Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Islam: Voyage dans une économie au bord du chaos

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Islam: Voyage dans une économie au bord du chaos

    C'est avec ce titre que la revue économique l'expansion a mis sur les étales son dernier numéro :



    Imaginez une petite annonce pour investisseurs qui commencerait ainsi : « Des milliers de kilomètres de plages, du soleil à en revendre, des déserts immaculés, des ruines inscrites au Patrimoine mondial, du gaz et du pétrole à gogo, une main-d'oeuvre abondante et pas chère, un marché de 560 millions d'habitants grand comme deux fois les Etats-Unis, une langue écrite partagée par la moitié de ses habitants et un consensus social irrésistible autour d'une même et (presque) unique religion, qui porta l'une des plus riches civilisations de l'histoire... »

    Aucune région du monde ne pourrait dresser un inventaire aussi mirobolant. Et pourtant cette longue bande de terre qui ceinture à demi la planète - le grand Moyen-Orient - a comme disparu des écrans de la mondialisation. Ces 22 pays pèsent à peine 4 % des exportations mondiales - aussi peu qu'en 1973 ! -, n'attirent qu'un flux dérisoire des investissements directs internationaux (0,6 % du PIB global, près de dix fois moins que l'Asie en 2003), et affichent un niveau de vie par habitant qui stagne depuis trente ans ! En l'espace de trois décennies, des dizaines de pays sont sortis du sous-développement et de la dictature, en Asie, en Amérique latine, en Europe... mais pas en Orient. La Grèce, la Pologne, la Corée du Sud, Taïwan ou le Chili ont décollé, portés par une classe moyenne avide de réussir. Pas l'Egypte, ni l'Iran, ni l'Algérie. Bien au contraire, 51 % des jeunes adultes de la région - âgés de 15 à 25 ans - expriment leur désir de tourner le dos à leur pays d'origine en émigrant dans une autre région du monde. Sur cet échec prospèrent le découragement, l'extrémisme, le terrorisme. Le « clash des civilisations.

    La suite :
    http://www.lexpansion.com/art/0.0.78562.0.html

    Ps: Le constat est amer. J'éspére, moi qui est optimiste de nature. Qu'on trouvera le chemin de la prospérité economique qui passe obligatoirement par une stabilité politique.
    “If you think education is expensive, try ignorance”
    Derek Bok

  • #2
    Bonsoir Stan

    Encore une fois, ce titre sera très vendeur. Bien joué de la part de l'Expansion, mais ce n'est pas difficile en ce moment de vendre bien avec un titre ou apparaît Islam.
    Bien que la situation de la plupart des pays musulmans ne soit pas très enviable, les journalistes de cette revue auraient pu rester plus modestes dans ce titre racoleur.
    Merci pour ton introduction Stan.

    Commentaire


    • #3
      « Des milliers de kilomètres de plages, du soleil à en revendre, des déserts immaculés, des ruines inscrites au Patrimoine mondial, du gaz et du pétrole à gogo, une main-d'oeuvre abondante et pas chère, un marché de 560 millions d'habitants grand comme deux fois les Etats-Unis, une langue écrite partagée par la moitié de ses habitants et un consensus social irrésistible autour d'une même et (presque) unique religion, qui porta l'une des plus riches civilisations de l'histoire... »
      Il ne maque plus aux pays arabes que des dirigeants droits, et pas corrompus jusqu'à l'os et le monde musulman pourra sortir de ce bourbier...

      Commentaire


      • #4
        L´article est assez interessant, mais je ne vois pas le rapport entre l`Islam et la situation economique deplorable des ces pays.

        Le titre me parait deja douteux! Le christianisme n´a pas developpé l´economie mondiale.
        “Tout le monde fait des bêtises. Le fin du fin, c'est de les faire au moment où personne ne regarde.”

        Commentaire


        • #5
          C'est vrai, le probleme ne vient pas de l'Islam, mais les lecteurs français font souvent l'amalgame entre "arabes" et "Islam", d'ou ce titre racoleur je suppose.

          Commentaire


          • #6
            Bonjour,

            Je suis passé à la Maison de de la presse ce midi, et j'ai encore vu deux magazines avec des titres racoleurs sur l'Islam.
            L'express : "Ramadan veut installer l'islamisme en France"
            Bouh j'ai peurrrrrrrrr !!!

            Commentaire


            • #7
              Bonjour tout le monde

              Le dossier de l'expansion à un titre racoleur mais il est trés intéressant à lire. Une vertibale autopsie du Grand Moyent Orient . Je viens de parcourir la version papier.

              Je vous conseille de lire la version papier. C'est du vrai journalisme d'investigation.


              Cordialement.
              “If you think education is expensive, try ignorance”
              Derek Bok

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Sentenza
                Je suis passé à la Maison de de la presse ce midi, et j'ai encore vu deux magazines avec des titres racoleurs sur l'Islam.
                L'express : "Ramadan veut installer l'islamisme en France"
                Bouh j'ai peurrrrrrrrr !!!
                C'est ce que je disai dans un autre topic, les médias sont manipulés et manipulent les gens contre l'Islam.

                Commentaire


                • #9
                  c'est article est du n'importe quoi!

                  Ce magazine parle en couverture des pays musulman pour se reduire ensuite a une selection de quelque pays.

                  Il va meme jusqua dire que l'economie chilienne serait plus en forme que l'economie malaise ou meme kowetienne!

                  Commentaire


                  • #10
                    Pourquoi le grand Moyen-Orient s'est-il exilé du monde de la prospérité ? Du Maghreb au Pakistan, entre pétrole et sous-développement, «L'Expansion» a enquêté sur cette énigme
                    Il y a au moins une exception à la règle, c’est la Tunisie qui à réussi son développement.
                    http://www.lexpressiondz.com/T20041023/ZA4-1.htm
                    L'Homme s'obstine à inventer l'Enfer dans un monde paradisiaque. Jacques Massacrier

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X