Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Sept députés pour débattre de la liberté des citoyens

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Sept députés pour débattre de la liberté des citoyens

    Bonjour,

    Je suis à chaque fois déçue, dégoutté , en colère du manque d'investissement des hommes politiques au sein de leur assemblée. Ce n'est pas la première fois que cela arrive mais je ne comprend pas comment on se veut démocrate élu du Peuple en affichant ostensiblement un tel mépris à l'encontre du citoyen? Car j'assimille cela à un mépris.
    Qu'ils se fassent rentier ou je ne sais quoi mais pourquoi rester ? Et pourquoi encore accuser le système? Ils ne font pas partie de ce système et se vautrent ils pas dedans? Alors pourquoi cracher dans leur soupe? Pourquoi toujours chercher des coupables extérieurs à leur conscience? N'ont ils pas des idées, un cerveau ? En tous les cas je remercie la vingtaine de présents et encore plus les 7 qui ont débattus, je les remercie d'avoir fait juste leur métier.
    Quand aux autres, une bonne digestion, après tout c'est le citoyen qui paye...

    "Une vingtaine de députés ont assisté à la présentation et au débat sur les projets de loi portant amendement du code pénal et du code de procédure pénale. Pis, 7 élus seulement étaient inscrits pour prendre la parole et donner leur point de vue sur les deux textes aussi importants l’un que l’autre. En somme, l’écrasante majorité des députés n’étaient pas intéressés par des questions aussi capitales que la liberté des citoyens et l’atteinte à l’économie nationale. Par contre, ils se bousculaient aux portillons des deux salles de restaurant de l’APN et du club des députés. Interrogés, certains députés n’ont pas caché leur démotivation et leur manque de sérieux. Il s’agit notamment des élus du parti majoritaire. «Nous n’arrivons même pas à faire valoir nos droits au sein de notre propre groupe parlementaire, où les avis et les choix ne sont pas respectés. Comment voulez-vous, dans ce cas, que l’on arrache les droits des citoyens ? Cela devient ridicule. Le système est ainsi fait», nous dira un jeune élu du FLN. Et notre interlocuteur de poursuivre : «Nous n’avons pas de classe politique. Tous les partis ont été dessinés par le système.» A la question de savoir pourquoi il ne remettait pas son mandat, le député répondra par la négative, tout en laissant entendre qu’il y avait des privilèges à préserver ne serait-ce que pendant le mandat."
    A lire la suite Projets de loi portant code pénal et code de procédure pénale

    Les textes sont de toute importance notament un texte vise la responsabilité pénale des entreprises et grace à cette loi si un journaliste est condanné, l'entreprise saute. Mais les textes concernent aussi bien le harcèlement sexuel que le terrorisme , la torture etc...

  • #2
    Les députés algériens représentent ils le peuple algérien ?
    Vu les conditions de vote dans ce pays, on peut emettre un sérieux doute.
    Et même si c'était le cas, quid de leur motivation réelle ?
    C'est une planque ! Les problèmes sociaux de ceux qu'ils sont censés représenter les intéresse peu.

    Commentaire


    • #3
      Si on veut que l’Algérie change, il y a une solution, prendre tous les journalistes est les nommer députés d’office, je suis sur que dans quelque mois l’Algérie fera un bon qualitatif !
      L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par zek
        Si on veut que l’Algérie change, il y a une solution, prendre tous les journalistes est les nommer députés d’office, je suis sur que dans quelque mois l’Algérie fera un bon qualitatif
        C'est sensé faire rire?
        Si tu aimes être soumis à des lois votés par des députés qui ignorent le contenu de leurs textes de lois mais connaissent par coeur le menu du restaurant, c'est ton choix. Ce ne sera pas le mien.

        Commentaire


        • #5
          Je crois qu’il faut les payer en jeton de présence, comme les administrateurs de sociétés, salaire en fonction de la présence dans les débats. Une pointeuse c’est ça qu’il leur faut !
          L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

          Commentaire


          • #6
            Bonjour morjane,

            A chaque fois que je suis un débat à l'assemblé française, je me dit pourquoi ne peut avoir chez nous des débats de hauts niveaux comme ça se passe sous d'autres cieux.

            Les députés présentent des projets de lois, qui portent leurs noms. Il s 'opposent à leur propre camp politique. Ils amendent des lois. Ils s'organisent des commissions spécialisées. Ils créent des groupes de réflexions. Chez nous l'acte de présence est un signe de maturité politique.

            Je ne dis pas que chez ils n'y a pas des bonnes volontés, mais la majorité cherche à se servir au lieu de servir leur pays. J'espère que ce changera

            A chaque fois que je passe par Zirout Youssef , je l'imagine le palais Bourbon, la chambre de lords, ou le congrès , hélas pour l'instant "Tajmaat" de mon petit village de kabylie est plus efficace.

            Cordialement.
            “If you think education is expensive, try ignorance”
            Derek Bok

            Commentaire


            • #7
              Bonjour Zek et Stan,

              Le systéme de pointeuse avec taux dégréssifs sur le salaire motiverait peut être la présence, c'est déja un pas mais c'est le gout de l'acte politique et le sens des responsabilités morales que cela implique, s'il n'est pas là il ne viendra pas.
              Si c'est bondé mais qu'ils jouent aux cartes ou finissent de digérer leur repas, ou s'endorment pour ce remettre de leurs agappes, ce ne sera pas mieux.
              Quand on s'engage en tant qu'hommes politiques on devrait avoir une conscience politique et une certaine idée pour son pays, autrement autant garder des vaches.
              Et ce c'est valable pour tous les pays même ceux qui se prétendent démocratiques.
              Je suis tout autant en colère quand je vois les hémicycles vides mais ce n'est pas parce qu'ailleurs cela se passe comme ça qu'on doit trouver cela normal et inéluctable et en plus comment oser mettre cela sur le dos du système alors que personne ne les oblige à être inerte et à l'accepter . On peut être du même parti politique et s'opposer, ils ne sont pas des clones, les uns des autres, enfin, je l'espère.

              Tu sais Zek, quoi que tu penses en négatif sur les journalistes, et bien eux ils assument leurs fonctions quitte a finir en prison comme Ghoul qui a denoncé le wali de Djelfa qui est d'ailleurs wali a Alger maintenant pendant que Ghoul croupit en prison.

              Alors où sont les planqués et donneurs de leçons? Par forcèment là où on les attend. Y a t'il beaucoup d'hommes politiques en prison?

              Cordialement

              Commentaire


              • #8
                LA TORTURE, DÉSORMAIS INCLUSE DANS LE CODE PÉNAL

                Trés bonne initaitive.si elle se concrétise.

                Les fonctionnaires de l’Etat qui en useront, passeront devant les tribunaux.


                «C’est la première fois qu’on légifère sur la torture» a déclaré Tayeb Belaïz, ministre de la Justice, garde des Sceaux, en signifiant qu’une chaîne de six personnes tombe sous le coup de cette disposition.
                A commencer par celui qui donne l’ordre de torturer jusqu’à celui qui ferme les yeux sur cet acte ignoble. Les exemples ne manquent pas à ce sujet et, souvent, on assiste à des abus d’autorité se traduisant par des sévices corporels et des violences sexuelles.

                http://www.lexpressiondz.com/T20040922/ZA4-2.htm
                “If you think education is expensive, try ignorance”
                Derek Bok

                Commentaire


                • #9
                  Ah!
                  Envoyé par l'Expression
                  Les débats étaient chauds, hier, au siège de l’APN, lors de la session plénière, consacrée à la présentation et au débat du projet de loi amendant et complétant l’ordonnance portant code de procédure pénale ainsi que du projet de loi amendé et complété portant code pénal.
                  Envoyé par La Tribune
                  Une vingtaine de députés ont assisté, à la présentation et au débat sur les projets de loi portant amendement du code pénal et du code de procédure pénale. Pis , 7 élus ,seulement étaient inscrits pour prendre la parole et donner leur point de vue sur les deux textes aussi importants l’un que l’autre. Par contre, ils se bousculaient aux portillons des deux salles de restaurant, de l’APN et du club des députés
                  Alors les débats étaient chauds avec 7 Personnes? Où y t'il des sièges et débats cachés dans les salles du restaurant?

