Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le baril de pétrole à plus de 70 dollars

Le baril de pétrole à plus de 70 dollars

mercredi 5 août 2009, par Rédaction

Les prix du baril de pétrole dans les marchés internationaux se maintiennent au desssus de 70 dollars.

Des barils de pétrole. Les cours du pétrole ont légèrement reculé, hier, en début d’échanges européens sur les marchés londonien et new-yorkais, malgré de nombreuses prises de bénéfice après un spectaculaire rebond lundi, motivé essentiellement par les perspectives de reprise de l’économie mondiale. Le panier de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole s’est, lui aussi, maintenu à plus de 70 dollars. A Londres, le baril de brent de la mer du Nord pour livraison en septembre cédait 75 cents par rapport à la clôture de vendredi, à 72,80 dollars. Au même moment, le brut léger texan (WTI) pour la même échéance cédait 1,08 dollar à 70,5 dollars sur le New York Mercantile Exchange. Le WTI avait touché lundi un plus haut depuis le 16 juin à 72,10 dollars. Le brut avait profité d’indicateurs rassurants, ayant provoqué un nouveau recul des valeurs refuge, comme la monnaie américaine, ce qui renforçait l’attrait du baril, libellé en dollars.

Parmi ces indicateurs, la baisse de l’activité industrielle et la progression des dépenses de construction aux Etats-Unis et la hausse fulgurante de la production manufacturière en Chine, soutenue par la demande intérieure, nouveau signe d’une reprise. L’autre facteur soutenant la hausse des cours, c’est la déclaration de l’économiste en chef de l’Agence internationale de l’énergie, Fatih Birol, qui a mis en garde contre une « éventuelle crise énergétique » qui viendrait menacer la reprise économique. Pour sa part, le prix du panier OPEP, qui regroupe les 12 pétroles bruts de référence de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a repassé hier le seuil des 70 dollars le baril, a indiqué l’Organisation dans un communiqué. Le prix du panier OPEP a gagné 2,89 dollars sur une semaine pour s’établir à 71,34 dollars le baril mardi, contre 68,45 dollars une semaine plus tôt.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant