Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le coq gallois se manifeste contre nous???

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le coq gallois se manifeste contre nous???

    Cela dit, j'ai observé que le comporte-ment algérien en France, à l'égard des Français, inclut un côté comminatoire et revendicatif, hargneux et méprisant, que rien mais absolument rien ne justifie. Qu'ils aillent donc se faire voir ailleurs !Encore une fois, nous ne devons plus rien à l'Algérie, elle a choisi sa voie, les Français ne sont plus responsables des Algériens qui doivent se débrouiller seuls et qui ne sont pas si mal lotis que ça avec le riche sous-sol que le Coq gaulois a gratté pour eux avant de s'en retourner, les ergots vides, en Pathosie..

    C'était en 1962. Nous sommes en 2003, presque deux générations se sont écoulées et la plupart des Algériens font toujours omme si le cordon ombilical n'avait pas été coupé entre l'ancienne métropole et ses départements nord-africains. Mieux, certains Algériens, les Kabyles pour les citer, voudraient que la France revienne en Algérie pour " empêcher le génocide des Berbères par les Arabes ". Ça, c'est la meilleure !
    Comme si cela nous regardait ! Il nous a fallu supporter, en plein Paris, ces militants kabyles en costumes traditionnel vociferant, injuriant, trépignant parce que ''les français veulent rien faire en Kabylie''! Vous vous trompez d'adresse, dames berbères, pétionnez à la ligue arabe, à l'organisation de l'Unité Africaine, aux Nations Unies! La France a quitté votre galère où vous lui avez donné tant de mal, elle ne risque pas d'y revenir, pour se bruler les doigts à vos cent querelles intestines. D'autant plus qu'à peine y aurait-elle posé le pied, la malheureuse France, que vous lui reprocheriez son ingérence, vous vous retourneriez contre elle au nom de l'unité islamique 'agressée' ainsi que ce fut le cas chaque fois que les français voulurent se meler, pour calmer , des sanglantes scènes de mémage bèrbèro-arabes.

    Après tout, ce sont les Berbères, dans lesAurès et dans les Kabylies, qui les premiers, en 1954, et le plus durement, levèrent contre la domination française l'étendard de l'islamo-nationalisme algérien. Le plus célèbre chef harki, le bachaga Boualem, était arabe, comme la grande majorité des supplétifs musulmans de l'armée française. Ironie de l'histoire, ce sont maintenant les Arabes qui moquent les Kabyles sous le surnom, naturellement injurieux à leurs yeux, d'Hezb Franca, le " parti de la France ". Et les Berbères qui appellent à présent les Français au secours contre le colonialisme arabo-islamique... Défense de rire ! Sérieusement, ce ne sont plus nos affaires maintenant, messieurs les Algériens, vous avez assez voulu être indépendants pour que vous vous régaliez entre vous de vos épineuses questions de coexistence ethnique. La France n'est plus abonnée, Allah merci, au numéro que vous appelez.

    J'entends constamment des Algériens formuler des requêtes, décocher des reproches à l'endroit de l'État et du peuple français. Je n'ai jamais entendu une seule voix algérienne adresser, je ne dis pas des remerciements pour tout ce que la France n'a cessé de faire en faveur de l'Algérie et de ses ressortissants, mais pour reconnaître au moins que les Algériens bénéficient d'avantages dont, par exemple, aucun Français ne risque de profiter en Algérie... Or non seulement il n'y a pas l'ombre d'une reconnaissance de ce type mais, au contraire, on manifeste de la haine à notre égard, quand l'occasion se présente. J'étais le 6 octobre 2001 au Stade de France, devenu pour un triste soir " stade d'Algérie " et j'y ai vécu les scènes d'hystérie collective violemment antifrançaise et anti-occidentale, parmi un public à 95 % algérien (sûr de lui et dominateur - mais pas d'élite... ). Rien ne peut excuser cette énorme gifle appliquée au pays hôte mais rien, non plus, ne peut plus excuser les Français qui ne veulent pas voir que plus on fait de bien aux Algériens, plus ils nous veulent du mal.
    Peut-être est-ce une façon paradoxale de cacher le fait capital qu'ils n'ont aucune légitimité à s'incruster chez nous ?

    Comment reagir?????????????
    “Tout le monde fait des bêtises. Le fin du fin, c'est de les faire au moment où personne ne regarde.”

  • #2
    azul

    Je n'ai qu'une question a te poser mon ami : si tu n'aimes pas les algeriens, que fais tu dans ce forum????

