Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le général Kharfi et Saïd Bouteflika optent pour Benbitour

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le général Kharfi et Saïd Bouteflika optent pour Benbitour

    L’ancien chef du gouvernement Ahmed Benbitour, écarté par le président Bouteflika, pourrait être aujourd’hui le dénominateur commun entre ce dernier et les militaires.
    L’armée cherche l’apaisement dans ses relations avec El Mouradia après avoir réussi un grand coup en réussissant à expurger du gouvernement le ministre du Pétrole et des Mines, Chakib Khélil, un des deniers fidèles du président de la République. Elle serait tentée de jouer la carte d’Ahmed Benbitour dont elle a toujours apprécié le style de gouvernance ainsi que l’intégrité.

    Ainsi, le retour de l’ancien expert de la Banque mondiale à la primature pourrait être bénéfique à plus d’un titre. D’une part, il pourrait changer l’image de l’Algérie entachée par une série de scandales qui ne semblent pas en finir. Et d’autre part, il pourrait éviter au pays des tiraillements inutiles à la primature, notamment après la nomination par Abdelaziz Bouteflika de Yazid Zerhouni, au poste de vice-premier ministre.
    C’est pour mettre les dernières touches à cet accord entre les généraux et Bouteflika qu’une réunion a eu lieu le week-end dernier au domicile du général Abdelmalek Guenaïzia, ministre délégué auprès du ministre de la Défense.

    Elle a rassemblé en plus d’Ahmed Benbitour, Saïd Bouteflika, éminence grise du président et le général Ahmed Kharfi, patron de la DSI (Direction de la sécurité intérieure) qui a remplacé le général Smaïn Lammari (El Mokh) mort en 2007.

    maghreb-intelligence

    == MODERATION ==
    Information non avérée.

  • #2
    L’armée cherche l’apaisement dans ses relations avec El Mouradia après avoir réussi un grand coup en réussissant à expurger du gouvernement le ministre du Pétrole et des Mines, Chakib Khélil, un des deniers fidèles du président de la République.
    Mais ce n'est pas l'armée qui l'a évincé, il ne pouvait pas démissionner pour raison de bonne image du gouvernement, donc au remaniement partiel il a été débarqué, qui comme Temmar s'est vu confier un portefeuille "qui ne sert à rien du tout."
    Dernière modification par RoboCop, 19 juin 2010, 12h56.
    Il y a des gens si intelligents que lorsqu'ils font les imbéciles, ils réussissent mieux que quiconque. - Maurice Donnay

    Commentaire


    • #3
      1. Une information (?) :
      une réunion a eu lieu le week-end dernier au domicile du général Abdelmalek Guenaïzia, ministre délégué auprès du ministre de la Défense.

      Elle a rassemblé en plus d’Ahmed Benbitour, Saïd Bouteflika, éminence grise du président et le général Ahmed Kharfi, patron de la DSI (Direction de la sécurité intérieure)
      2. A partir de là, tout n'est que spéculations, avec abus du conditionnel (par l'utilisation de "pourrait", on passe même au conditionnel "double") :
      "Ahmed Benbitour ... pourrait être aujourd’hui le dénominateur commun entre ce dernier [Bouteflika] et les militaires"
      "Elle [l'armée] serait tentée de jouer la carte d’Ahmed Benbitour"
      "Ainsi, le retour de l’ancien expert de la Banque mondiale à la primature pourrait être bénéfique à plus d’un titre. D’une part, il pourrait changer l’image de l’Algérie entachée par une série de scandales qui ne semblent pas en finir. Et d’autre part, il pourrait éviter au pays des tiraillements inutiles à la primature"

      3. Dans la course, on suggère, mine de rien, que Bouteflika est quasiment isolé et que c'est l'armée qui a l'initiative politique dans le pays:
      "L’armée cherche l’apaisement dans ses relations avec El Mouradia après avoir réussi un grand coup en réussissant à expurger du gouvernement le ministre du Pétrole et des Mines, Chakib Khélil, un des deniers fidèles du président de la République. Elle serait tentée de jouer la carte d’Ahmed Benbitour dont elle a toujours apprécié le style de gouvernance ainsi que l’intégrité."

      L'été commence. La foire aux rumeurs et spéculations sans bases est déclarée ouverte. Chacun de nous est cordialement invité à apporter sa contribution sincère et désintéressée à cette manifestation estivale.

      _
      "Je suis un homme et rien de ce qui est humain, je crois, ne m'est étranger", Terence

      Commentaire


      • #4
        le général Ahmed Kharfi, patron de la DSI (Direction de la sécurité intérieure) qui a remplacé le général Smaïn Lammari (El Mokh) mort en 2007.
        Je ne sais pas si à maghreb-intelligence , ils sont intelligents mais ce qui est sur , ils sont mal informés ; (El Mokh) n'est pas Smaïn Lammari mais Mohamed Touati !

