Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Nedjma Algérie dans le vert

Nedjma Algérie dans le vert

jeudi 27 novembre 2008, par Rédaction

Nedjma de Wataniya Telecom Algérie annonce avoir réalisé un bénéfice de 4 millions de dollars durant le mois de septembre 2008.

Nedjma Algérie fait du bénéfice. En ces temps de crise, l’opérateur Wataniya Telecom Algérie Nedjma affiche une bonne santé financière et annonce que 2009 sera celle « du bénéfice ». « Nous avons atteint l’équilibre financier en juin 2008 et nous avons dégagé un profit symbolique en septembre 2008, soit un bénéfice net de quatre millions de dollars », a déclaré hier le directeur général de Nedjma, Josef Ged. Intervenant au forum du quotidien El Bilad, ce responsable a qualifié de « positif » le résultat opérationnel, mais ceci reste une estimation puisqu’il dépend des fluctuations des taux de change. « Avec un taux de croissance de 35 % du chiffre d’affaires au 3e trimestre 2008 par rapport à la même période de 2007 », Nedjma détient, selon les chiffres officiels, 19 % de parts de marché et 22 %, selon ses propres études. « Nous avons dépassé les obligations du cahier des charges », a mentionné Josef Ged qui rappelle que Nedjma a investi 1,5 milliard de dollars en Algérie et envisage d’élargir son champ d’intervention à la téléphonie fixe.

Le marché algérien est porteur et permet aux investisseurs étrangers de réaliser des bénéfices. Le directeur général de Nedjma Algérie n’est pas dissuadé de se lancer dans la téléphonie fixe malgré l’échec de l’expérience Lacom. « Nous ne sommes pas découragés », a-t-il révélé. En termes de performances, la base clientèle de Nedjma s’élargie d’année en année, grâce aux offres et promotions qui touchent tous les segments du marché. Et malgré la désactivation massive des puces non identifiées, l’opérateur a réussi à maintenir un seuil de cinq millions d’abonnées, « grâce à une base saine ». Le patron de Wataniya Telecom Algérie Josef Ged indique, à cette occasion, que le processus d’identification des puces, lancé par l’autorité de régulation (ARPT), a permis de désactiver 2,5 millions de puces de février à octobre 2008. Le nombre d’abonnés de la téléphonie mobile qui a enregistré une baisse de trois millions suite à l’opération d’identification pour ne compter que 26 millions, connaîtra une autre baisse si une fois « la notion du client actif est définie », a relevé le premier responsable de Nedjma. Pour l’année 2009, l’opérateur projette, « malgré la concurrence déloyale des autres opérateurs », d’« équilibrer le marché en termes de valeur et d’abonnés ».

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jour d’Algérie