Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Lamamra sur la blague débile de Hollande

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Lamamra sur la blague débile de Hollande

    Les propos du président français : Une "moins-value" à l’esprit qui enveloppe les relations algéro-françaises

    ALGER- Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a indiqué samedi à Alger que les récents propos du président français, François Hollande, sur la sécurité en Algérie, représentent une "moins-value" à l’esprit qui enveloppe les relations algério-françaises.

    "Il est clairement qu’il s’agit d’une moins-value par rapport à l’esprit qui enveloppe nos relations et à la réalité de ce que les délégations françaises et même autres peuvent constater de la situation sécuritaire en Algérie", a indiqué Lamamra lors d’une conférence de presse à l’issue de ses entretiens avec son homologue chinois, Wang Yi.

  • #2
    aïe, ça se gâte !

    on dirait que la saillie de Flamby n'a pas du tout été appréciée de ce côté-ci de la méditerranée

    ALGER- Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a indiqué samedi à Alger que les récents propos du président français, François Hollande, sur la sécurité en Algérie, représentent une "moins-value" à l’esprit qui enveloppe les relations algério-françaises.

    "Il est claire qu’il s’agit d’une moins-value par rapport à l’esprit qui enveloppe nos relations et à la réalité de ce que les délégations françaises et même autres peuvent constater de la situation sécuritaire en Algérie", a indiqué M. Lamamra lors d’une conférence de presse à l’issue de ses entretiens avec son homologue chinois, Wang Yi.

    Le président français avait évoqué lors d’une rencontre officielle du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) le retour "sain et sauf" de son ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, qui était en mission en Algérie.

    M. Lamamra a ajouté que "le sens de l’humour peut apporter une valeur ajoutée au sens des responsabilités lorsqu’il s’exprime avec élégance, avec mesure et qu’il introduit de la décontraction dans le cadre de cet art souvent austère qui est la pratique de la diplomatie. A l’inverse, le sens de l’humour
    peut être générateur d’une moins-value lorsqu’il abouti à suggérer que les réalités ne seraient pas celles qui sont à la portée de tous et qui ont pu être vérifiées par tous".

    Il a estimé que les propos de M. Hollande pourraient paraître une "improvisation d’une plaisanterie" tout en notant que "les improvisation sont souvent périlleuses".

    Le chef de la diplomatie algérienne a tenu à rappeler que l’Algérie a eu le "plaisir" et le "privilège" d’avoir en visite d’Etat le président français, qui a pu bénéficier, aux côtés du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, de bains de foules et de l’hospitalité chaleureuse du peuple algérien à Alger comme à Tlemcen.

    Concernant Manuel Valls, M. Lamamra a rappelé que ce dernier était son interlocuteur pendant sa récente visite en Algérie où il accompagnait, avec une importante délégation, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, affirmant qu’il n’a, à aucun moment, ressenti en lui la "moindre préoccupation" concernant sa propre sécurité comme celle de toute la délégation.

    "L’année 2012 s’est terminée avec le succès éclatant de la visite d’Etat du président Hollande en Algérie. L’année 2013, n’est pas encore terminée, et nous ne souhaitons pas la terminer sur une mauvaise note. J’espère que nous puissions trouver les moyens, dans les jours qui nous séparent, de tourner la page de cet incident regrettable".


    APS

    Commentaire


    • #3
      Lamamra

      Franchement, j'aime beaucoup la manière dont s'exprime ce type. Il est d'une grande subtilité tout en étant très énergique.

      Vraiment étonné de n'avoir jamais entendu parler de lui alors qu'il parait être un vieux routard de AE ?!
      "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

      Commentaire


      • #4
        bien répondu ...il a bien fait son travail

        Commentaire


        • #5
          d'une grande subtilité
          C'est bien le mot juste Harrachi78 !

          Commentaire


          • #6
            @Sidmark

            Tu le connaissais avant qu'il ne soit nommé ministre ?
            "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

            Commentaire


            • #7
              une "moins-value" à l’esprit qui enveloppe les relations algério-françaises
              Bien répondu, c'est ce qu'il faut. Hollande doit se sentir mal après son dérapage humoristique.
              Dernière modification par shadok, 21 décembre 2013, 20h36.
              Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

              Commentaire


              • #8
                Tu le connaissais avant qu'il ne soit nommé ministre ?
                J'en ai entendu parlé dans la presse comme tout le monde, il y a quelques années, principalement comme médiateurs dans des conflits en Afrique ces 20 dernières années !

                Mais sans plus !

                Mais connaissant les problématiques de gestion de conflits, un médiateur "réussi" se doit d'être hautement subtil !

                Donc, ce genre de qualité n'est pas vraiment donné à tout le monde !
                Dernière modification par absent, 21 décembre 2013, 20h58.

                Commentaire


                • #9
                  "Il est clairement qu’il s’agit d’une moins-value par rapport à l’esprit qui enveloppe nos relations et à la réalité de ce que les délégations françaises et même autres peuvent constater de la situation sécuritaire en Algérie", a indiqué Lamamra lors d’une conférence de presse à l’issue de ses entretiens avec son homologue chinois, Wang Yi.
                  Je viens de le voir au JT de 20H. Une réponse élégante qui recadre Hollande avec finesse.
                  Cela est fait sans verser dans le populisme, ni s'emporter comme un beauf.
                  Dernière modification par elfamilia, 21 décembre 2013, 20h40.
                  "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien."
                  Socrate.

                  Commentaire


                  • #10
                    Bravo à notre ministre pour une fois depuis quelques années un ministre qui défend diplomatiquement nos interrets avec une assurance remarquable.

                    Hollande devrait réserver pour prendre des cours chez lui

                    j'en connais qui vont passer des nuits blanches à partir de cette nuit, puisque hier ils n'ont pas manqué le RDV grandes gueules

                    Commentaire


                    • #11
                      Belle réponse de notre MAE, en compagnie de son hôte Chinois, ce qui rajoute du croustillant à une boutade de plus de l'hote du CRIF. Lamamra fut le major de sa promotion, la même que celle d'un diplomate moins talentueux, Ahmed Ouyahia, mais ayant une carrière assez remarquable.
                      Othmane BENZAGHOU

                      Commentaire


                      • #12
                        mais quelle mouche a donc piqué Hollande !
                        Pour moi, il devait être saoul pour commettre une telle bourde...
                        Dernière modification par Bachi, 21 décembre 2013, 21h47.
                        Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

                        Commentaire


                        • #13
                          Lorsque Ahmed Taleb Brahimi sévissait au MAE, il s'appuyait principalement sur un quatuor de choc formé par Lamamra, Attaf, Rahabi et Baali.

                          كلّ إناءٍ بما فيه يَنضَح

                          Commentaire


                          • #14
                            Réponse subtile (comme l'a souligné Harrachi), élégante et bien envoyée.
                            "Je suis un homme et rien de ce qui est humain, je crois, ne m'est étranger", Terence

                            Commentaire


                            • #15
                              Lamamra !!!!

                              Réponse subtile (comme l'a souligné Harrachi), élégante et bien envoyée.
                              .

                              Comme l avait nommé les observateurs avertis :
                              Déguisé en pitbull de la politique

                              - Ramtane Lamamra n’a pas froid aux yeux.

                              *Le mastodonte du Maghreb a désormais l’ambition de jouer un rôle majeur dans la région et à l’international… Avec Lamamra comme chef de file !
                              A qui sait comprendre , peu de mots suffisent

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X