Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > VOYAGES > Le tourisme au Maroc et à la Tunisie résiste à la crise

Le tourisme au Maroc et à la Tunisie résiste à la crise

jeudi 2 juillet 2009, par Rédaction

Le secteur du tourisme au Maroc et en Tunisie résiste à la crise mondiale qui touche le secteur touristique selon le secrétaire général de l’OMT.

Le tourisme au Maroc et à la Tunisie demeure positif. La croissance dans le secteur du tourisme des pays de l’Afrique du Nord notamment le Maroc et la Tunisie, est toujours positive nonobstant la crise mondiale, a révélé, hier à Tunis, le secrétaire général de l’OMT (Organisation mondiale du tourisme), Taleb Rifai. En effet, le rapport de l’OMT fait état, nonobstant la crise et la baisse des flux touristiques, d’une projection de croissance du secteur oscillant entre 1% et 2% pour l’Afrique du Nord, par rapport à une croissance mondiale nulle, voire négative, (de 0 à -3%) pour l’année 2009. D’autre part, Taleb Rifai a estimé que, malgré la baisse de la demande à l’échelle mondiale, et en Europe plus spécifiquement, les flux de touristes et de voyageurs continueront en 2009, et les destinations d’Afrique du Nord, notamment celles du Maroc et de la Tunisie, pourraient largement en tirer avantage.

Les destinations méditerranéennes, arabes et africaines devraient, pour cela, montrer un visage plus attractif, notamment par des campagnes de promotion « plus agressives » et « une diversification de leurs produits touristiques », a affirmé le SG de l’OMT qui estime « très faibles » les parts actuelles dans le tourisme mondial des régions de l’Afrique (5%) et de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (6%), par rapport aux larges potentialités recelées. Par ailleurs, Taleb Rifai a avoué que l’OMT n’a pas caché ses craintes d’une persistance de la baisse de la demande en 2009, et probablement en 2010, rappelant, par la même occasion, à titre illustratif, qu’en 2008, l’OMT a enregistré 924 millions de touristes à travers le monde.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Financier