        Commentaire


        • #5
          Bonjour tout le monde!

          L’armée cherche l’apaisement dans ses relations avec El Mouradia après avoir réussi un grand coup en réussissant à expurger du gouvernement le ministre du Pétrole et des Mines, Chakib Khélil, un des deniers fidèles du président de la République.

          Investigations ta3 chkoupi.
          L'armée ne s'occupe plus des affaires du pays mais fait plutot partie de l'encadrement politique ou elle n'a la parole que dès qu'il s'agit de sécurité.
          C'est très amusant de voir certains "déifier" cette armée,main-basse,grand-manitou .

          A+.
          La pire chose pour l'Homme, serait qu'il meurt idiot.
          De grâce épargnez-moi la prolixe, la syntaxe et la chiffrerie à tout va
          .
          Merci.
          " TOUCHE PAS A MA NAPPE ALBIENNE "

          Commentaire


          • #6
            Robocop

            permet moi de te citer :

            "
            Il y a des gens si intelligents que lorsqu'ils font les imbéciles, ils réussissent mieux que quiconque. - Maurice Donnay"

            Parceque l'article en question provient de :


            "maghreb-intelligence "

            Je ne peux en dire plus .Cela se suffit .
            " Celui qui passe devant une glace sans se reconnaitre, est capable de se calomnier sans s'en apercevoir "

            Commentaire


            • #7
              Si cette information est vraie et que Bénbitour reprenne du service, ça serait rendre un grand service à l'Algérie.
              Le sage souffre dans le bonheur du savoir... L’ignorant exulte dans les délices de l’ignorance

              Commentaire


              • #8
                Je doute fort que Benbitour se remette à travailler dans un système qu'il ne cesse de critiquer..
                Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                Commentaire


                • #9
                  Si cette information est vraie et que Bénbitour reprenne du service, ça serait rendre un grand service à l'Algérie.
                  +1!



                  PS: Il a pour lui d'avoir démissionné de son poste, suite à désaccord! C'est assez rare dans les mœurs de la classe politique algérienne! Enfin je ne sais pas si on peut qualifier cette clique de classe politique!
                  "La chose la plus importante qu'on doit emporter au combat, c'est la raison d'y aller."

                  Commentaire


                  • #10
                    "Elle [l'armée] serait tentée de jouer la carte d’Ahmed Benbitour"
                    benbitour reve tout haut dun coup detat militaire....


                    pour revenir dans le serail, que ne serait il pas pret a acccomplir...un vrai homme detat, digne de notre confiance

                    Commentaire


                    • #11
                      Le général Kharfi
                      Il est apparemment de la nouvelle génération mais c'est l'homme le plus puissant d'Algérie. C'est lui qui va développer ou couler le pays à travers les futures nominations civiles et militaires aux postes clés.

                      Commentaire


                      • #12
                        Il est apparemment de la nouvelle génération mais c'est l'homme le plus puissant d'Algérie.
                        Il faudrait compter sans le général Médiène alias Toufik, mais gnle Kharfi c'est son subalterne.
                        Dernière modification par RoboCop, 19 juin 2010, 21h01.
                        Il y a des gens si intelligents que lorsqu'ils font les imbéciles, ils réussissent mieux que quiconque. - Maurice Donnay

                        Commentaire


                        • #13
                          Ainsi, le retour de l’ancien expert de la Banque mondiale (Benbitour) à la primature pourrait être bénéfique à plus d’un titre.
                          Avec un ancien expert de la Banque Mondiale, organisme spécialisé avec le FMI dans l'appauvrissement des pays du tiers monde en les faisant crouler sous les dette, je me sens vachement en sécurité!
                          la curiosité est un vilain défaut.

                          Commentaire


                          • #14
                            Avec un ancien expert de la Banque Mondiale, organisme spécialisé avec le FMI dans l'appauvrissement des pays du tiers monde en les faisant crouler sous les dette, je me sens vachement en sécurité!
                            cest clair !!

                            on imagine tres bien son programme....du chadli sans chadli

                            plan antipenurie de gaspillage generalisé pour retarder le developpement de leconomie nationale

                            benbitour : ancien du serail pret a tout pour se remplir les poches....cest simple : pret a tout !

                            Commentaire


                            • #15
                              benbitour reve tout haut dun coup detat militaire....
                              On voit bien que tu connais mal l'homme ! Dire que c'est du Chadli sans Chadli, c'est du gros n'importe quoi !
                              Le sage souffre dans le bonheur du savoir... L’ignorant exulte dans les délices de l’ignorance

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X