                  Commentaire


                  • #10
                    Azul Stan,

                    Envoyé par stan
                    Les fonctionnaires de l’Etat qui en useront, passeront devant les tribunaux
                    Mais ne t'inquiète pas les fonctionnaires de l'Etat sont encore bien protégés .
                    Tayeb Belaïz soulignera, en revanche, que les dispositions relatives à la responsabilité pénale de la personne morale (article 144 bis 1) ne sont pas applicables à l’Etat, aux collectivités locales et aux personnes morales de droit public. Une précision qui ne manquera pas de susciter la réaction du président du groupe parlementaire du Parti des travailleurs qui s’élèvera contre cette mesure. «Il n’est pas normal que l’Etat se protège contre les offenses et jette en pâture les employés qui ont exécuté des injonctions que des responsables d’institutions auront eux-mêmes données.»
                    Et l'amendement Dilem article 144bis du cope pénal est encore plus renforcé. Pourtant dieu sait quand il a été crée , il les protégeait bien déja mais là c'est du béton armé derrière lequels ils vont bien se réfugier.

                    Commentaire


                    • #11
                      Ne vous en faites pas!

                      Gardez les noms de ces députés présents. Un projet d'initiative populaire sera lancé la semaine prochaine, il s'intitulera "dette immuable". Ces députés qui méprisent leur mandature et la responsabilité seront bientôt redevables sur la base de leur absentéisme. :smile:

                      Les députés qui ne feront pas acte de présence s'exposent à des sanctions pénales dans un délai de 20 ans après les faits.

                      Le projet prévoit le vote des sanctions par une nouvelle assemblée élue.

                      Parmi les sanctions possibles, figurent le retrait de tout mandat, voir le retour à un statut de mineur pour les anciens députés concernés.

                      Le projet "dette immuable" inclut une possibilité de recours pour les anciens députés incriminés.


                      Le projet de loi "dette immuable" disposera bientôt d'un site pour vous tenir informer de son évolution.

                      sincèrement

                      wassalamou alaykom warahmatoullah

                      Commentaire


                      • #12
                        As salamou alaikoum

                        c'est tres bien une loi comme celle la mais comme disait morjane, si ils viennet pour dormir ou jouer aux cartes, ça n'a pas d'interet... La plupart font de la politique pour leur propre interet, ils semoquent completement de celui du peuple. C'est comme ça la politique en Algérie....

                        Commentaire


                        • #13
                          hélas pour l'instant "Tajmaat" de mon petit village de kabylie est plus efficace.
                          Bonjour,Je suis entièrement d’accord avec vous Stanislas, cette thajmaath, gérée par des simples villageois avec ces modestes moyens est beaucoup, beaucoup plus efficace que tout ces congres, Assemblées ou réunions des plus grandes et plus importantes organisations mondiales.
                          Je prends l’exemple de mon village les conditions du village ont été améliorées ( Electricité, Eau, les routes et beaucoup d’autres choses… entres autres les règles a respecter dans le village, des méthodes pour ramasser de L’argent que Thaddarth utilise dans ses différents projets de construction et d’amélioration du village, ) par les efforts de Thajmaath sans la moindre contribution de la commune ou l’état.
                          Je m’excuse si je suis sortie du sujet, mais s’était juste pour parler de Thajmaath.
                          Thirga,

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X