    Commentaire


    • #3
      6 octobre 2001 au Stade de France, devenu pour un triste soir " stade d'Algérie " et j'y ai vécu les scènes d'hystérie collective violemment antifrançaise et anti-occidentale, parmi un public à 95 % algérien

      le public etait composé d'une majorité de francais!! et non d'algeriens.

      le billet d'entrée est de plus de 50 euros soit 5000 dinars (sans compté le visa et le billet d'avion) vous compredrez aisement qu'il n'y avait pas alors 60000 algeriens ce soir la

      et si tous les chahuteurs de france n'etaient pas francais , cela ferait longtemps qu'on les aurait expedié par charter....

      alors ne deformez point le probleme franco francais:
      il est certes inadmissible que des francais dont les parents sont d'origine algerienne sifflent la marseillaise tout comme l'ont fait des corses (pas plus intelligents) mais le malaise est entre francais.

      bien a vous...

      Commentaire


      • #4
        Azul,

        Gharib38,
        Je n'ai pas bien compris le sens de ton message....
        Tu en veux à qui et pourquoi?

        Tu parles de nous en tant que français mais j'ai lus dans un autre post que tu disais que tu étais algérien et même fier de l'être , même si à priori ce n'est pas vraiment ce qui sautes aux yeux en lisant ton texte.....

        Tu en veux aux Kabyles? Pouquoi est ce à travers la voix de certains qui sont en france et non pas de ceux qui vivent en Kabylie ou ailleurs en Algérie que tu écoutes? Et en plus pourquoi dire" les Kabyles sont" et non pas "certains kabyles ".

        Ton coq gallois, c'est le coq Gaulois? Le Pays de Galles et la France n'est pas le même pays. Est ce un affrontement de coqs alors?

        Bref, ton post m'a fait sourire car ce que j'en ai retenu, c'est qu'il cherchait à diviser et je ne sais pas si tu es au courant mais la France et l'Algérie se rapproche et se cotoie avec le plus grand plaisir. Et puis ces deux pays sont proches car ils ont une histoire commune et ça même le temps n'y changera rien.

        Bref avais tu mal dormis? Ou trop d'ailleurs car ...nous sommes en 2004 :wink:

        Commentaire


        • #5
          Je crois que les gens ont le droit de s’exprimer sur un stade, certains ont sifflé la Marseillaise parce qu’ils expriment un mal étre généré par une discrimination light édulcoré d’ailleurs Farid Laroussi a écrit un très bon article dans le Monde.

          http://www.*********/modules/newbb/s...farid-laroussi
          L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

          Commentaire


          • #6
            First, je ne suis pas francais. Ce sujet etait un theme que j´avais eu avec des etudiants francais en Allemagne. Ils etaient deja surpris de renconter un Algerien étudiant en allemagne qui ne connait pas La France ( Je n`ai jamais ete en France).
            Second, j´ai seulement résumé les avis de ces étudiants. J`ai essayé de ma part de donner mon avis sur mes compatriotes qui vivent en France.
            C´est drole de rencontrer des gens dans un pays tier. On m`a questionner sur mes origines( arabe ou kabyle). J`ai dit que je suis un Algerien (sic!). À ce moment là, chacun a commence á faire son plaidoyer. Je ne sais pas si ca joue un rolle, mais la majorite de ces étudiant viennnent de la province.

            Amicalement
            “Tout le monde fait des bêtises. Le fin du fin, c'est de les faire au moment où personne ne regarde.”

            Commentaire


            • #7
              @ ghraib38 :

              a mon avis tu es plutot bizarre...

              quand tu fais un topic comme celui la si c'est ironique ou quoi il faut le préciser...

              Commentaire


              • #8
                Gharib38

                Le rapprochement des relations franco-algériennes c'est une question de stratégie économique vitale pour la france qui le justifie, et non la cause de tous les intellectuels et artistes algériens lachements assassinés.

                Après tout, ce sont les Berbères, dans les Aurès et dans les Kabylies, qui les premiers, en 1954, et le plus durement, levèrent contre la domination française l'étendard de l'islamo-nationalisme algérien
                Du temps de l'algérie Française, que penses tu des berbères qui se sont battus pour la France contre les fascistes pendant la seconde guerre mondiale, et qui sont morts pour libérer la Françe occupée.

                Mieux, certains Algériens, les Kabyles pour les citer, voudraient que la France revienne en Algérie pour " empêcher le génocide des Berbères par les Arabes ".
                Rassures toi les kabyles n'ont pas eu besoin de la Françe pour survivre, si autrefois c'était plus facile de torturer en cachette, aujourdhui les moyens de communications sont beaucoup plus performant et permettent de voir la vérité en face, la souffrance de ce peuple opprimé fera reste, le Kabyle n'a pas besoin d'ennemis :wink:

                Karim
                Kabylie mon amour, et les sourd(e)s dans tout ça ?

                Commentaire


                • #9
                  Mon cher Gharib38... je ne sais quoi te dire.
                  mes deux plus grandes passions sont: ALGER, et l'ALGERIE.

                  Commentaire

                  Chargement...
                  X