Annonce

Réduire
Aucune annonce.

BOUMERDÈS:L’émir Handhala abattu

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • BOUMERDÈS:L’émir Handhala abattu

    Une unité mobile des services spéciaux de l’ANP a abattu, avant-hier vers 19h, l’émir de l’une des sériate de la katiba El Arkam de l’ex-Gspc, dont le champ d’action s’étend du centre de Boumerdès à l’est d’Alger.
    Repérés depuis quelque temps par les services de renseignements, ce sanguinaire et son bras droit, Tantaoui Riadh, ont été piégés dans une embuscade tendue par une unité mobile de l’ANP venant d’Alger, selon une source sécuritaire fiable.
    Ils s’apprêtaient tous les deux à faire main basse sur une quantité de TNT réservée à la carrière d’agrégats de Si Mustapha. Un accrochage violent s’ensuivit, au terme duquel le terroriste a été abattu et son bras droit blessé.
    Ce dernier a réussi à prendre la fuite. Une kalachnikov a été récupérée sur le cadavre du terroriste abattu, tandis qu’on déplore un blessé dans les rangs des soldats de l’ANP.
    Cette opération a été relayée par les tirs du mortier de l’artillerie lourde et le pilonnage de plusieurs endroits suspects par trois hélicoptères de combat pour débusquer le reste du groupe et ce, durant près d’une heure, selon le témoignage des riverains. Identifié, le terroriste abattu n’est autre que Halouane Amrane, âgé de 36 ans, ayant pris le chemin des maquis en 1996 pour rejoindre une des sections du GIA après avoir emboîté le pas à son frère Noureddine, alors émir zonal du GIA. Ce dernier s’était rendu aux forces de sécurité dans le cadre de la loi sur la concorde civile, en septembre 1999.

    L'Expression
    "Ce qui est à moi, est à moi, ce qui est à vous est négociable."
Chargement...
X