Annonce

Réduire
Aucune annonce.

vidéo: Qui dirige l'Algérie?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • vidéo: Qui dirige l'Algérie?

    Yahia Bounouar sur la chaine Al-hiwar



  • #2
    Salam
    Je n'ai vu que quelques secondes de la 1ere video ...déjà on entend : "le peuple algérien qui mange des poubelles "et on voit deux femmes, des enfants et un grand garçon, tous bien habillés fouiller des ordures ...

    On mangera inchaallah jamais des poubelles, ni notre solidarité ni notre nif ne permettera à un algérien de le faire, une baguette de pain ne coutte que 7.50 DA un sachel de lait 25 DA, le peuple est très solidaire et très généreux !

    Les gens qui fouillent les ordures, cherchent du plastic, et des mettaux qu'ils vendent aux sociétés qui font du recyclage nouvellement installer dans le pays.

    Je verrai la suite ce soir inchaallah

    Commentaire


    • #3
      Les gens qui fouillent les ordures, cherchent du plastic, et des mettaux qu'ils vendent aux sociétés qui font du recyclage nouvellement installer dans le pays.
      n'y a-t-il pas un autre moyen de gagner un salaire qu'en fouillant les poubelles qui sont polluées et peuvent porter atteinte à la santé...?
      Pourquoi l'État ne leur donne pas un RMI..

      Commentaire


      • #4
        3andou el hak

        C vrai qu'il y a un peu trop de mélodrame au début, mais je trouve qu'il a fait une excellente synthèse du pouvoir algérien et de l'équilibre des forces.
        bOnNe rEfLeXiOn!!!

        Commentaire


        • #5
          C'est très interessant ce qu'il dit...il a très bien expliqué l'evolution de la situation depuis que la junte a fait appel à bouteflika en 99.

          Commentaire


          • #6
            oui mais le titre, qui digère l'algérie aurait été plus juste je trouve.

            sinon parler de ceux qui dirigent c'est bien mais comment ce peuple se laisse bouffer comme ca, a c'est la question qui me turlupine en fait.
            "Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre."
            W.C

            Commentaire


            • #7
              sinon parler de ceux qui dirigent c'est bien mais comment ce peuple se laisse bouffer comme ca, a c'est la question qui me turlupine en fait.
              Le sénario de 1962 se répéte "Sebaâ s'nine barakat" après la décennie noire !
              Dernière modification par mohoo, 02 avril 2011, 17h03.

              Commentaire


              • #8
                Le sénario de 1962 se répéte "Sebaâ s'nine barakat" après la décennie noire !
                oui mais personne ne va construire une démocratie avec ca.
                bref, ce monsieur dit ce que nous savons tous et la grande partie des algériens ferment leur gueule, ce système de pouvoir fait tous pour le garder et les autres encaissent, encaissent en priant dieu.

                ben sa va continuer alors, mazel...mazel
                "Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre."
                W.C

                Commentaire


                • #9
                  merci alilou pour les images

                  il ne faut pas trouver des excuses c est trop facile les images sont la
                  pour nous le montrer que l'algerie vit dans la misère hé oui
                  gouverner par de la pourriture qui s en met plein les poches
                  bande d idiot malsain qui sont aux commandes bien sur que çà énerve moi personnellement je me sens concerner et ça irrite tout algerien comment peut on accepter ça.. un pays livre a lui meme, c est le cas de le dire.

                  tiens elle est meme d'actualité, les chiffres et des lettres sur France FR3 dernièrement, le présentateur disait que l'algérie était très riche mais le peuple très pauvre grâce à un pignouf qui gouverne.

                  On ne sait d ou il sort, ils l'ont mis là pour la forme rien d'autre, l'algérie et ces généraux qui sont derrière, quel gâchis qui ne les dérange pas apparemment

                  Si un dirigeant était vraiment élu par le peuple alors qu'il poursuive ces gens jusqu'en enfer.

                  Commentaire


                  • #10
                    décidément...

                    disons tout d'abord comme "mousmous", un grand merci pour ce partage avant de dire et de partager cet "entretien" délicat, s'agissant des natures de l'Homme et des perspectives dont Il incombe à chacun, à chacune, depuis...

                    après voir ces images et ces dialogues, après ces années et ces contraintes, après la Liberté et le Peuple, avec l'inquiétude et l'espoir, avec le Jour et la Lumière, certains, certaines, se demandent ou se demanderaient où peut bien être"enterrée" les sens de la Fraternité et de l'Egalité toute entière et, surtout, Il n'est pas et Il ne peut être "polémique" et raison "foulée" de chaque par terre depuis et pour le "prix" donné ou l'estime faite à la Vie...

                    ...Salam, merci...
                    ...Rester Humain pour le devenir de l'Homme... K.H.R.

                    Commentaire


                    • #11
                      Discours digne d'une conversation de bistrots.

                      C'est les mêmes (exactement les mêmes) qui ont essayé le "qui tue qui" qui reviennent (après la défaite du terrorisme) avec un "qui dirige qui et quoi" !!!

                      Bounouar affirme (au début du reportage) que ce qui est arrivé en Tunisie et en Egypte arrivera "La Mahala" en Algérie. C'est peut être vrai ! Mais une chose est sûre, si c'est le cas ce sera aux algériens d'Algérie d'en décider.

                      Les chantres du chaos des sinistres banlieues londoniennes ou françaises .... Faquolhom les jeunes !

                      Commentaire


                      • #12
                        Je suis d'accord avec toi, Jawzia...
                        Les Algériens de l'extérieur manquent de réalisme.
                        En plus de la rancoeur qui fausse leurs analyses.

                        L'Algérie a déjà beaucoup donné, plus que tous ces pays arabes "révolutionnaires" réunis. Le changement se fera, à moyenne échance, dans la paix. Et c'est fichtrement mieux ainsi.
                        Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                        Commentaire


                        • #13
                          Bounouar affirme (au début du reportage) que ce qui est arrivé en Tunisie et en Egypte arrivera "La Mahala" en Algérie. C'est peut être vrai ! Mais une chose est sûre, si c'est le cas ce sera aux algériens d'Algérie d'en décider.
                          espérons surtout pour les tunisiens et les égyptiens qu'ils ne passeront pas par la case 90 algérienne. On parle de ces révolutions sans projet de lendemain comme si l'Algérie était en retard... l'Algérie a connu les changements politiques bien avant tout le monde. mais ça s'est mal passé car dès qu'il y a ouverture politique dans un pays musulman l'islamisme activiste resurgit. il est possible, et ce serait bien triste, que ça arrive en Tunisie et en Egypte.

                          Le problème des peuples musulmans c'est qu'ils aspirent tous à la démocratie mais il ne savent pas à quoi elle sert. que le principal objectif d'un système démocratique est d'élire un parlement responsable qui puisse discuter les lois proposées par un gouvernement responsable. que les membres du gouvernement soient issus du parlement et non pas parachutés d'on ne sait d'où etc....

                          les peuples musulmans ne sont pas assez évolués pour la démocratie. dès qu'on ouvre cette porte, la première idée qui leur passe par la tête c'est "la qanoune, la doustoure", i.e. pas d'institutions! l'Algérie est un pays mal géré mais le dirigisme (régime militaire) est celui qui lui convient le mieux dans cette phase de son histoire. une éventuelle ouverture politique doit se faire progressivement et s'il le fallait ne jamais se faire. sinon retour à la case 90.
                          Dernière modification par Vigilance, 04 avril 2011, 18h27.
                          la curiosité est un vilain défaut.

                          Commentaire


                          • #14
                            Vigilance a dit:
                            les peuples musulmans ne sont pas assez évolués pour la démocratie
                            Vigilance a dit:
                            le dirigisme (régime militaire) est celui qui lui convient le mieux dans cette phase
                            Parole d'un DRS-iens !

                            Merci beaucoup Vigilance pour tes compliments !

                            çà fait vraiment chaud au coeur d'entendre çà !
                            Dernière modification par absent, 04 avril 2011, 23h18.

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par Vigilance
                              le dirigisme (régime militaire) est celui qui lui convient le mieux dans cette phase de son histoire.
                              Une veille chanson qu’on entend depuis 62: "Le peuple n’est pas assez mure pour la démocratie, il lui faut un régime militaire". Une insulte au peuple algérien ! L’analyse de Yahia Bounouar est très juste le régime politico-militaire méprise les algériens. Si le pouvoir n’a pas encore compris la leçon des révoltes arabes, les conséquences seront plus graves en Algérie.
                              Un seul Héro, le Peuple !

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X