Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Soltani et la corruption.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Soltani et la corruption.

    Soltani parle de corruption.
    Le Quotidien du 03/12.

    M. Soltani a animé une conférence de presse au siège de son parti au cours de laquelle il s’engage à lutter contre la corruption quitte à y laisser sa place au gouvernement.
    Il projette d’instituer une commission d’enquête spécialisée qui devra prendre à terme un caractère national. De même qu’il veut ouvrir un site Internet pour recueillir des témoignages pouvant ouvrir des pistes d’investigation.
    Le président du MSP, qui qualifie la corruption de « sida social », fera prochainement des propositions au président de la république.
    Il va plus loin dans sen engagement en affirmant détenir des « dossiers lourds » qu’il sortira au moment opportun.
    C’est la première fois qu’un membre du gouvernement prend de tels engagements en insinuant que des personnalités couvertes par l’immunité sont coupables de corruption.
    Les méthodes de lutte et d’investigation qu’il préconise seraient en effet très efficaces si elles venaient à être mises en branle. Il s’agit de :
    - l’ institution de commissions indépendantes,
    - l’ouverture de site Internet permettant les dénonciations anonymes,
    - ainsi que des procédés inspirés par la lutte contre la corruption menée efficacement dans d’autres pays.
    Enfin, s’il déclare détenir des dossiers, c’est qu’il s’engage à entamer prochainement une procédure de plainte pour corruption à l’encontre de hautes personnalités. Car le fait de se taire maintenant équivaut à une non dénonciation et pourrait lui porter préjudice. En attendant, et en supposant qu’il soit pris au sérieux, il constitue une menace pour la maffia algérienne et s’expose à de gros risques.

  • #2
    S'il est vraiment sérieux, ça me surprendrai pas de le voir assaciné un beau matin !!!

    Commentaire


    • #3
      pourquoi pas, mais il devrait peut être ne pas interdire l'alcool qui est un produit qui amene des devis au pays, (je tiens à dire que je ne bois pas) car il risquerait de ruiner le pays un peu plus.

      pour lapetite histoire, au lendemain de l'indépendance, Mr fidel Castro avait dit au président Algérien que le vin qui était produit en Algérie était un trésor national pour ce pays(pays= l'Algérie= bon rétablissement mr Fidel Castro) et que par conséquent il etait plus judicieux pour l'Algérie qui de plus historiquement etait les inventeur de l'Alcool(d'anatant) de continuer à le produire et voir même à l'exporté à l'étranger.
      En parlant, je change. Il n'est pas possible que je parle si ce n'est pour changer, à moins que je ne parle pour rien dire; mais dire, c'est changer et être conscient qu'on change.

      la resposabilité de l'écrivain de Jean-paul Sartre

      Commentaire


      • #4
        Aboujerra soltani ne deconcera jamais personne , il le sait et eux le savent .Le sujet de la corruption ne sera jamais resolu ni algerie ni dans les pays arabes, pour la simple raison que tout le monde vole.En algerie , les gens au pouvoir volent de par leur position, les partis poiltiques volent de par leurs privileges et les passe par tout . Tout les chefs de partis sont des affairistes, ceux du pouvoirs et de l'opposition aussi. Le peuple face a cela regarde. ils y'en a bcp parmis le peuple qui volent aussi . Les gens ont tendance croire que les plus grands voleurs se trouvent en haut, il ya des petits qui volent et volent beaucoup, cad plus que ceux d'en haut. Le probleme dans toute cette histoire est : Qui va denoncer qui ??? meme ce ministre d'etat Il lui suffit qu'il regarde bien autour de lui pour realiser que lui aussi est un voleur. Qu'il commence par se denoncer lui meme .

