Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Sonatrach découvre du pétrole en Libye

Sonatrach découvre du pétrole en Libye

mardi 14 avril 2009, par Rédaction

Le géant pétrolier algérien Sonatrach a annoncé une découverte de pétrole en Libye.

Découverte de pétrole par Sonatrach en Libye. La société nationale des hydrocarbures Sonatrach vient, en effet, d’effectuer sa première découverte de pétrole en dehors de l’Algérie. C’est dans un pays voisin que cela a eu lieu, en Libye, dans le bassin de Ghadamès, a indiqué la compagnie nationale dans un communiqué rendu public hier. Si l’on considère la globalité des découvertes de pétrole ou de gaz réalisées par Sonatrach depuis le début de l’année, les comptes donnent l’opération de Ghadamès comme la septième du genre, les six autres ayant été effectuées sur le sol algérien. « L’association Sonatrach, à travers sa filiale Sonatrach International Petroleum Exploration & Production (Sipex) et la société libyenne National Oil Corporation (Noc) annoncent une découverte de pétrole suite au forage du puits d’exploration A1-65/02 situé dans le bassin de Ghadamès, à environ 230 km au sud de Tripoli (Libye) », a précisé la société nationale dans son communiqué.

Sonatrach poursuit, en donnant quelques détails relatifs au forage en question, que « les tests effectués au niveau du puits d’exploration (réservoir Mamouniyat) ont donné sous duse 28/64 un débit de 8,25 m3/heure (1 344 bbl/d) d’huile et de 2097 m3/heure (1,88 MMscf/d). Les tests effectués sous duse 32/64 ont donné un débit de 10,04 m3/heure (1 518 bbl/d) d’huile et de 2561 m3/heure (2,17 MMscf/d) », est-il ajouté dans le même communiqué qui précise que la profondeur finale du puits est de 2 753 mètres (9 033 pieds). Les parts revenant à chaque partenaire dans le cadre du contrat d’association (EPSA) sont de 75 % pour la Noc et de 25 % pour Sipex qui active en qualité d’opérateur, toujours selon Sonatrach, qui tient à noter qu’il s’agit de la première découverte réalisée dans le bloc 65 attribué à Sonatrach par la Noc en mars 2005. Il s’agit également de la première découverte que réalise Sonatrach à l’international à travers sa filiale Sipex, qui est, par ailleurs, présente dans plusieurs pays d’Afrique, à savoir le Mali, la Mauritanie, l’Egypte et le Niger.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant