Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le commerce entre l’Algérie et le Canada en hausse

Le commerce entre l’Algérie et le Canada en hausse

mardi 16 décembre 2008, par Rédaction

Les échanges commerciaux entre l’Algérie et le Canada ont enregistré une hausse pendant les récentes années.

L'Algérie commerce avec le Canada. Le niveau des échanges hors hydrocarbures entre l’Algérie et la Canada a atteint 1 milliard de dinars en 2007, a indiqué hier Abderrahmane Maïza, vice-président du Business club algéro-canadien, lors d’une journée d’information portant sur « Les opportunités de business au Canada », organisée au siège d’Algex, à Alger. Plus de 200 participants, représentant des entreprises publiques et privées, des associations de producteurs et des exportateurs, ont pris part ce séminaire. Selon M. Maïza, le Canada figure parmi les premiers fournisseurs de l’Algérie en blé. « Les échanges commerciaux hors hydrocarbures vont s’accroître à la faveur de l’amélioration du climat des affaires en Algérie. Mais il est encore souhaitable que le gouvernement du Canada nous aide dans ce sens », a-t-il assuré. Des bureaux de liaison seront créés pour permettre plus de coopération entre les entreprises des deux pays, a-t-il révélé, non sans rappeler l’ouverture prochaine d’un comptoir des produits algériens au Cameroun.

M. Maïza, également expert du Comité national consultatif pour la promotion des PME, a souligné que l’ouverture de la ligne aérienne Alger-Montréal permettra un meilleur contact entre hommes d’affaires algériens et canadiens. Il existe, selon lui, quelque 50 000 Algériens établis au pays de l’Erable. Auparavant, Réda Hamiani, président du FCE, a parlé de l’impérieuse nécessité de faciliter les procédures afin de propulser le volume des exportations hors hydrocarbures. « Il faut laisser la place aux exportateurs en leur indiquant la voie de la concrétisation de leurs démarches », a-t-il souhaité. Mohamed Benini, directeur de l’Agence nationale de promotion du commerce extérieur (Algex), a mis l’accent sur le rôle de son organisme dans l’accompagnement des entreprises nationales dans les opérations du commerce extérieur, notamment les exportations des produits hors hydrocarbures. Pour rappel, le Business Club d’Algérie a été créé à la faveur de la visite d’Etat dans notre pays de la gouverneure générale canadienne en 2007. Cet organisme a pour mission de favoriser les échanges entre l’Algérie et le Canada et d’orienter les hommes d’affaires canadiens. L’Algérie est le premier partenaire commercial du Canada en Afrique et au Moyen-Orient avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 3 milliards de dollars.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Watan