Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le manque de liquidités est dû à l’augmentation des salaires

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le manque de liquidités est dû à l’augmentation des salaires

    Le ministre l’a déclaré hier
    “Le manque de liquidités est dû à l’augmentation des salaires”
    Liberte - Par : Nabila Afroun

    “Le manque d’argent liquide dans les bureaux de poste est dû aux récentes augmentations des salaires des fonctionnaires et autres employés.” Telle est la réponse donnée par le ministre de la Poste et des Technologies de la communication et de l’information, Moussa Benhamadi, lors d’une conférence de presse, hier, en marge de la rencontre TIC/emploi au Cercle national de l’armée à Béni-Messous, à Alger. Il a estimé également que les rappels massifs des salaires sont, en grande partie, responsables de cette situation caractérisée par une forte demande. Situation aggravée, selon lui, par le fait que les employés “cherchent souvent à retirer la totalité de leur argent des comptes”.
    Le ministre a reconnu que les augmentations des salaires allaient, par conséquent, engendrer une poussée inflationniste et notamment le nombre important de billets en circulation. “Il faut aller vers d’autres solutions, comme l’utilisation des chèques et des cartes magnétiques pour les paiements. Cela diminuera le nombre d’argent qui circule dehors et, notamment, l’inflation”, a-t-il-dit. Il a appelé les commerçants à accepter les chèques des clients et à introduire des appareils magnétiques pour le paiement par carte dans leurs commerces. Le ministre a annoncé qu’un dispositif à usage magnétique sera placé dans plusieurs entreprises publiques, comme les centres-payeurs des télécoms, Mobilis, Sonelgaz, Naftal… Et les citoyens pourront régler leurs factures par chèque ou par carte. Interrogé sur le nouveau billet de 2 000 DA qui sera mis en circulation prochainement, le ministre a confirmé l’existence de cette nouvelle coupure. Il a expliqué que le billet de 2 000 DA “contribuera au rafraîchissement de la monnaie en circulation et sera plus disponible”.
    Selon lui, la Banque d’Algérie augmentera également la production des billets de 1 000 DA et remplacera progressivement tous les billets usés de 200 DA.
    Évoquant le retour de l’entreprise Eepad sur le marché des TIC, le ministre a reconnu qu’aucun consensus n’a été trouvé. “Algérie Télécom a fait des propositions intéressantes pour résoudre les problèmes de l’Eepad, mais celle-ci a refusé. Cette affaire est un drame pour le secteur des TIC”, a-t-il regretté.
    Othmane BENZAGHOU

  • #2
    L'inflation devrait être mieux contrôlée par l'usage des chèques et autres moyens de paiement.... Une perle de la part d'un autre ministre...
    Othmane BENZAGHOU

    Commentaire


    • #3
      Le ministre a reconnu que les augmentations des salaires allaient, par conséquent, engendrer une poussée inflationniste et notamment le nombre important de billets en circulation.
      Reflexion qui donne envie de vomir . Tant que c'est toi et tes semblables qui se tapent des trentaines de millions de centimes par mois sans compter les extras en devises fortes , et les milliers de detournement a coup de centaines de millions et de milliards chaque année , tout va bien , mais dès qu'on augmente les salaires miserables du bas peuples de quelques centaines de dinars , on crie a l'inflation et a la ruine de " l'etat " .
      Ne le dites surtout a personne ! En Algerie , on refait les meme infrastructures de base ( routes , trottoirs , egouts , abris-bus etc ) a longueur d'année .

      Commentaire


      • #4
        @ Fouad-dz

        Les mécanismes de l'inflation existent et ne sont pas une fabulation de ministres, elles sont notamment du à l'augmentation des revenus qui permettent une augmentation de la demande qui peut se transformer en inflation. C'est d'ailleurs une réalité aujourd'hui. Cependant, considérer que le contrôle de l'inflation peut s'opérer par l'utilisation d'autres moyens de paiement, si ces déclarations sont vraies, elles prouvent une réelle ignorance d'un ministre chargé de secteurs importants, avec des reflexes d’administratifs et de bureaucrates...
        Othmane BENZAGHOU

        Commentaire


        • #5
          la poste a coté de chez moi ils ont donner mm pour 40000 DA en billets de 100 da

          Commentaire


          • #6
            Citation Ott :
            Les mécanismes de l'inflation existent et ne sont pas une fabulation de ministres,
            Quand un ministre de la republique dit qu'il y'aura inflation a cause de l'augmentation des salaires , c'est un message clair et sera interpreté tel quel par les operateurs economiques , a quelques niveaux que ce soit : augmentons les prix , c'est notre droit puis ce que c'est le ministre qui l'affirme ! Que des organismes economiques le disent , rien de plus normal . Et de plus y'a Ott , c'est le role de l'etat , a travers , en priorité son gouvernement , que de juguler l'inflation et c'est pas les mecanismes qui manquent . Le plus grave dans tout ca , c'est qu'on insinue qu'il ne faut pas augmenter les salaires , qui faut-il le signaler sont extremement bas en algerie , pour qu'il n'y ait pas d'inflation , et ca c'est archi faux .
            Pour ce qui est du manque de liquidites , c'est du principalement a la deliquescence des demembrements de l'etat qui s'est accentué ces derniers temps et en consequence un manque total de confiance envers ce dernier et donc des banques .
            Ne le dites surtout a personne ! En Algerie , on refait les meme infrastructures de base ( routes , trottoirs , egouts , abris-bus etc ) a longueur d'année .

            Commentaire


            • #7
              @ Fouad-dz

              On marche vraiment sur la tête dans ce pays, ou l'état est responsable de tout, même des futurs augmentations des prix qui sont déjà opérés par les commerçants... comme si l'inflation est régulé par les déclarations de ministres... la mienne aussi serait en jeux sic...

              Que l'augmentation des revenus augurent d'un risque d'inflation, c'est une évidence sauf pour des esprits passablement tortueux...
              Le ministre des finances a appelé les citoyens à épargner pour éviter de dépenser, et un des mécanismes d'épargne serait des dispositifs d'épargnes logements qui permettent de bénéficier de taux avantageux. C'est bien mieux que de nier des mécanismes économiques connus, voir de considérer que les déclarations de ministres sont responsables de ces mécanismes.

              Ce que j'avais souligné dans mon premier post, c'est justement la réponse administrative et bureaucratique d'un ministre qui stipule qu'un des moyens de juguler l'inflation serait l'usage de moyens de paiements différents, ce qui est une absurdité...
              Othmane BENZAGHOU

              Commentaire


              • #8
                “Le manque d’argent liquide dans les bureaux de poste est dû aux récentes augmentations des salaires des fonctionnaires et autres employés.”
                Mais aussi et surtout toutes les transactions en cash qui se font entre les individus.
                Les gens gardent du cash " sous l'oreiller " pour ne pas perdre de temps au cas ou il y a besoin urgent.

                Tant que ce ne sont que les chèques postaux qui gerent les salaires, et tant que les transactions plus de 10 millions se font en cash, il n' y aura jamais une économie saine en Algerie.

                Commentaire


                • #9
                  C'est normal que les gens retirent TOUT le salaire. Tout le monde veut s'éviter les queues à répétition de 300/400 personnes pour retirer l'argent, sans parler de la lenteur pour l'envoi des chèques postaux.

                  Commentaire


                  • #10
                    Il me semble que ce pouvoir pourri, fait exprès de provoquer le peuple à se révolter.
                    N'har el mounkar, le peuple est privé même du prix de sa sueur.
                    http://www.youtube.com/embed/8kATd98irJc
                    Dernière modification par absent, 28 mars 2011, 04h26.

                    Commentaire


                    • #11
                      Il me semble que ce pouvoir pourri, fait exprès de provoquer le peuple à se révolter.
                      N'har el mounkar, le peuple est privé même du prix de sa sueur.

                      Commentaire


                      • #12
                        Ces particularites nefastes et bizarres a l'Algerienne !!!

                        En Algerie on essaye toujours de justifier l'injustifiable malgre les moyens faramineux du Pays et les gents payes pour le prevenir !!!
                        Le viellissement des billets de 200 DA non remplaces malgre un conseil des Ministre consacre a cette question est du a quoi ??
                        La penurie de timbres fiscaux, ou timbres de quittance, est due a quoi ???
                        Le manque d'imprimes au niveau de certaines Mairies pour le 12 S est du a quoi ??
                        Le manque de carburants dans les stations de la Wilaya de Tlemcen, par exemple, est du a quoi ????
                        Le manque de petites monnaies au niveau des bureaux de poste et/ou au niveau des commerces est du a quoi ???
                        Le manque de certaines categories de vignettes automobiles est du a quoi ???
                        Le manque de carnets de cheques au niveau des banques publiques est du a quoi ??

                        La liste pourait etre tres longue et il vaut mieux s'arreter la !!!

                        Des gents sont grassement payes pour faire leur travail et prevenir ainsi les failles et lacunes mais ils ne le font pas et personne ne leur demande des comptes parcequ'il sont pistonnes et, en plus, c'est malheureusement l'anarchie dans le systeme qui grince de partout ????

                        On prend un malin plaisir a penebiliser la vie au quotidien du contribuable et electeur(Citoyen) comme si que l'Administration, ou le pouvoir, lui rendait service !!!!!

                        Allah Yahdina !!!!
                        Dernière modification par Fouad, 28 mars 2011, 06h59.
                        Le Sage

                        Commentaire


                        • #13
                          une question que j'ai pas compris comment font les banques privés installé ici dernièrement pour avoir eux aussi de la liquidité???

                          aux états unis on croit savoir que la banque centrale ou fédarale vend de l'argent aux banque avec des ataux d'interets...ici est ce que c'est pareil???

                          Commentaire


                          • #14
                            L'inflation devrait être mieux contrôlée par l'usage des chèques et autres moyens de paiement.... Une perle de la part d'un autre ministre...
                            Même avec mes petites bases d'économie je n'aurais jamais dit une telle connerie ...c'est consternant ...ça craint sérieusement là

                            Mr Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des Technologies de la communication et de l’information, tu es un âne, rien de plus, rien de moins.

                            La corruption fait des miracles pour certains, elle transforme tous les ânes en ministre.
                            "un gouvernement oppressif amène la ruine de la prospérité publique" Ibn Khaldoun

                            Commentaire


                            • #15
                              Ne pas confondre retraits de fonds et prets de la Banque d'Algerie

                              New York !!!

                              Le fenomene dans les banques est moins visible car elles recoivent, en plus des retraits de fonds eventuels de la Banque d'Algerie, des versements de fonds des commercants, des industriels et des epargnants; Souvent le montant des versements quotidiens depasse celui des retraits !!!

                              Pour ce qui de l'exemples des USA que tu souleve; il s'agit en fait de prets que fait la banque centrale, ou reserve federale, aux banques primaires contre remuneration (Interets), bien sur.

                              Les liquidites que recupere la poste de la banque centrale proviennent de retraits que fait Algerie poste sur son compte ouvert a la Banque centrale ou au Tresor publique et qui lui ont ete vires par differents employeurs entre autre.
                              Dernière modification par Fouad, 28 mars 2011, 12h47.
                              Le Sage

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X