lui les pressions nécessaires », a-t-il dit, en marge d’une parade militaire marquant la fête de l’Union dans la localité de Meygk, dans le sud du Sahara occidental.

« La politique expansionniste du Maroc a envenimé les relations intermaghrébines, semé la division entre nos pays, rétréci nos structures et retardé la construction du Grand Maghreb », a-t-il encore dit devant les nombreux présents. Pour lui, un Etat sahraoui ne fera que renforcer la coopération multilatérale entre ces pays et contribuer au développement socioéconomique et à la démocratie. Dans son discours, et faisant référence au policier sahraoui arrêté par les autorités sahraouies pour espionnage avant d’être libéré, Abdelkader Taleb Omar a dénoncé ce qu’il a qualifié de tentatives d’infiltration au sein des camps de réfugiés et des territoires libérés. « L’ennemi aspire à camoufler ses échecs par la provocation de scènes théâtrales et d’opérations d’espionnage », a-t-il déclaré.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant