Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le port de Béjaia a traité plus de 7 millions de tonnes de marchandises

Le port de Béjaia a traité plus de 7 millions de tonnes de marchandises

jeudi 31 juillet 2008, par Rédaction

Le port de Bejaia a traité 7,5 millions de tonnes de marchandises durant le premier semestre 2008.

Le port de Béjaia. La hausse dans le traitement de marchandises au port de Béjaia est de 355.773 tonnes comparativement à la même période de 2007, représentant une croissance de 5 %, a indiqué un bilan de l’entreprise portuaire de Bejaia. Ce résultat, conforme aux prévisions établies en début d’année, est jugé « positif » du fait qu’il ait été réalisé dans une conjoncture de commerce international peu favorable, marquée par un effet combiné de hausse généralisé des prix des produits à l’importation et de la chute de la valeur du dollar. La conjonction de ces facteurs a réfréné, a-t-on expliqué, les ardeurs de nombreux opérateurs économiques nationaux, qui en contrepartie ont fait montre de prudence, en réduisant leur achat. L’exemple le plus éloquent en la matière étant celui des céréales, notamment le blé dont le volume importé est passé de 522.000 tonnes en 2007 à 467.000 en 2008, a-t-on soutenu, soulignant que « compte tenu des pris exorbitants à l’étranger, les importateurs privés ont quasiment tous renoncé à son importation, pour laisser le relais et la place à l’OAIC, qui en a assuré la totalité des achats ».

Cette morosité a en fait touché une kyrielle de produits parmi lesquels figurent les métaux ferreux (-24%), l’oléagineux (-20 %), le ciment (-71 %), et les engrais (-24%). D’autre produits, en revanche, et qui ont permis de consolider la croissance générale dans le traitement de marchandises au port de Béjaia, se sont fort bien comportés, à l’instar des métaux non ferreux (+98%), les minéraux et matériaux de construction (+17%), les marchandises diverses (+12%) ou encore l’aliment de bétail, qui a cru de 26%. Le poste hydrocarbure, qui constitue la colonne vertébrale de l’ensemble du trafic du port, a, quant à lui, progressé de plus de 6%, passant de 3,9 millions de tonnes à l’exportation en 2007 à 4,22 millions en 2008.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après Le Financier