Annonce

Réduire
Aucune annonce.

DJAMEL OULD ABBÈS À PROPOS DE L’AFFAIRE HASSENI : «C’est du chantage»

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • DJAMEL OULD ABBÈS À PROPOS DE L’AFFAIRE HASSENI : «C’est du chantage»

    DJAMEL OULD ABBÈS À PROPOS DE L’AFFAIRE HASSENI
    «C’est du chantage»
    «Le placement sous contrôle judiciaire du diplomate algérien Mohamed Ziane Hasseni est un chantage de parties occultes qui veulent déstabiliser les relations entre l’Algérie et la France», a déclaré, hier, Djamal Ould Abbès, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Communauté nationale à l’étranger.
    Le ministre a indiqué, en marge de la cérémonie d’ouverture des séances plénières de l’Assemblée populaire nationale consacrées à l’examen du Plan d’action du gouvernement, que le diplomate algérien est serein étant certain de son innocence. «Je l’ai rencontré avant-hier et il est totalement serein. Durant notre discussion, il a prouvé son innocence et j’en suis certain», a-t-il souligné.
    Le ministre avait alors exprimé au diplomate la grande préoccupation du gouvernement algérien devant cette affaire qui a pris une tournure inquiétante. Pour rappel, Hasseni est placé sous contrôle judiciaire, depuis le 14 août dernier en France, pour implication dans l’assassinat de l’avocat Ali Mecili.
    Cette déclaration du représentant du gouvernement algérien intervient quelques jours seulement après que des sources diplomatiques algériennes aient estimé, à Paris, que toute une machine judiciaire a été mise en branle et qui veut obligatoirement un coupable dans l’affaire Mecili. Ces sources ont dénoncé le fait que la justice française a fait preuve d’une attitude des deux poids, deux mesures concernant l’affaire de M.Hasseni
    Toutefois, Ould Abbès a assuré Hasseni que les autorités algériennes ne resteront pas les bras croisés dans cette affaire.
    Il a réitéré que l’Algérie agira pour mettre fin à cette cabale qui cible un de «nos diplomates les plus honnêtes».
    Karim AIMEUR- l'expression

  • #2
    «Le placement sous contrôle judiciaire du diplomate algérien Mohamed Ziane Hasseni est un chantage de parties occultes qui veulent déstabiliser les relations entre l’Algérie et la France», a déclaré, hier, Djamal Ould Abbès,
    Si ce que dit notre ministre est vrai , la déstabilisation de nos relations avec la France nuirait plus aux Français dont le commerce exterieur est déficitaire partout sauf avec l'Algérie et s'il y'a une partie qui doit etre conciliante dans cette affaire , c'est bien la partie française , le gouvernement algérien ne doit en aucun cas ,lacher son diplomate.
    «Je l’ai rencontré avant-hier et il est totalement serein. Durant notre discussion, il a prouvé son innocence et j’en suis certain»,
    Mais bien sur que Mohamed Ziane Hasseni est innocent car s'il etait coupable , le magistrat français chargé de l'affaire , l'aurait déjà inculpé.
    Dernière modification par DZone, 15 décembre 2008, 23h05.

    Commentaire


    • #3
      Djamal Ould Abbès a de drôle de façon de faire. D'un côté il defend un diplomate en garantissant son honneté et de l'autre son chef de cabinet s'en prend au président du FOREM le Professeur Mustapha Khiati qui a dénoncé les agissements d'un autre ministère qui s'est distingué en se servant de subventions publiques pour l'achat d'un appartement privé. C'est aussi le FOREM qui a crée le centre de soins psychologiques de Bentalha alors que c'est le ministère de la solidarité qui aurait du prendre cela en charge. Djamal Ould Abbès devrait éviter de se mêler dans l'affaire Hassani et s'impliquer plutôt dans le rôle qui lui est dévolu et soutenir ceux qui agissent à la place de son ministère.
      Les libertés ne se donnent pas, elles se prennent

      Commentaire


      • #4
        Mais bien sur que Mohamed Ziane Hasseni est innocent car s'il etait coupable , le magistrat français chargé de l'affaire , l'aurait déjà inculpé.
        Il y a un temoin de taille qui a reconnu, en la personne de Hasseni, le commanditaire de l'assassinat de MECILI .

