Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Un « parc citadin » pour la ville des Ponts Constantine

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Un « parc citadin » pour la ville des Ponts Constantine

    Un « parc citadin » pour la ville des Ponts
    Enfin une bouffée d'oxygène
    Après une longue période de maturation, ponctuée par une étude préliminaire confiée à l'unité exécution de projets (UEP), un groupe rattaché à l'ambassade d'Italie, la direction de l'environnement et de l'aménagement du territoire dévoile les grandes lignes d'un projet cher au cœur des Constantinois.

    Ces derniers n'y croyaient plus, celui-ci étant en toute occasion reporté aux calendes grecques. Il s'agit, en l'occurrence, de l'aménagement d'un parc citadin dont la double ambition est de symboliser, en milieu urbain, un haut lieu de détente pour les familles, et où toutes les franges de la population pourraient y trouver « chaussure à leur pied ». Visant en parallèle à valoriser l'image urbaine du Vieux Rocher en matière d'espaces verts et autres aires de loisirs et de détente, ce parc couvrira une superficie de 32 ha, sur la route de Aïn El Bey. Un terrain localisé plus précisément sur le versant Est du tronçon reliant le laboratoire de la police scientifique à la direction régionale des Douanes. Selon une estimation rapportée par Abdelwahab Djenna, chargé du pilotage de ce projet au niveau de la direction de l'environnement, le montant des travaux est estimé, à ce jour, à 400 millionsde dinars. D'après notre interlocuteur, l'acte I de ce mégaprojet consiste à délimiter le champ des opérations via la plantation d'une ceinture d'arbres, une étape dont le top départ pourrait être donné dans les prochaines semaines, avant le lancement des grandes manœuvres incarnées au premier chef par le reboisement de 6 ha de terrain, la réalisation d'une surface gazonnée, qui s'étendra sur 10 ha, l'aménagement d'une dizaine de passerelles et d'un pont en bois d'une superficie totale de 420 m2 et, cerise sur le gâteau, l'édification d'un lac de 4 000 m2. En matière d'équipements, les concepteurs de ce parc citadin n'ont pas fait dans le détail, à telle enseigne qu'on pourrait se laisser gagner par le doute, tant les ambitions affichées semblent décalées par rapport à une réalité du terrain, éloignée de cette belle image d'Epinal. Quoi qu'il en soit, dans le volet relatif au bien-être des enfants, il est prévu la mise en place de balançoires, mini-téléphériques, trains en bois, jeux glissoirs, toboggans, parcours musical, cabanes Dakota, sablières, cubes, ponts indiens, radeaux et parcours de mini golf. Les moins jeunes auront, pour leur part, l'opportunité de se défouler en pratiquant une activité sportive sur l'un des nombreux terrains polyvalents prévus à cet effet, ou se détendre en sirotant un café sous les pergolas des cafeterias ou encore, par temps chaud, à l'ombre des zones boisées. Pour couronner le tout, nous précise-t-on sur la foi du plan de masse de ce projet, les visiteurs pourront disposer d'un parking sécurisé de 10 000 m2.

    Ahmed Boussaid
    On peut nouer un fil rompu, mais il y aura toujours le noeud.
Chargement...
X