Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le rythme annuel de l’inflation en Algérie grimpe à 5,7%

Le rythme annuel de l’inflation en Algérie grimpe à 5,7%

lundi 21 décembre 2009, par Rédaction

Le rythme annuel de l’inflation en Algérie a augmenté pour atteindre 5,7% selon l’Office national des statistiques.

Le rythme annuel de l'inflation en Algérie grimpe à 5,7%. La hausse généralisée des prix de large consommation lamine les infimes bénéfices apportés par la hausse du Snmg et des petites retraites en Algérie. Le dernier taux d’inflation en Algérie, rendu public hier par l’Office national des statistiques (ONS), confirme une tendance à la hausse des prix des produits de large consommation. Le rythme d’inflation moyen pour les 11 premiers mois de l’année en cours a atteint 5,7% contre 4,3% durant la même période de l’année dernière. Cette poussée inflationniste est imputable à l’augmentation de 8,1% des produits du groupe des biens alimentaires, avec 21,03% pour les produits agricoles frais. En revanche, les prix des produits alimentaires industriels ont enregistré une légère baisse de 0,82%.

Cela dit, les prix des produits agricoles frais continuent à subir le diktat des commerçants, en l’absence d’un mécanisme de régulation capable de mettre de l’ordre dans la maison. A défaut d’assumer leur mission, les deux instances en charge de cette question, le ministère de l’Agriculture et celui du Commerce en l’occurrence, continuent à échanger les accusations et à mettre en place des commissions inutiles, qui ne servent qu’à noyer davantage ce récurrent casse-tête. Les prix des produits manufacturés ont connu aussi une hausse de 3,62% en Algérie, alors que ceux des services ont augmenté de 4,17%. A l’exception de la baisse des prix des huiles et graisses (-20,94%) et du lait, fromages et dérivés (-0,89%), tous les autres produits du groupe alimentation s’étaient inscrits en hausse, notamment la viande de mouton (27,38%), les légumes frais (21,90%), les œufs (20,78%) et les poissons frais avec 20,45%, précise la note de l’ONS reprise par l’APS.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Watan