Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ALGERIE > Une nouvelle ambassade de Grande-Bretagne en Algérie

Une nouvelle ambassade de Grande-Bretagne en Algérie

mardi 19 mai 2009, par Rédaction

La nouvelle ambassade de Grande-Bretagne en Algérie a été inaugurée hier par le prince Andrew.

Le prince inaugure l'ambassade de Grande-Bretagne en Algérie. Le Duc de York, le prince Andrew, frère du prince Charles et 5e dans l’ordre de succession au trône a inauguré hier à Alger la nouvelle ambassade du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord en Algérie. Un projet qui a coûté 23 millions de livres sterling, selon les services de l’ambassade. Preste et affable, Son Altesse Royale, en visite dans notre pays en sa qualité de représentant du Royaume-Uni pour le commerce et l’investissement, a longuement discouru avec le personnel britannique et algérien de l’ambassade. « Ce qui m’intéresse le plus ce n’est pas l’architecture, mais c’est ce qu’il y a à l’intérieur. Je veux parler du personnel », a dit le prince dans une brève allocution, ajoutant qu’il est attendu du personnel « d’aider les ressortissants britanniques basés en Algérie et les Algériens qui souhaitent se rendre au Royaume-Uni », et ce, a-t-il poursuivi, en fournissant des prestations de qualité et la réalisation d’objectifs en matière de coopération bilatérale.

Evoquant les relations entre la Grande-Bretagne et l’Algérie, le prince Andrew a assuré que « les relations algéro-britanniques se renforcent, se consolident et se développent très rapidement ». « Je voudrais que le personnel de l’ambassade soit aux devants afin de consolider davantage ces relations », a-t-il insisté. Le secrétaire chargé des affaires politiques à l’ambassade, M. Barrie Peach, a précisé d’autre part que le dépôt des dossiers de visa et leur retrait continuera à se faire à Oued Knis (Ruisseau) avec le partenaire commercial World Bridge, partenaire par ailleurs de la plupart des ambassades étrangères utilisant le visa biométrique. Il a indiqué, à ce propos, que l’ambassade a délivré 16 000 visas l’an dernier, et que ce chiffre sera presque le même pour l’année en cours. Quant au nombre d’Algériens résidant en Grande-Bretagne, M. Peach a indiqué qu’il est « d’environ 50 000 dont la majorité sont établis à Londres ».

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant