Annonce

Réduire
Aucune annonce.

18 Avril 2001 - 18 Avril 2005 Le triste anniversaire

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • tizi oualou
    a répondu
    Un nation algérienne? Bonne idée!
    Mais effacer les querelles ethniques et régionales, cela voudrait dire une nation laique ni arabe, ni berbére. Simplement algérienne.

    Ariless !

    ce n'est pas parceque toi tu n'y crois pas ( plus ?) à cette idée de nation Algerienne que tu veux ou peux convaincre les autres de s'en passer !

    en realité, ce n'est pas la Nation qui est cause chez nous, mais ses institutions et plus precisement sa constitution !
    mais qui a dit que la constitution algerienne est parfaite ? meme Bouteflika ne tardera pas longtemps à vouloir la tailler à sa mesure, c'est dire qu'elle est élastique.
    les institutions algeriennes seront respectées quand une constitution sera respectée à son tour, ce n'est hélas pas encore le cas !
    tes histoires rébarbatives sur les chaouis,kabyles et autres fantaisies du genre, ce n'est qu'une "aire de recréation" que le pouvoir nous accorde pour amuser la galerie et noyer notre resistance à son autorité non démocratique.
    le jour ou les enjeux electoraux seront saints et non atteint par une puissance occulte, le fameux "labo" d'alger qui distille les questions subsidaires pour mieux faire oublier l'essentiel, ce jour la, personne ne trouvera l'interet à parler de la kabylité ou l'oranité du moment que son representant local sera habileté à le faire et pas avec des slogans creux mais bel et bien avec une voix qui compte.
    je ne sais pas si tu sera d'accord avec moi, mais dans ta logique tu devrais, n'importe quels "representants" de la kabylie dans nos institutions actuelles ne peuvent faire quoi que ces soit, c'est leur legitimité qui est en cause et non pas leur honnetete vis à vis de leur concitoyens de kabylie.
    donc il reste un choix tout simple :ou bien carrement proner le séparatisme, vieille recette comme le monde ou bien forcer à changer la nature de notre pouvoir !
    en attendant, ni le pauvre sahraoui qui nous offre gracieusement son petrole sans voir la couleur de ses dividendes, ni le biskri qui envoie ses enfants militaires se faire tuer sur les routes de kabylie infestée de terros n'a droit au chapitre !
    alors le kabyle que tu es et fier de l'etre sans doute, faut peut etre commencer à songer parler plus reellement politique rationnelle que désirs narcisiques et fictions.
    Dernière modification par tizi oualou, 04 avril 2005, 19h07.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    "le jours on efface nos querelles ethnoques et regionales et qu'on arrive a fonder une vraie nation là les boutefs les zerhounis et autres nes eront qu'une historiette ancienne sans valeures la on a franchi un pas vers une construction de notre cher algerie".

    Un nation algérienne? Bonne idée!
    Mais effacer les querelles ethniques et régionales, cela voudrait dire une nation laique ni arabe, ni berbére. Simplement algérienne.
    Que les algériens qui se disent arabes cessent de se dire arabe et les autres cesseront de se dire kabyles, chawis, touareg, chenouis...
    Mais si les textes fondateurs de la république algérienne (donc de cette fameuse nation algérienne) proclame que les algériens sont arabes, faut s'attendre et voir certains dire: "désolé, y a erreur, moi je suis kabyle" ou "dsolé, mois je suis chaoui", ou "c'est quoi cette histoire, moi je suis mozabite et m'a proclamé arabe à mon insu" etc...

    Cela commence par les chose les plus anodines. Imrou'e El qaiss, est une référence à la littérateur et poésie arabe, pas du tout algérienne. L'internaute Imrou'e el Kaiss est donc un internaute arabe, non algérien. De même, Tizi Oualou, Ariless, Amazigh...sont des internautes qui affirment leur amazighité d'abord, même s'il s'agit d'amazighité algérienne.
    Ce qui séme la zizanie, ce sont les textes législatifs fondateur de l'état algérien. Les imazighén demandent à ce que leur identité et langues soient officialisées aux cotés de l'identité arabo-musulmane et de la langue arabe, pour se sentir citoyens et algériens reconnus. Si cela n'est pas possible pour des raisons pratiques ou raison d'État, alors c'est aux autres algériens de demander à ce que la référence l'arabité et l'islamité soient abandonnées dans les textes officiels. Il ne doit rester que la référence algérienne.

    Monsieur Imrou'e el Kaiss, quand on avance une idée, il faut aller au fond de cette idée. Je proose donc une solution à ces querelles ethniques et régionales que tu dénonces. Combien de forumistes seront d'accord avec moi? et parmi eux, combien proposeront une solution différente?
    chiche!

    Sinon, les appels "li el houdou'e", les priéres "de cesser les chicanes", la morale vaine qui appelle au calme et "khzou chitane", "hachmou chouya", ne sont que des paroles en l'air. Seuls les faits et les actes et gestes hautement politiques sont à même de construire cette fameuse nation algérienne qui tarde à venir.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    salut a tous
    je vais vous dire une chose cher amis
    le pouvoir dont vous parler et critiquer certe est un pouvoir abominable meprisant de son peuple mais un pouvoir inteligent tres ruser qui a su a travers des decennies a nous dresser les un contre les autres en tirant les fiscelles dans les coulissses celui qui complote tout et qui gere toute ses sinistres mis en scene contre le peuple rien les consequences de toutes les crises que l'algerie a subui et subi encore c le peuple qui paye la facture
    a chaque fois il (le pouvoir ) sort indemne et trianphant reagrder les partis politique qui se pretends etre le porte parole du peuple de toute sensibilitees confondues a ce que ils etaient là a cote de peuple quand les bandes de zouabri egorgent les enfants certes ils condamnes et cri leur summum drrieres les rideaux et dans les capitales occidentales mais quand ils s'agit d'echeances electorales de grande envergures ils commencent a glorifier le peuple et le matraquer avec des slogans et des enchantements et de le louer tout ça pour gagner des voix et de sympathie pour eux et dnas le but crapuleux de les permettre de grave des echelons dans leurs carrieres oltique macabre
    le peuple a besoin des leaders d'opinion de participation a la gestion des ses affaires pas jouer le role de lievre le peuple a besoin de reconnaissance traduits par des amendement pas avec des paroles miellueses qui chae derire un gout un poison qui nous gangrene mais cela ressort d'une strategie que le peuple a tort ou a une autre raison se laisse meporte par cette illusion qu'on lui donne qui n'est pas d'ailleurs concrete .
    le peuple a besoin de savoir de culture de l'education de democratie pas de slogans ni dezs poemes ni des idess illusionnistes .
    le jours on efface nos querelles ethnoques et regionales et qu'on arrive a fonder une vraie nation là les boutefs les zerhounis et autres nes eront qu'une historiette ancienne sans valeures la on a franchi un pas vers une construction de notre cher algerie

    Laisser un commentaire:


  • tizi oualou
    a répondu
    ecoutez les amis, je ne voudrais pas "polluer" un debat bien précis, mais tant qu'on parle de l'algerie, dans notre politique du pays, tout est lié du moins d'aprés mon opinion !
    un aniversaire chasse l'autre, je ne vois pas pourquoi on distinguerait les 123 tués en kabylie comme s'ils etaient des martiens ! la kabylie a effectivement souffert et souffre encore d'ailleurs, mais mettant les choses à leur juste place.
    pourquoi la kabylie a souffert partiulierement plus que d'autres coins ?, mais pardi parcequ'elle a affronté le pouvoir d'une facon incontestable.

    en attendant, pouvez vous me dire quelle est la region d'algerie qui a le plus souffert en algerie ? et bien ce n'est certainement pas la kabylie, mais le titteri !

    pensez aux massacres à chlef, boufarik et je ne sais encore quels endroits de cette "region" sans oublier les Bentalha, ouled moussa etc, etc...
    la population s'est faite hara kiri peut etre ?

    en realité, la politique en algerie a ete et toujours d'ailleurs d'un telle manipulation qu'on tire des conclusions qui n'apporte strictement rien !

    je n'aime pas ce Bouteflika, je me tue à le repeter, mais je suis contre l'idée de dire que c'est Boutef l'instigateur de nos massacres qu'ils soit en kabylie ou ailleurs, il est venu stabiliser les systeme, ca se discute comme "plan" mais de la à lui fabriquer une image "anti kabyle", je trouve cela nul.
    il est anti democratie et pluralité politique , voila ou il faut plutot s'egosiller à repeter...parceque c'est largement vrai, alors qu'anti kabyle, laissez moi deviner de quoi est composé son entourage à El mouradia.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    bonjour!


    je voudrais dire que je suis de tout coeur avec la kabylie en ce qui concerne le printemps noir et berbère. j'espère qu'un jour la hogra ne sera plus de mise et que les revendication de la plate forme d'el kseur seront acceptées et mises en applications...
    morjane, ne ne suis pas d'accod avec toi quand tu dis que "les arabophones sont plus que jamais vindicatifs et virulents.", dans les autres régions nous subissons nous aussi de la hogra, on nous tue nous aussi nos enfants, j'ai un cousin loitain qui a été décapité par les forces de l'ordre alors qu'il n'était pas du tout impliqué dans quoi que ce soit... nous sommes sous contrôle policier jour et nuit et nous avons des terroristes de l'autre côté. simplement, la misère, le manque de moyens ne nous laisent pas libres de nous exprimer.

    merci de m'avoir lu.

    Laisser un commentaire:


  • Stanislas
    a répondu
    Bonjour suite aux posts de l'année derniérre, j'ai voulu disscuter avec vous l'evolution de la situation en Kabylie à l'approche du triste anniversiare du 18 avril.

    Bon dimanche

    Laisser un commentaire:


  • nassim
    a répondu
    Envoyé par morjane
    Il aurait reconnu sa responsabilité et présenté ses plates excuses
    Il n'a pas la dignité nécessaire pour assumer sa responsabilité dans les crimes commis en Kabylie.
    Boutef est tout bon pour chanter à qui veut l'entendre que les terroristes sont des héros et des enfants de l'Algérie, mais trop fier pour présenter la moindre excuse aux familles des victimes kabyles. Au contraire, plus de 2 ans après le massacre, il tire à boulets rouges sur les berbères en déclarant que le Tamazight était un danger pour l'unité nationale.

    Lors de la campagne électorale, il s'est déplacé en Kabylie pour la 1ère fois depuis la répression dont il est responsable, et à aucun moment il n'a présenté d'excuses et encore moins observé de minute de silence à la mémoire des victimes.

    Hommage à toutes les victimes de la répression sauvage dont est coupable le pouvoir algérien. Juste après l'assassinat du jeune lycéen Guermah Massinissa (18 ans), le sinistre Zerhouni s'empressait de déclarer que ce dernier était un voyou. Autant dire que Zerhouni venait d'assassiner à nouveau le jeune Massinissa (brillant lycéen contrairement à ce que pensait le sinistre poulet) mais aussi donnait le feu vert aux gendarmes pour assassiner tout ceux qui sont à leurs yeux, des voyous. Ce qui finalement, explique le massacre commit par la pouvoir de Boutef.

    Avec autant de sang sur les mains et autant de mépris envers le peuple, il y a encore des gens pour dire que Boutef est le moins pire.

    Laisser un commentaire:


  • morjane
    a répondu
    Azul Stanislas,

    Je ne partage pas ton avis quand au choix de Boutef parce que c'est le moins pire. Boutef aura toujours pour moi ses mains pleine du sang des martyres et cela d'autant plus qu'il n'a jamais eu un quelconque remord ou bonté à l'égard des familles des bléssés et des morts. Il aurait reconnu sa responsabilité et présenté ses plates excuses , même en temps que président , aux USA les présidents savent faire leur Mea culpa si nécéssaire, ce ne sont que des hommes après tout.
    Mais Boutef, rien que du mépris et non seulement rien mais il laisse la Kabylie s'enliser. Il abandonne cette région.

    C'est comme un bras de fer d'où il veut sortir vainqueur.

    Je trouve aussi qu'il ne fait rien pour apaiser les tensions et que les arabophones sont plus que jamais vindicatifs et virulents.

    Moi aussi, j'aimerai que tout aille mieux mais avec Boutef, je ne vois pas l'aube poindre à l'horizon.

    Demain sera un jour de souvenir et de recueillement que cela ne se reproduise plus .

    Laisser un commentaire:


  • Stanislas
    a répondu
    Azul morjane

    Je ne suis pas partisan de boutef. Je pense qu'on n'a pas mieux pour l'instant - je me trompe peut étre l'histoire nous le dira-. Je garde par contre ma liberté de pensé. J'ai bien dits dans mes précédents "posts" que la gestion de la kabylie reste une tache noire sur le front de boutefilka. Je me permet d'ecrire ce post car voir la kabylie souffir me fait mal au ceour. je pense qu'on peut trouver un autre moyen autre que l'affrontement . regarde le changement en Arique du Sud.

    Pourquoi les jeunes de kabylie n'ont ils pour quotidien que feux sang et lacrymogéne. n'ont ils pas le droit de profiter de la vie.

    La faute est du coté du gouvernment certes. mais le jusqu'au boutisme de certains leaders kabyles n'a pas fait arranger les choses.

    Il faut dépassioné le débat et oeuvrer a un veritable plan Marshall pour la kabylie.

    Slem n'rabi aweltma :wink:

    Laisser un commentaire:


  • morjane
    a répondu
    Azul Stanislas

    Expliques moi comment en etant partisan de Boutef , tu peux poster ce topic. Ne me parles pas de pardon et d'oubli. Il est responsable de la mort des 123 martyres et des centaines de bléssés.
    Il n'a jamais présenté ses moindres excuses ou demandé de pardon aux Kabyles.

    C'etait un massacre.

    La kabylie souffre autant parce qu'elle ose revendiquer un monde meilleur avec plus de justice pour tous.

    Un jour inchallah un gendarme en kabylie veillera a la securité des citoyens au lieu de tirer sur des lycééens
    Avec Boutef en président, tu y crois? Il leur a dit "Vous avez la tête dure moi aussi" cela veut tout dire.

    Bon samedi

    Laisser un commentaire:


  • Stanislas
    a crée une discussion 18 Avril 2001 - 18 Avril 2005 Le triste anniversaire

    18 Avril 2001 - 18 Avril 2005 Le triste anniversaire

    Bonjour

    125 morts, toute une économie ruiné. des adolesants qui ont échangés leurs jouets contre des pierres qui lancent contre la police et la gendarmerie. deux grands partis (FFSet RCD) boudés par la population. un mouvement des arouchs qui s'essouffle .

    D'un autre coté , sans doute un zéro pointé addressé a boiuteflika pour la gestion de cette crise, une revendication partielle de la plate forme d'elkseur. une officalisation de tamazight qui tarde a venir. Un pardon au familles longtemps attendu ne voit pas le jour

    Pourquoi est il ecrit que le kabylie souffre autant ? la kabylie prise en otage entre un gouvernement qui n'ecoute pas et des représentants de la kabylie qui ne savent pas faire des concessiions

    Un jour inchallah un enfant de vegait ou tizi freudonnera une channson de Nora Jones au lieu de crier pouvoir assasin. Un jour inchallah un gendarme en kabylie veillera a la securité des citoyens au lieu de tirer sur des lycééens

    I have a dream comme disait martin Luther KIng

    Bon Samedi à tous
Chargement...
X