Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Classement de la vitesse de téléchargement: L’algérie à la 175è place

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Classement de la vitesse de téléchargement: L’algérie à la 175è place

    PAR YOUNES SAÂDI20 JUILLET 2018
    Maghreb emergent

    En comparaison avec le classement 2017, l’Algérie a perdu 6 places en Afrique et 14 dans le monde dans le classement de la vitesse de téléchargement de données Internet.

    Les institutions et bureaux internationaux continuent de donner de mauvaises notes à la qualité du débit internet que fournissent les opérateurs algériens. Cette fois-ci, l’évaluation vient du rapport 2018 sur la vitesse de téléchargement que réalise La Worldwide Broadband Speed League.

    Selon ce document l’Algérie arrive à la 175è position au monde et à la 31è en Afrique avec une moyenne de vitesse de téléchargement de 1,25 Mbps. En comparaison avec le classement 2017, l’Algérie a perdu 6 places en Afrique et 14 dans le monde. Ce classement place l’Algérie dans la catégorie des pays où il est difficile de télécharger des fichiers ou des vidéos sur Internet. Les autres pays du Maghreb font tous mieux que l’Algérie. Le Maroc arrive 4è en Afrique et 105è au monde, la Tunisie se positionne à la 5è place en Afrique et 112 au monde tandis que la Libye se classement 25 et 167 respectivement en Afrique et au monde.

    En Afrique, c’est Madagascar qui décroche la première place avec sa vitesse de téléchargement de 24,87Mbps. Le pays est 26ème mondial, devant la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni ou encore la Russie, indique l’Agence de presse Ecofin.

    Selon l’étude qui compare la vitesse d’internet haut débit dans 200 pays grâce à plus de 163 millions de tests pratiqués sur 12 mois, les internautes malgaches peuvent télécharger un film HD d’un volume de 5Go en 27 minutes et 27 secondes avec la vitesse de téléchargement offerte dans le pays.

    D’après la même source cette belle performance du pays, s’explique par l’amélioration de ses capacités data par l’opérateur Telecom Malagasy (Telma). « En 2017, Madagascar qui est connecté à trois systèmes sous-marins de fibre optique –au câble LION par Orange en 2009, au câble EASSy par Telecom Malagasy en 2010 et au LION2 par Orange en 2012 – n’offrait qu’une vitesse de téléchargement de 3,49Mbps. Mais une année après le démarrage par Telma du déploiement d’un backbone de fibre optique à travers le pays, pour renforcer davantage la connectivité à haut débit, le pays qui occupait la 84ème place mondial dans le classement mondial 2017 de la Worldwide Broadband Speed League a gagné 67 places… », note l’agence.

    La qualité d’Internet de Madagascar devrait encore s’améliorer dans les prochaines années avec les nouvelles connexions par fibre optiques sous-marines en projet pour le pays. Il y a le FLY-LION3 que porte Orange, le MElting poT Indianoceanic Submarine System (METISS) développé par un consortium d’opérateurs, et le IOX Cable.

    Notons que dans une déclaration récente, la ministre algérienne de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique Houda-Imane Faraoun a remis en cause la fiabilité des rapports et études internationaux qui donnent de mauvaises notes à la qualité des prestations internet en Algérie. Elle promet, par ailleurs, des améliorations notables de la qualité de la connexion Internet avant la fin de l’année en cours.
    Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

  • #2
    pas moyen de travailler internet dz sans coupures.

    Une coupure de quelques minutes toutes les dix minutes...

    Une des causes de maladies graves associées HTA ANGOISSES DIABETE ... SANS OUBLIER LE PRINICIPAL la journée de travail GACHEE COMPLEMENT TOUTE ENVIE DE TRAVAILLER EST PERDUE...

    Commentaire


    • #3
      Je n'ai jamais lu un article ou Algérie est bien classé dans un domaine , toujours parmi les derniers .

      Commentaire


      • #4
        on nous a dit que le satellite Algérien alsat va nous faire des merveilles concernant tout ce qui est relatif avec l'internet et la télévision , on attend toujours
        Dernière modification par ACAPULCO, 23 juillet 2018, 14h33.
        Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
        (Paul Eluard)

        Commentaire


        • #5
          Et la petite KOREA arrive en ........................


          Tehhh Hamingo!!!


          https://www.youtube.com/watch?v=kdoas8NESZU
          Dernière modification par banzai, 23 juillet 2018, 16h06.

          Commentaire


          • #6
            Notons que dans une déclaration récente, la ministre algérienne de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique Houda-Imane Faraoun a remis en cause la fiabilité des rapports et études internationaux qui donnent de mauvaises notes à la qualité des prestations internet en Algérie. Elle promet, par ailleurs, des améliorations notables de la qualité de la connexion Internet avant la fin de l’année en cours.
            sans doute la main de l’étranger .....la paranoïa don soufre l’Algérie est a moitié responsable de tous ces classement abyssale que connais le pays
            tu tombe je tombe car mane e mane
            après avoir rien fait ...on a souvent le sentiment d'avoir faillie faire ....un sentiment consolateur

            Commentaire


            • #7

              Commentaire


              • #8
                L'Algérie dernière dans tout les classement

                Il n'y a que sur Global Fire Power où l'Algérie est bien classée

                Commentaire


                • #9
                  ACA
                  Les chinois n'ont jamais déclaré avoir envoyé un satellite algérien.
                  Que les journaux algériens qui l'ont écrit pour faire contre poids au satillite marocain.
                  Et vous les marocains vous êtes toujours à l'affut des Algériens comme des sangsues
                  Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
                  (Paul Eluard)

                  Commentaire

                  Chargement...
                  X