Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Formation d'un "gouvernement provisoire kabyle" à Paris

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Formation d'un "gouvernement provisoire kabyle" à Paris

    Algérie : formation d'un "gouvernement provisoire kabyle" à Paris

    Un mouvement prônant l’autonomie de la Kabylie a formé mardi soir à Paris un gouvernement provisoire "pour ne plus subir l’injustice, le mépris, la domination" du gouvernement d’Alger, a-t-on appris mercredi auprès de ses responsables.

    "Niés dans notre existence, bafoués dans notre dignité, discriminés sur tous les plans, nous nous sommes vus interdits de notre identité, de notre langue, et de notre culture kabyles, spoliés de nos richesses naturelles, nous sommes, à ce jour, administrés tels des colonisés, voire des étrangers en Algérie", a dénoncé dans un communiqué Ferhat Mehenni, 59 ans, président du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), formé en 2001.

    "Aujourd’hui, si nous en sommes à mettre sur pied notre gouvernement provisoire, c’est pour ne plus subir ce que nous endurons d’injustice, de mépris, de domination, de frustrations et de discriminations depuis 1962", date de l’indépendance de l’Algérie par rapport à la France, a-t-il ajouté.

    Le "gouvernement provisoire kabyle" se compose d’un président, Ferhat Mehenni, plusieurs fois arrêté en Algérie et sous le coup d’un mandat d’amener par les autorités algériennes, et de neuf ministres, dont deux femmes.

    La Kabylie est une région montagneuse et pauvre située à l’est d’Alger, foyer traditionnel de contestation. Les Kabyles, qui parlent une langue berbère différente de l’arabe (le tamazight), militent depuis l’indépendance de l’Algérie pour la reconnaissance de leur langue et leur culture.

    Au total, les berbérophones d’Algérie (Kabyles, mais aussi habitants du Mzab et des Aurès) représentent de 25 à 30% de la population algérienne.

    Humanité 2 juin 2010

  • #2
    Hi

    Mais encore ?

    Quelle(s) légitimité(s) ? Quelles assises ? Quels échos ? Et où ? Vers quoi ?


    ../..
    “La vérité est rarement enterrée, elle est juste embusquée derrière des voiles de pudeur, de douleur, ou d’indifférence; encore faut-il que l’on désire passionnément écarter ces voiles” Amin Maalouf

    Commentaire


    • #3
      En espèrent que cette ultime solution mette devant leur responsabilité les meurtrier de 128 militant, après que bouteflika est déclaré "je ne sait pas ce qui c'est passé" et croyant s'en tiré à si bon compte alors qu'il aurait du etre pendu en place public. si il ne sait pas se qui ce passe, qu'il arrête de jouer les grands, il ne trompe personne.

      rien que pour cette possibilité qu'offre ce gouvernement tout les kabyle digne de se nom doivent le soutenir.

      Commentaire


      • #4
        Mais encore ?
        Quelle(s) légitimité(s) ? Quelles assises ? Quels échos ? Et où ? Vers quoi ?
        tant qu'on y est ... quelle légitimité pour le régime usurpateur d'El mouradia ? particulièrement en kabylie ? quelle légitimité pour bouteflika en kabylie ? quel est son score ? jusqu'a quand on va se coltiner des régime et présidents avec lesquels nous ne sommes ni en phase ni en odeur de sainteté.
        Dans la vie des femmes, des hommes et des peuples, le chemin vers la liberté commence certainement par des actes fondateurs ... ce gouvernement même embryonnaire et provisoire est mille fois plus légitime que le régime d'Alger pour moi et je suis loin d'être le seul.
        il a toute la légitimité qu'il lui faut pour l'instant ... le reste viendra avec le temps.
        quel écho ? si ce n'est qu'une tempête dans un verre d'eau ça se calmera vite et on endentera plus parler.
        vers quoi ? vers un gouvernement régional en kabylie.

        Commentaire


        • #5
          l'imprevisible bonsoir!
          Très heureux de te relire

          Mais encore ?

          Quelle(s) légitimité(s) ? Quelles assises ? Quels échos ? Et où ? Vers quoi ?
          Aucun travail sérieux sur le terrain n'à été fait dans les règles de l'art,le MAK arrive de nulle part exorcise ses folies refoulées et repart vers l'inconnu.
          A la manière très amateuriste dont ce mouvement fonctionne, on a une idée sur ce pseudo "gouvernement"...

          A+.
          La pire chose pour l'Homme, serait qu'il meurt idiot.
          De grâce épargnez-moi la prolixe, la syntaxe et la chiffrerie à tout va
          .
          Merci.
          " TOUCHE PAS A MA NAPPE ALBIENNE "

          Commentaire


          • #6
            Le "gouvernement provisoire kabyle" se compose d’un président, Ferhat Mehenni, plusieurs fois arrêté en Algérie et sous le coup d’un mandat d’amener par les autorités algériennes
            Ferhat s’autoproclame président. Par la légitimité révolutionnaire ? Elle où la démocratie ?
            Proverbe Chinois : "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir"

            Commentaire


            • #7
              en plein dans le murs avec ces pseudos révolutionnaire de pacotille, leur but est la division et la servitude d'autrui, toute l'algerie d'est en ouest est contre ce régime infecte et corrompu, contre boutef et son tribalisme bâtard, n'empêche que mhenni n'est meilleurs il est bien pire, des racistes de bas étages qui ne font que copuler avec la propagande sioniste et française pour détruire le peu qu'il y a

              Commentaire


              • #8
                ce texte précédés des éternelles lamentations mensongères trouve le même écho chez les algériens que celui ci meme si celui ci est veridique

                "la philatelie est marginalisee dans ce genre d'initiative et reste en deça , en effet ce loisir reste peu connu faute de promotion ,et de vulgarisation ,l'indifference ,et le manque d'initiative ainsi que le desinteressement ont contribues largement a son oubli.

                L'absence d'exposition et de structure telle que les associations et club charges de l 'animation et du fonctionnement de ces cercles font que cette distraction qui est la philatelie n'arrive pas à decoller ,ni a s'implanter durablement, et reste peu pratiquer, sinon isole dans le milieu de la societe , c'est un constat amer et regrettable pour cette passion meconnue.

                la philatelie en AlGERIE n'a pas fait beaucoup de chemin depuis le temps , quelques rares associations et club a travers le territoire lutte pour la reconnaissance et la creation d'une federation algerienne de philatelie,l'apparition de l'internet contribue enormement a donner un essor a cette pratique qui ne trouve pas les moyens, ni l'assistance voulue,afin de donner une assise officielle et un statut pour les amateurs de ce loisir, des forums a l'image de philatelie dz s'activent pleinement et d une maniere significative ,pour donner une force a notre regroupement et federer la philatelie algerienne."
                « Puis-je rendre ma vie
                Semblable à une flûte de roseau
                Simple et droite
                Et toute remplie de musique »

                Commentaire


                • #9
                  le timing choisi par ce mehenni nest pas neutre

                  en pleine crise de ghaza, venir parasiter cet evenement par des salades ethno-racistes est un signal clair

                  ses employeurs sont ravis de le voir mener une miserable et sordide campagne de contre-feu mediatique pour faire oublier le blocus de ghaza

                  un ancien colonisé algerien qui travaille pour des colons israeliens...


                  pas etonnant que personne ne suive ce guignol en kabylie, la sagesse populaire plutot que le khobzisme sordide des futurs mobutu-bokassa

                  Commentaire


                  • #10
                    Au total, les berbérophones d’Algérie (Kabyles, mais aussi habitants du Mzab et des Aurès) représentent de 25 à 30% de la population algérienne.
                    Ah, il a oublie les Touaregs, ils ne font pas parti des berberophones?

                    "Niés dans notre existence, bafoués dans notre dignité, discriminés sur tous les plans, nous nous sommes vus interdits de notre identité, de notre langue, et de notre culture kabyles, spoliés de nos richesses naturelles, nous sommes, à ce jour, administrés tels des colonisés, voire des étrangers en Algérie",
                    Il parle des Kabyles? ils sont spolies de leurs richesses naturelles? et sont des colonises? Je n'ai pas entendu parler de deuxieme college electoral kabyle en Algerie! Pas vue de Kabyles sans une carte d'identite nationale Algerienne et passeport Algerien! pas vue de Kabyle refuse un poste de travail parce qu'il etait Kabyle. En fait, les Kabyles controllent bien de secteurs vitaux pour la survie du pays et personne n'a dit halte au communautarisme.

                    Ferhat Mhenni, un khobziste de trop!

                    Commentaire


                    • #11
                      A Paris... Effectivement ils sont encore colonisés.

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par charaf Voir le message
                        A Paris... Effectivement ils sont encore colonisés.
                        Insinuer ça et jeter l'opprobre sur les Kabyles de France qui soit disant en passant sont des Algériens comme toi ne t'honore pas !c'est de la diffamation caractérisée .je suis moi même kabyle et berbère dans l'âme, Algérien et Algérianiste jusque à la moelle je n'adhère pas à ce courant de pensée qui est le MAK et mon intime conviction que si nous voulons avancer il faudrait éviter les amalgames et discuter sereinement et avoir un regard calme sur la question identitaire .

                        Commentaire


                        • #13
                          si nous voulons avancer il faudrait éviter les amalgames
                          +1

                          et je ne suis pas Kabyle

                          Commentaire


                          • #14
                            Il faut jouer les mesquins, de nos jours ca marche tres bien tant que ca profite au plus fort, sous le nom respect des droit de l'home.
                            Connaître les autres, c'est la sagesse. Lao Tseu

                            Commentaire


                            • #15
                              je ne sais pas si c'est un hasard mais ce singe se pointe :

                              -quand l'algerie est en crise avec la france (criminalisation du colonialisme ) et disparait juste apres l'abandon du projet

                              -quand l'algerie envoi un bateau humanitaire vers gaza

                              ils espèrent avoir en mains une carte a jouer pour faire pression sur l'algerie
                              une carte aussi irréaliste qu'irresponsable

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X