Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Un projet de construction de voitures en Algérie annulé

Un projet de construction de voitures en Algérie annulé

mardi 13 janvier 2009, par Rédaction

Le gouvernement a annulé un projet de construction de voitures chinoises en Algérie en raison du non respect des normes de sécurité.

Pas de construction de voitures chinoises en Algérie. Des sources bien informées ont indiqué à El Khabar que le Gouvernement a décidé, via l’Agence Nationale de Promotion des Investissements, de geler deux projets de montage des voitures Chinoises en Algérie, suite au non respect du cahier des charges et à leur non-conformité aux normes en vigueur. Cela intervient après que le Gouvernement ait précédemment décidé d’annuler des projets que les Chinois ont annoncé qu’ils allaient réaliser lors de la foire des voitures Chinoises. Les mêmes sources ont indiqué que des opérateurs algériens ont lancé un projet de montage de véhicules Chinois en Algérie, depuis moins d’une année et que l’Agence Nationale de la Promotion des Investissements leur a envoyé un préavis leur ordonnant d’arrêter l’opération suite au non respect du cahier des charges du Ministère de l’Industrie et de la Promotion des Investissements en 2008. Cette Agence a considéré dans son rapport que les véhicules fabriqués dans ces unités ne répondent pas aux normes internationales, notamment celles relatives à la sécurité.

Cette décision intervient également pour affirmer que le Gouvernement a lancé une campagne de nettoyage du marché des véhicules en Algérie, qui a connu une anarchie depuis son ouverture. Après que le Ministère de l’Industrie et de la Promotion des Investissement ait publié le cahier des charges qui a été élaboré en vertu du décret exécutif n° 07390, du 12 Décembre 2007, qui stipule un nombre de conditions d’ordre et matérielles pour l’obtention de l’agrément d’exercice de la profession de concessionnaire automobile en Algérie, le Gouvernement a refusé, dernièrement, des projets annoncés par des opérateurs Chinois lors de la Foire de véhicules Chinois qui a été organisée à la fin du mois de Décembre dernier. Le Ministre de l’Industrie et de la Promotion des Investissements, M. Abdelhamid Temmar a affirmé, depuis deux jours, que le Gouvernement a pris des mesures strictes portant l’annulation des projets d’investissement concernant le montage de véhicules en raison du non respect des normes internationales.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar