Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le capitalisme est injuste selon le patron de l’OMC

Le capitalisme est injuste selon le patron de l’OMC

jeudi 8 janvier 2009, par Rédaction

Le patron de l’OMC a estimé que le capitalisme était injuste et qu’il fallait continuer à chercher à des alternatives.

Le patron de l'OMC s'exprime sur le capitalisme. Le directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), Pascal Lamy, a estimé hier que le capitalisme mérite d’être changé, car c’est un système « très injuste », en appelant à ne pas « renoncer à des alternatives » à ce système. « Mon principe, c’est qu’il ne faut pas renoncer à des alternatives au capitalisme. Ce n’est pas parce qu’on n’a pas trouvé, jusqu’à présent, d’autres systèmes qu’il ne faut pas continuer à chercher, car ce système est quand même très injuste », a-t-il déclaré à la presse. « Il faut reconnaître que ce système [...] qui crée de l’injustice, et on le sait depuis 200 ans, depuis sa grande phase d’expansion au XIXe siècle, ce système mérite d’être changé. Pour autant [...] il faut être réaliste ; toutes les tentatives de le changer fondamentalement ont échoué. Donc, en attendant, pendant qu’on réfléchit, qu’on cherche, il faut l’améliorer, le corriger, le maîtriser », a suggéré M. Lamy, seul candidat à sa succession à la tête de l’OMC. A ce propos, il a affirmé qu’il fallait, en réponse à un « capitalisme mondialisé », une « régulation [...] au niveau mondial ». Selon lui, la crise financière était le résultat d’un « trou dans la régulation internationale », et qu’il faudrait « cinq-six ans » pour « bâtir une régulation ».

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant