Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Manifeste pour une Constitution du Peuple souverain

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #46
    Ma societe a decide' de celebrer Juneteenth au lieu de Christophe Colomb. Excellent, un jour de repos pour CELEBRER l emancipation de africains Americains un certain Juin 19th, 1865 **. Bien sur, y a un long chemin a faire pour eradiquer le racisme americain qu a eveille' le chien Trump dont on se debarassera pour de bon en Novembre!



    Cette discussion sur l elaboration d une constituante me pousse a lire the federalist papers...


    Sinon, je voulais a l origine intervenir sur les propos d Egomis sur ce qu il a attribue' a feu Ait Ahmed"
    Envoyé par Egomis
    Une pensée humble pour Si Aît Ahmed, 3ammi Slimane Amirat qui disait que s'il devait choisir entre la démocratie et l'Algérie, il choisirait l'Algérie...et bien d'autres encore...
    Qui c est qui a dit cela? Slimane Amirat ou Ait Ahmed. Je sais une chose: Da Ait Ahmed n aurait jamais prononce' une telle faussete'. Pour preuve, les lions la wilaya III historique, lors des evenements de l infame Ete 1962 quand les troupes des frontieres ont pris d assaut Alger, ont demande' a Da L'Hocine s il voulait devenir president de cette nouvelle Algerie?. Il a dit:"Qu est ce que vous voulez dire?'
    On lui repondit:" SI vous dite oui, on descend sur Alger et on effacera cette armee venue des frontieres.."
    Sa reponse:"Non, on ne construira pas -je paraphrase- une Algerie sur du sang Algerien".
    A la question "choisirez vous entre l Algerie et la Democratie?" Da L hocine aurait certainement repondu:" La DEMOCRATIE!".


    **
    ************Juneteenth traces its origins back to Galveston, Texas where on June 19, 1865 Union soldiers, led by Major Gen. Gordon Granger landed in the city with news that the Civil War had ended and slaves were now free. The announcement came two-and-a-half years after President Lincoln's Emancipation Proclamation of Jan. 1, 1863 that had ended slavery in the U.S. However, since that proclamation was made during the Civil War, it was ignored by Confederate states and it wasn't until the end of the war that the Executive Order was enforced in the South.
    M
    Lu-legh-d d'aq-vayli, d-ragh d'aq-vayli, a-d'em-tegh d'aq-vayli.

    Commentaire


    • #47
      Salut mmis_ttaq-vaylit,

      Cette pensée vient de feu Amirat au moment où on a construit l'équation de la déflagration de 1992. Des personnalités avisées comme feu Ait Ahmed ne sont pas tombé dans le piège tendu par les militaires de l'époque, avec les soutiens internationaux que l'on connait. Feu Amirat avait cru dans le sursaut de feu Boudiaf, on ne peut pas lui en vouloir... Moi aussi à 17 ans, je me suis fait berné par ce sursaut, avant de comprendre la fumisterie qui nous avait été tendue...

      Pour ce qui est de l’assemblée constituante, il suffit de voir la réaction des sbires du pouvoir ici et ailleurs pour ce rendre compte que c'est un moyen qui va permettre de rentre la souveraineté au peuple.

      Notre deuxième conférence le 27 juin va être une belle surprise, on s'y prépare...
      Othmane BENZAGHOU

      Commentaire


      • #48
        Bonjour Ott

        J'ai cherché le texte promis en vain.
        Oû est le texte d'ébauche d'une constitution?
        Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

        Commentaire


        • #49
          Bonjour Bachi,

          Doustourouna ne propose pas de rédiger une constitution, mais d'accompagner le pouvoir constituant du peuple. Ce sera au Peuple et à personne d'autre d'édifier son état, avec les mécanismes qui vont lui permettre d'exercer son pouvoir constituant.
          Othmane BENZAGHOU

          Commentaire


          • #50
            Il y a cependant plusieurs groupes de citoyens qui ont préparé des constitution... un travail nécessaire préparatoire de ce que va être le travail de l'assemblée constituante...

            Par exemple Machmoul
            Arabe :
            https://wetransfer.com/downloads/cb4...aC4LpKF9WbKuYs

            Français :
            https://wetransfer.com/downloads/927...JqxiHEbfZQqnAo

            D'autres sont en plein édition de leur travail...
            Othmane BENZAGHOU

            Commentaire


            • #51
              Othmane BENZAGHOU

              Commentaire


              • #52
                Salam mmis_ttaq-vaylit,

                On lui repondit:" SI vous dite oui, on descend sur Alger et on effacera cette armee venue des frontieres.."
                Sa reponse:"Non, on ne construira pas -je paraphrase- une Algerie sur du sang Algerien".
                Ait Ahmed était un patriote et un démocrate convaincu et un homme politique incorruptible. Il aurait été un président idoine. Allah yerhmou.


                A la question "choisirez vous entre l Algerie et la Democratie?" Da L hocine aurait certainement repondu:" La DEMOCRATIE!".
                Au vu de ce qui est advenu de l'Irak, de la Syrie et, plus proche de nous, de la Lybie, je ne crois pas que Ait Ahmed, connu pour sa lucidité politique, aurait fait ce choix.
                ثروة الشعب في سكانه ’المحبين للعمل’المتقنين له و المبدعين فيه. ابن خلدون

                Commentaire


                • #53
                  Bien au contraire, Ait Ahmed savait mieux que quiconque que la construction nationale passe par un état fort et des institutions fortes, non par des armes, mais par son front intérieur battit sur une pratique démocratique participative de la société dans l'élaboration es solution et leur exécution au service du développement national...

                  En d'autres termes, le choix ne se pose pas entre l'Algérie et la démocratie, mais entre une Algérie faible, soumise en suzeraineté, que nos potentats qui considèrent ce Peuple mineur offrent aux puissances mondiales et leurs multinationales avec son carnet de commande, et une Algérie forte, dont le Peuple est le seul garant de sa souveraineté et de son développement...
                  Othmane BENZAGHOU

                  Commentaire


                  • #54
                    On lui repondit:" SI vous dite oui, on descend sur Alger et on effacera cette armee venue des frontieres.."
                    Sa reponse:"Non, on ne construira pas -je paraphrase- une Algerie sur du sang Algerien".
                    Et en 63 au djbel, kan houa oughzalou yelget fenouar.

                    Commentaire


                    • #55
                      Normal que ceux qui espèrent un Amgala nouveau à l'Est nous chantent un Hagrouna...
                      Othmane BENZAGHOU

                      Commentaire


                      • #56
                        Othmane BENZAGHOU

                        Commentaire


                        • #57
                          Othmane BENZAGHOU

                          Commentaire


                          • #58
                            Othmane BENZAGHOU

                            Commentaire


                            • #59
                              Othmane BENZAGHOU

                              Commentaire


                              • #60
                                Othmane BENZAGHOU

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X