        Je vais aller dormir

        Commentaire


        • #5
          Aboujerra soltani ne deconcera jamais personne , il le sait et eux le savent .Le sujet de la corruption ne sera jamais resolu ni algerie ni dans les pays arabes, pour la simple raison que tout le monde vole.En algerie , les gens au pouvoir volent de par leur position, les partis poiltiques volent de par leurs privileges et les passe par tout . Tout les chefs de partis sont des affairistes, ceux du pouvoirs et de l'opposition aussi. Le peuple face a cela regarde. ils y'en a bcp parmis le peuple qui volent aussi . Les gens ont tendance croire que les plus grands voleurs se trouvent en haut, il ya des petits qui volent et volent beaucoup, cad plus que ceux d'en haut. Le probleme dans toute cette histoire est : Qui va denoncer qui ??? meme ce ministre d'etat Il lui suffit qu'il regarde bien autour de lui pour realiser que lui aussi est un voleur. Qu'il commence par se denoncer lui meme .
          __________________________________________________ _______________
          Aboujerra soltani ne deconcera jamais personne , il le sait et eux le savent

          C'est connu c'est la politique du "tu me tiens, je te tiens par la barbichette" par ses déclkaratioons Soltani lance certainement un message à quelqu'un pour obtenir des avantages. En attendant les gens de la rue disent: "tu te rends comptes ! cette crapule détiens des dossiers et ils les cache!"

          Les gens ont tendance croire que les plus grands voleurs se trouvent en haut, il ya des petits qui volent et volent beaucoup,

          Mais bien sur ce sont les petits intermédiaires anonymes de l'administrations qui s'en mettent pleins les poches!!!!!!!!!!!!!

          Commentaire


          • #6
            Soltani est actuellement mêlé à une grosse affaire de corruption. Il prêche pour sa paroisse et nullement pour le bien de l'Algérie. Son discours est très certainement un appel du pied à ceux qu'ils pourraient dénoncer s'ils ne viennent pas à son secours....Pendant qu'il y est qu'il fasse sa déclaration de patrimoine et qu'il explique d'où vient l'argent qui lui a servit à avoir ce train de vie luxueux.....
            Les libertés ne se donnent pas, elles se prennent

            Commentaire


            • #7
              En général, je suis très méfiant des initiatives venant des partis au pouvoir. Si le MSP arrive à concrétiser ce qu’il avance je lui dis bravo. Quoique, je ne crois pas trop que Soltani est prêt à y laisser sa place au gouvernement. Comme le dis le proverbe algérien: "yakoul m3a el ghala wa ay sab el mala ?". Je crois que c'est juste le début de la compagne électorale du MSP.

              J’aimerai bien entendre aussi la réaction de l’Association Algérienne de lutte Contre la Corruption, représentante de Transparency International en Algérie, au sujet de cette initiative de Soltani.
              Dernière modification par shadok, 04 décembre 2006, 12h36.

              Commentaire


              • #8
                Vous qui critiquent de tout et de rien !
                soyez objectifs dans vos critiques !
                soyez honetes quand vous parlez honnêteté !

                Commentaire


                • #9
                  S'il disait vrai, ce serait pas mal. Les loups peuvent se dévorer entre eux. Imaginez un béballage! L'un dénonce l'autre, ils se connaissent bien les uns les autres, et après ça, le grand nettoyage.
                  Je souhaite qu'il dise vrai, mais je n'y crois pas trop. S'il était de bonne foi, il aurait commencé par faire son devoir de membre du gouvernement de surcroit, réputé bon musulman, à savoir: dénoncer d'abord et informer ensuite pour que la dénonciation aille jusqu'au bout.
                  Attendons pour voir.

                  Sadok
                  Peut-on avoir des info sur l'AALC?

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Laari1
                    Peut-on avoir des info sur l'AALC?
                    Je sais que le responsable de l’AACC M. Djilali Hadjadj, également journaliste, a animé plusieurs colloques au sujet de la corruption en Algérie en partenariat avec Transparency International, l'UE et de la Fondation Friedrich Ebert. Il a annoncé lui aussi qu'il avait en sa possession plusieurs dossiers sur la corruption et qu’il a été même menacé de mort.
                    Dernière modification par shadok, 04 décembre 2006, 12h37.

                    Commentaire


                    • #11
                      le MSP n'est qu'un partie politique et soltani est un politique donc il veut profiter et exploiter ce dossier pour son interet pour les éléctions ! mais cela me géne pas parceque c'est son boulot et il doit dénoncer la corruption et c'est ainsi le jeu de la démocratie
                      maitenant si on s'amuse à critiquer juste pour critiquer la personne , parceque il a tendances islamistes ou conservateurs ou parcequ'il n'est pas de mon partie politque ! ça s'appelle la démagogie !
                      et c'est parmis les inconvinients du jeu démocratique


                      Aujourd'hui Soltani est dans l'obligation de sortir ses dossiérs parceque selon la justice algériens , sinon il sera coupable selon la justice algérienne !

                      Commentaire


                      • #12
                        sensib

                        maitenant si on s'amuse à critiquer juste pour critiquer la personne , parceque il a tendances islamistes ou conservateurs ou parcequ'il n'est pas de mon partie politque ! ça s'appelle la démagogie !
                        et c'est parmis les inconvinients du jeu démocratique


                        Tout à fait d'accord, l'essentiel, c'est le résultat souhaité par tous, à savoir stopper la corruption.
                        Mais le jeu démocratique, au contraire, il permet à tous les courants politiques de travailler ensemble dans le même but. Aucun parti n'est censé aimer la corruption et tous les hommes politiques devraient dépasser leurs différences et travailler ensemble pour enrayer ce fléau.
                        Je suis contre les partis islamistes, mais je reconnais qu'il existe des islamistes d'une honnêteté incontestable parfaitement capables de collaborer avec qui que ce soit et sans préalable.

                        Commentaire


                        • #13
                          Laari

                          Sauf que Soltani n'en fait pas parti car il va au gré du vent qui pourrait lui amener le plus de privilèges. Il suffit de refaire son parcours et de lire ses discours contradictoires pour s'apercevoir que ce personnage a une double casquette. Soltani ne collabore qu'avec ceux dont il peut tirer un intérêt. Sans états âmes il dit une chose un jour et le contraire le lendemain en jurant qu'il n'a jamais dit cela. Aujourd'hui il vient parler de corruption parce qu'il est impliqué jusqu'au cou et tente de protéger ses arrières.
                          Les libertés ne se donnent pas, elles se prennent

                          Commentaire


                          • #14
                            pour ma part ce que je trouve le plus insultant c'est le discours de :"j'ai des dossiers...mais j'peux pas dire..." et convoquer la presse pour l'annoncer
                            ps de noms, pas de preuves, juste le show...

                            en fait en général quand on dit "g des dossiers contre toi"
                            ça peut etre juste un piège pour sauver sa peau, ça peut vouloir dire "qu'est ce que tu me donnes en échange ?", ça peut vouloir dire aussi, "t'as des dossiers moi aussi j'en ai..."

                            et nous le peuple, tout le monde s'en fou, même aprés ces révéltions, la justice n'interviendra à aucun moment.
                            Pauvres partisans du msp, il n'a même pas assez de cran, ni de respect pour eux pour dire clairement qui sont les méchants, qui les volent, qui les dupent

                            et ça parle d'intégrité, d'honeteté !!!

                            Commentaire


                            • #15
                              Zwina

                              Sauf que Soltani n'en fait pas parti
                              Je le pense aussi, et j'ai dit (mess 9) "les loups se dévorent entre eux"
                              Mais en parlant de démocratie, c'est l'intelligence et l'honnêteté des hommes qui comptent, même un islamiste pourrait faire un bon président, si les règles démocratiques étaient bien établies.
                              Mais un homme politique qui se prétend démocrate, républicain, qui veut lutter contre la corruption et qui en même temps s'acharne à vouloir purifier les moeurs des algériens, en commençant par interdire l'alcool avant de passer à autre chose, nous donne toutes les raisons de douter de sa bonne foi.

                              Saddok
                              Merci pour l'information.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X