        Commentaire


        • #5
          Il est le pere noel de l'algerie,il doit se manifester,c bientot le nouvel an.

          il doit assurer son poste ,surtout avec Ouyahia,qui lui a donne son pseudo.

          les elections approchent ,il doit bien serrer les boulons de sa chaise.
          عيناك نهر من جنون... عيناك أرض لا تخون

          Commentaire


          • #6
            Zwina, arrete de tout mélanger, t'es une experte es amalgames , l'affaire du FOREM est une affaire algéro-algérienne , encore à vérifier alors que celle de Hasseni est une affaire liée à un pays étranger.
            Ould Abbès en tant que ministre de la République est dans son droit de défendre un diplomate algérien , maintenant si tu veux critiquer l'action de ce ministre dont par ailleurs,je n'ai rien à foutre ou de parler des réalisations du FOREM dont j'ai un grand respect pour ses membres qui font un boulot admirable , ouvre un nouveau topic , ici on traite de l' Affaire Mohamed Ziane Hasseni , qu'on l'inculpe ou qu'on le libère point barre.

            Commentaire


            • #7
              Il y a un temoin de taille qui a reconnu, en la personne de Hasseni, le commanditaire de l'assassinat de MECILI .
              Ok medit, qu'on l'inculpe pour que ses avocats aient droit de consulter son dossier.

              Commentaire


              • #8
                Dz

                Si justement car ainsi on peut juger du bien fondé de l'intervention de Djamal Ould Abbès. Que déjà il fasse régner la justice au sein de son ministère avant de vouloir donner des leçons dans une affaire de meurtre.
                Les libertés ne se donnent pas, elles se prennent

                Commentaire


                • #9
                  Il y a un temoin de taille qui a reconnu, en la personne de Hasseni, le commanditaire de l'assassinat de MECILI .

                  c'est qui ?
                  .


                  Nul n’est plus désespérément esclave, que ceux faussement convaincus d’être libres"-JWVG

                  Commentaire


                  • #10
                    azouz75 Citation:
                    Il y a un temoin de taille qui a reconnu, en la personne de Hasseni, le commanditaire de l'assassinat de MECILI .

                    c'est qui ?

                    samraoui.
                    et en face, il y a aboud qui dit le contraire .
                    seul le temps nous donners plus d'éclaircissements sur cette affaire.wait and see.

                    Commentaire


                    • #11
                      seul le temps nous donners plus d'éclaircissements sur cette affaire.wait and see.
                      carlos, tu ne penses pas que 5 mois (depuis aout) c'est trop long et puis pourquoi il n' y a pas eu de confrontation entre Samraoui, Aboud et l'accusé pendant tout ce temps là ???

                      Commentaire


                      • #12
                        cinq mois ne sont rien pour une affaire qui remonte à plus de vingt ans
                        donc il va falloir attendre encore quelques années !!!
                        (je ne parle pas bien sûr de hasseni qui ne serait qu'un maillon de la chaine qui a donné le feu vert poue liquider mecili)
                        Dernière modification par carlos, 15 décembre 2008, 23h23.

                        Commentaire


                        • #13
                          Mais tu ne réponds pas à tout !
                          Pourquoi y'a pas eu de confrontation entre Samraoui, Aboud et Hasseni ?
                          Tu penses aussi que 5 mois c'est trop court pour organiser une telle confrontation?

                          Commentaire


                          • #14
                            j'ai déja donné mon avis sur ce point
                            donc je pense que le fait que la justice française ait traîné tout ce temps n'a qu'une explication à mes yeux: temporiser pendant que des deux côtés de la méditerranée on cherche à trouver un compromis qui préserve les intérêts de tout le monde: les vrais assassins ne seront pas inquiétés et le marché dz continuera de faire le bonheur des sociétés françaises.

                            Commentaire


                            • #15
                              Si la justice française traine , c'est qu'elle n'est pas si indépendante que ça comme le pensent beaucoup de gens ici sinon dans toutes mes interventions sur ce sujet,je ne défends pas un criminel car il ne faut pas oublier q'un crime a été commis mais je défends un diplomate algérien c.a.d l'Algérie. Si c'est vraiment lui le coupable ,qu'on l'inculpe et qu'on arrete avec toutes ces tergiversations si la justice française est réellement indépendante , ce que je ne crois pas du tout ,surtout quand il s'agit d'affaires d'etat ;il y'a quelques jours le ministre français de la défense a blanchi tous les accusés de l'Angolagate.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X