Annonce

Réduire
Aucune annonce.

De la résistance au terrorisme

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Dda Mahduq
    a répondu
    C'est desormais sûr, tout ceci dépend du camp dans lequel on se trouve !

    Alors que pour les occidentaux, Alaoui est un allié de la coalition, il restera pour certains un collabo à la solde des americains.

    Alors que certains parlent de "liberation de l'Irak", d'autre parleront d'invasion.

    Reste cependant une question : pourquoi lorsque Zarkaoui tue un homme il est appelé terroriste, et lorsque les USA violent des irakiens (voir abu ghraib qui n'est que la face apparente de l'iceberg), torturent, fusillent, bombardent, pillent les richesses des irakiens, on parle de "bavure de la part des americains" ?


    2 poids, 2 mesures. En attendant, les victimes de la "liberté amerciane" sont déchiquetés par les bombes US.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Et s’ils avaient assez de bon sens, tous les opposants irakiens pro américains auraient dû aller aux Nations Unies pour bloquer l’intervention américaine et demander plutôt que la solution préconisée par les Européen soit adoptée. Une coalition sanctionnée par l’ONU aurait eu non seulement l’appui de bien des états, mais aussi l’appui de la majorité des irakiens, et on n'aurait jamais eu le gâchis qu’on voit aujourd’hui
    Parce que avec la voix des Iraqi en plus de celles des autres pays, les USA auraient écouté l'ONU et n'auraient pas été détruire l'Iraq? Non ça ne tient pas debout, désolé...

    Laisser un commentaire:


  • Avucic
    a répondu
    J'ai une question à poser a tout le monde sur ce forum.
    Que serait l'Irak aujourd'hui si Saddam était encore là ?
    Salut Jacksuzuki

    Permettez moi de répondre quoique je ne sois ni français, ni musulman:

    Le peuple de l'Irak EST DANS UN ÉTAT PIRE qu'il n'était avant l'invasion.
    Je dis bien pire car il était déjà très mauvais.
    Je discute beaucoup avec des (amis) américains qui s'inquiètent sérieusement de ce qu'ils auront sur la conscience pour toutes les exactions que commettent leur armée.
    Certains pensent qu'il y a eu plus de morts en 18 mois que leur tyran en aurait tué s’il était resté au pouvoir.
    Ajoutons à cela la destruction des toutes les infrastructures irakiennes.

    On a chassé un dictateur, en voyant le développement de la situation sur le terrain, qui garantit aux irakiens que la tyrannie de Sadam ne sera pas remplacée par la dictature des nouveaux venus?

    J'irai plus loin: Vous posez la question « Pourquoi haïr les américains ?», (personnellement ce sont mes amis).
    Mais réfléchissons : les français en général auraient aimé que Kerry soit élu : Et moi je dis « Laissez les américains choisir leur président » et là je vous relance la balle « Pourquoi ne laisse-t-on pas les irakiens régler leurs problèmes eux-mêmes? »
    Et s’ils avaient assez de bon sens, tous les opposants irakiens pro américains auraient dû aller aux Nations Unies pour bloquer l’intervention américaine et demander plutôt que la solution préconisée par les Européen soit adoptée. Une coalition sanctionnée par l’ONU aurait eu non seulement l’appui de bien des états, mais aussi l’appui de la majorité des irakiens, et on n'aurait jamais eu le gâchis qu’on voit aujourd’hui!

    Cordialement
    Avucic

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Bonsoir et Saha Ftourkoum .

    @ Jacksuzuki

    Ceux qui détestent les américains ont surement du entendre un marine's sur une chaine française dire : s'ils nous font trop chier , on transformera le pays en un immense parking , puis on rentre chez nous .

    Vois tu mon gars , il est très difficile de ne pas détester ceux qui ont été conditionnés pour te détester . :wink:
    Surtout , s'ils sont intoxiqués comme toi , par cette fable de l'exportation du modèle démocratique américain .

    Laisser un commentaire:


  • Gharib38
    a répondu
    Jack a ecrit:
    j'ai plusieurs amis français de religion musulmane qui sont heureux de voir cet homme en dehors du régime politique Irakien.

    Remplacer un tyran par des tyrans n´a jamais ete une solution. Ou tu veux me dire que tu crois á avenir democratique de l´Irak?
    Je n´eprouve aucunement une haine vers le peuple americain, il est bien heureux avec son nouveau prophete Bush. Sie sagen auch: " You´ll get what you deserve!!"

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Réponse ironique. C'est vrai que maintenant c'est meilleur. l'Irak est en voie d'éclatement, la poigne laïc de Saddam n'étant plus là il est enfin permis de relancer les affrontements inter-religieux, les femmes peuvent à nouveau protéger leur pudeur en remettant le voile islamique, le gouvernement W.Bush peut enfin trouver en Irak des djihadistes d'Al QuaÏDA? Connaissez-vous la fable de l'ours qui voulait chasser une mouche qui embétait son maitre?

    Laisser un commentaire:


  • Jacksuzuki
    a répondu
    J'ai une question à poser a tout le monde sur ce forum.
    Que serait l'Irak aujourd'hui si Saddam était encore là ?

    Un monde meilleur, vous me répondriez cela??
    Vous continueriez alors par me dire que vous etes triste que ce dictateur
    ne gouverne plus ce pays, que vous ne verriez plus les horreurs qu'il dirigeait...etc...?
    Moi je ne comprend pas, peut etre que vous pouvez m'aider...: j'ai plusieurs amis français de religion musulmane qui sont heureux de voir cet homme en dehors du régime politique Irakien. Mais enfin, qui a enlever Saddam de l'Irak? ce ne sont pas ces Américains que vous detestez tant?? Si, je crois, je crois aussi que c'est eux que vous dénoncez de barbares.
    C'est vrai qu'ils auraient du se retirer de l'Irak apres la captivité de cet homme et que cette guerre ne sert pas a grand chose.

    Mais ce qui m'insurge, c'est cette haine envers les Américains. Pouvez vous me l'expliquer? Je ne m'adresse pas aux français chrétiens, je m'adresse aux musulmans. Alors merci de m'éclaircir l'esprit.

    Laisser un commentaire:


  • Gharib38
    a répondu
    Le pire est que nous n´aurons jamais des chiffres objetifs sur les victimes. Bien sur pour Rumsfeld, il y a des "centaines de mercenaires" abattus. Pour le bilan american 18 soldats.
    On doit avaler cette coulevre, un combat maison par maison dans des reulles á la Casbah pleins de civils...
    Il y aeu surement un carnage.

    Tout ca juste avant lÁid!!!

    Laisser un commentaire:


  • BEO
    a répondu
    Appliquer le mot "terrorisme" et " resistance" sur ce qui se passe actuellement á Falloudja. Gharib38

    Là je pense que c’est plus compliqué. Je ne connais pas très bien l’affaire, hormis les infos, mais apparemment,il n’y a pas eu d’attaque direct contre la population, les attentats visées soit les américains, soit le nouveau gouvernement. Donc j’ai envie de parler de résistance par rapport aux US, et de révolution par rapport au pouvoir en exercice.

    Compliqué tout cela, surtout pour l’Irak

    Salut à tous.

    Laisser un commentaire:


  • Gharib38
    a répondu
    Citation Ariless:
    Les djihadistes islamistes sont pour le moment les seuls à projeter une image de l'islam.

    Je vois bien que tu as probleme d´images .
    Tu sais bien que l`islam n´appertiendra jamais personne. Si tu insiste pour nous soumettre á l´occident pour lui montrer que notre religion est si tolerante et... tu l´a dis toi meme, le monde est si mediatisé qu ´un musulman aura du mal á polir cette "Image" .

    Citation:
    Je ne pense pas que leur but soit de se libérer ou de créer un État souverain.

    Non pas du tout! Ils envoyent seulement leurs enfants se mettre sous un blindé et croire que c´est un jeu. L `absurdité qui devore les memoires.
    On estr oblige de mener une guerre aussi perfide, car on a pas les moyens de l´ennemi. .
    On a bien la memoire courte, le monde a connu plusieurs guerres atroces oú l`islam n´a joué aucun role. Arretez de faire du mal á autrui, faire la chasse á une religion qui ne soutient meme pas ses paranoias de meurtriers.
    C´est le trend actuell, on dit aussi que le progrome lors de la 2 guerre modiale á ete realisé sous l´egide du Mufti de Jerusalem...Tu vois bien Ariless c´est les medias, et á qui appartienent ces medias????

    Laisser un commentaire:


  • Avucic
    a répondu
    J'aimerais bien savoir comment un peuple peut il se libérer sans être taxé de terroriste........................................ .
    Terroristes,
    Résistants
    .................. et on a oublié les révolutionnaires!

    Je pense que c'est souvent une question de point de vue. A partir de quand un révolutionnaire ou un résistant peut il être perçu comme un terroriete ?

    Généralement une formation, une organisation qui a pour but de renverser un régime ou recrouvré un état (indépendance) ne devrait pas être taxée de terrorisme si nous considérons la légitimité de l'action.
    Ainsi, une colonie dont le peuple lutte pour se libérer de l'occupant, on ne devrait pas taxer de terrorisme les gens qui prennent par à la lutte, qu'ils emploient n'importe quells moyens (tenant compte de la Convention des Droits de Genève)
    Nous avons comme exemple celui de Cuba, la Chine, le Vietnam...

    Pour la Résistance, c'est encore une quesion d'opinion: mais généralement on parle de résistance lorsque le peuple se défend et essaie de se libérer d'une puissance qui est en train de les envahir, les occuper: Il y a eu l'exemple de ceux qui ont essayé de résister aux Allemands pendant la deuxièmes guerre, on peut aussi considérer les Kurdes qui n'ont pas cessé de résister à L'Irak, la Turquie (et même la Syrie et l'Iran), les Éthiopiens qui ont résisté aux Italiens.
    Et oui, dans une certaine mesure on devrait considérer la lutte des palestiniens comme une Résistance, car les palestiniens n'ont jamais accépté l'occupation, ni leur rattachement à la Jordanie.

    Finalement le terrorisme: C'est une arme (physique ou psychologique) utilisée dans un but clair: Terroriser, oui faire peur aux gens pour les réduire, les soumettre dans des buts différents.
    On peut aussi utiliser la terreur (terrorisme) pour empêcher les pauvres à réclamer leurs droits (Haiti le faisait)
    Je ne dis pas que lors d'une révolution, on ne fait pas appel à la terreur.

    Mais si on parle de terrorisme on peut prendre le cas qui est proche de nous: L'algérie en donnant un seu exemple: On s'est attaqué au vitriol (acide) à des jeune filles à la résidence universitaire à Alger.
    C'est acte gratuit, simple terrorisme.
    Il y a des gens qui se donne le droit, grâce à une arme, de terroriser un peuple sans raison apparemment,,, que celui de se prouver le plus fort!

    Deux autres exemples de terrorismes: les brigades rouges et le fameux groupe japonais.................... et le lecteur en connait plus que moi.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Blackmore,
    Les intervenants musulmans aujourd'hui essaient de dire que le terrorisme n'est qu'une façon de faire la guerre, de se défendre, d'essayer de se libérer. Les états arabo-musulmans sont impuissants ou refusent de s'engager massivement dans des guerres contre tout ennemi "désigné" par les prédicateurs, les imams de pacotille, les foqaha de la semaine des 4 jeudi et les muftis du vendredi soir. Ces ennemis désignés deviennent aussitot des ennemis "populaires", à tel point que des armées clandestines dépourvues de nationalité recrutent sans aucune peine pour mener une guerre non conventionnelle contre ces ennemis désignés. Ces mini armées qui se disent résistantes n'obéissent à aucune régle du type convention de Genêves et ne sont pas tenues de déclarer leur intentions avant de frapper. Tout y passe: les états, les armées, les personnes, les civils, les femmes, les journalistes, les toubibs, les religieux, les juifs, les musulmans-collabo, les tours jumelles, les ponts triplets.... leur stratégie est de se montrer féroce pour susciter la crainte et la peur chez leur ennemis d'abord, mais aussi chez les leurs, notamment parmi ceux qui pourraient s'opposer à leurs méthodes.
    Les musulmans soutiennent ces gens pour 2 raisons: d'abord parce qu'ils espérent que cette guerre sans contours les ferait connaitre et respecter dans le monde, ensuite, en réalité, les djihadistes islamistes ont déja terrorisé tout le monde musulman avant de s'attaquer aux autres.
    Évoluant dans le monde musulman, s'inspirant de valeurs musulmanes, parlant au nom de l,islam est des musulmans qui se taisent, il faudrait être idiot pour ne pas penser qu'ils constituent le fer de lance de la force guerriére musulmane qui ne peut plus aligner une armée réguliére capable d'affronter de face des forces bien supérieures. Les djihadistes islamistes ne font pas la guerre à des armées réguliéres. Ils s'attaquent à ceux que ces armées sont censées protégés. Les armées réguliéres des pays arabes ont été battues à plates coutures par un petit pays de juifs déracinés. Alors les djihadistes supplantent ces armées incompétentes et inéfficaces. Ils semblent dire: si les armées réguliéres arabo-musulmanes sont incapables de vaincre des armées réguliéres ennemies, nous, nous sommes capables de vaincre nos ennemis, les civils des états dont l'armée est trop forte.
    N'IMPORTE QUEL OCCIDENTAL MOYEN FINIRA PAR PENSER: LES MUSULMANS SONT DES TERRORISTES.
    Non pas que tout musulman soit terroriste, mais tous les musulmans font tout pour qu'on les croit terroristes.
    En ce monde désormais médiatique, chaque peuple n'est que l'image qu'il projette de lui même. Les djihadistes islamistes sont pour le moment les seuls à projeter une image de l'islam. Il y a 5 milliards de spectateurs.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Le cas des palestiniens est un peu spécial. Je ne pense pas que leur but soit de se libérer ou de créer un État souverain. Depuis l'apparition des organisations djihadistes (style Hamas et semblabless) cela devient clair. Les opalestiniens, avec eux tous les musulmans du monde, souhaitent la disparition de l'État d'Israel, jugé artificiellement crée par la Grande Bretagne soutenue par tout le reste de l'Occident. Mais ce prétexte est affiché vers l'extérieur seulement, comme argument légaliste. Dans le discours arabo-islamo-islamiste, Israel doit disparaitre, point. L'argument légaliste international est ridicule car la totalité des pays arabes et nombreux états musulmans non arabes ont été créés par les anciennes puissances colonial, y compris l'état d'Arabie. Le cas des tous petits états tels le Koweit, le Qatar, les Émirats pour ne citer que ceux là, frole le ridicule. Mais aucun autre pays arabe n'a jamais protesté contre la création d'un nouvel État musulman.
    Ce qui est lassant pour l'opinion internationale, c'est la durée du conflit israélo-palestinien. Le monde vit avec. tout le monde est convaincu que ces "gens là ne veulent pas faire la paix" car ils ne peuvent pas faire la paix. Il ne le peuvent pas car il ne s'agit pas d'interets humains mais d'interets métaphysiques. Le monde a fini par comprendre que palestiniens (les musulmans en général) et les israeliens (les juifs en général) ne sont pas habilités à négocier "une paix des hommes" car les enjeux sont au dessus des consiérations humaines. Les pretextes ridicules avancés à chaque fois d'un coté ou de l'autre pour faire capoter les pourparlers sont presque tous épuisés. Le monde ne comprend pas cet acharnement à vouloir à tout pris prendre le controle de Jérusalem comme si une ville (devenue d'ailleurs un bidonville) pouvait devenir une question de vie ou de mort pour un peuple. Les 2 belligérants peuvent parfaitement déclarer Jérusalem Ville Sainte Universelle, patrimoine de l'humanité sous controle international des trois religions monothéistes. Israel consent enfin à accepter la création d'un État palestinien, mais charcuté. La priorité des palestiniens n'est pas de créer un état, mais de faire d'abord disparaitre Israel. On finit par le deviner. La guerre menée par les palestiniens n'est pas une guerre contre un colonisateur ou un oppresseur au sens humain du terme mais une guerre haineuse menée contre le juif. Le juif n'a qu'à partir ailleur pour ne pas subir la haine musulmane concentrée en le jeune palestinien.
    Dans les régions du monde où l'identification du colonisé et du colonisateur a été faite sans aucune ambiguité, les forces coloniales ont fini par accepter de se retirer, parfois aprés une apre lutte, mais la décolonisation s'est faite d'une maniére claire. Seule la Palestine patauge dans l'ambiguité car il ne s'agit pas d'une colonisation par un état étranger (l'état d'israel ne pré-existait nulle part). Il s'agit donc de finir par créer 2 états pour deux petits peuples, de surcoit cousins, qui n'ont pas besoin d'un grand espace vital. L'un a été crée trés tot et l'autre tarde à venir. En réalité, ni Israel, ni les palestinien, ni les autres musulmans ne souhaitent la création d'un état souverain pour le peuple palestinien.
    Les musulmans ne voudraient pas perdre le champ de bataille historique et permanent contre le juif. La palestine est un déversoir de la haine contre le juif. Si un État palestinien est créé et s'il demeure en paix avec israel, le musulman aura du mal a justifier sa haine du juif.
    Du coté Israelien, il n'y a aucun interet à voir naitre un État palestinien. Un état souverain disposerait d'une armée réguliére et de relations diplomatique, commerciales...avec les autres états musulmans. Un État a plus de latitudes pour financer et organiser des attentats en Israel qu'une organisation sans existence légale internationale. Il est plus facile de mener des actions de représailles dans les territoires actuels que d'agresser un état souverain en violent son espace.
    Qu'israel refuse la création d'un état palestinien peut se comprendre car il joue son role d'ennemi des palestiniens, mais que les palestiniens eux mêmes se montrent peu interessés par la création d'un état palestinien, c'est incompréhensible.

    Laisser un commentaire:


  • Gharib38
    a répondu
    Ariless! Saha Ftourek.
    Etre progressiste consiste à lancer des pavés.
    Etre anarchiste consiste à les envoyer le plus loin possible.

    Je n´essaye pas de proteger mes idées. J´ai cru prendre part á un debat et donner mon avis.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Bonsoir et saha ftourkoum .

    J'aimerais bien savoir comment un peuple peut il se libérer sans être taxé de terroriste , et quels moyens , certains lui conseillent ils pour que sa lutte soit propre et ......défendable ????

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X