Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SPORTS > Sétif presque champion d’Algérie de l’hiver

Sétif presque champion d’Algérie de l’hiver

lundi 22 décembre 2008, par Rédaction

L’ES Sétif devrait être champion d’Algérie de l’hiver grâce à son avance de deux points sur le CA Bordj Bou Arreridj.

Sétif rêve de championnat d'Algérie. Avec un total de 27 points en 13 rencontres, l’ES Sétif pointe en tête du classement général du championnat d’Algérie de football de D1 à deux longueurs de son poursuivant immédiat, le CA Bordj Bou Arreridj (25 points en 16 matchs) et à quatre points de la JSM Béjaïa, de l’ASO Chlef et du CR Belouizdad (23 points). Le bilan éloquent de la formation des Hauts-Plateaux lors de la phase aller, qui comptabilise 8 victoires, 3 nuls et 2 défaites, démontre l’ambition des joueurs sétifiens à imposer leur domination dans le championnat national et récupérer le titre qu’ils se sont adjugé lors la saison 2006-07. Alors que les poursuivants sont à l’affût et espèrent un éventuel faux pas du leader, la formation de l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi se retrouve en excellente position pour décrocher le titre honorifique de champion d’hiver, même si sa tâche sera délicate. D’autant qu’elle doit disputer trois rencontres en retard, respectivement face à la JS Kabylie, l’ASO Chlef et l’USM El-Harrach.

En Ligue des champions arabes, le double tenant du trophée, l’ESS, a entamé de manière timorée la 6e édition de cette compétition. Au terme du premier tour, les Aigles noirs se sont imposés à Sétif (3-2) avant de faire match nul à Beyrouth (0-0) face à El-Ansar (Liban). Toutefois, la formation de Aïn El-Fouara, qui n’a essuyé aucune défaite lors de ses neuf dernières sorties en championnat national (6 victoires et 3 nuls), a confirmé à l’occasion de la confrontation qui l’a opposé, au second tour aller, au Hilal soudanais à Oum Dourmane, la combativité et la volonté de ses joueurs d’aller de l’avant et de poursuivre l’aventure dans cette compétition panarabe. La formation dirigée par Abdelkrim Serrar menait au tableau d’affichage par deux buts à zéro, avant qu’El-Hilal, invaincu en 119 rencontres à domicile, ne réduise le score dans le temps additionnel sur penalty. Ce résultat obtenu face à un concurrent qui a animé à deux reprises consécutivement la finale de la Champion’s ligue africaine et s’est qualifié à la phase des poules de cette compétition, est un signe révélateur de la solidité de la formation sétifienne.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après La Dépêche de Kabylie