Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Afaf Megari condamnée à un an de prison ferme

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Afaf Megari condamnée à un an de prison ferme

    Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed a requis, ce lundi 24 mai, la peine de trois ans de prison ferme contre la détenue Afaf Megari, indique le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).

    Poursuivie pour incitation à attroupement”, “attroupement non armé”, “outrage à corps constitué”, “atteinte à l’intégrité de l’unité nationale” et “publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national”, une amende de 100.000 da a également été requise contre Afaf Megari. Le verdict sera connu le 31 mai.

    Arrêtée le vendredi 7 mai lors d’une marche du Hirak, Afaf Megari a été présentée le 11 mai devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed. Elle devait être jugée ce jour là en comparution immédiate mais son procès a été renvoyé pour le 17 mai et un mandat de dépôt à été ordonnée contre elle.

    Le 17 mai, l’audience de son procès a une nouvelle fois été renvoyée à ce lundi 24 mai en raison d’un problème technique. En effet jugée par visioconférence à partir de la prison de Kolea, Afaf Megari n’arrivait pas à entendre les questions du juge et des avocats.

    Inter-lignes
    24 mai 2021
    Le bon sens est la chose la mieux partagée du monde... La connerie aussi - Proverbe shadokien

  • #2
    Un an de prison ferme pour une pancarte !

    Afaf Megari a été interpellée et mise en garde à vue le 7 Mai 2021 puis placée sous mandat de dépôt le 11 Mai, la veille de l'Aid

    Son seul tort est d’avoir porté une pancarte (une idée)

    Le bon sens est la chose la mieux partagée du monde... La connerie aussi - Proverbe shadokien

    Commentaire


    • #3
      Sans surprises malheureusement, l'Algérie demeure comparable à l'Egypte et autres dictatures comme la Birmanie où une armée mafieuse contrôle tous les pouvoirs et décident d'emprisonner les citoyens d'une manière totalement arbitraire avec des motifs fascistes et bidons du genre "atteinte à l’intégrité de l’unité nationale".

      Les mafieux du cartel ANP/FLN sont ainsi des criminels corrompus qui n'ont absolument aucune conscience morale et aucune honte. Ils ont saboté et dilapidé l'Algérie tout en ayant failli détruire l'Algérie en l'enfonçant dans près de 30 ans de terrorisme djihadiste mais ils ont encore l'audace de donner des leçons de patriotistes aux Algériens et de les emprisonner d'une manière scandaleuse.

      Ce n'est vraiment pas un hasard si le mafieux Tebboune avait choisi l'Arabie Saoudite du terroriste sanguinaire MBS comme destination pour sa 1ère sortie internationale en tant que président de l'Algérie (voir photo). Le larbin des Saoudiens Tebboune est un fidèle serviteur de l'Arabie Saoudite.

      Commentaire


      • #4
        Triste d'en arriver là !
        « Même si vous mettiez le soleil dans ma main droite et la lune dans ma main gauche je n'abandonnerais jamais ma mission". Prophète Mohammed (sws). Algérie unie et indivisible.

        Commentaire


        • #5
          Après tout cela, si les Algériens refusent d'adhèré en masse au Hirak..alors on ne peut qu'estimer qu'il se plait dans sa médiocrité..

          Commentaire


          • #6
            Un autre cas de hogra gratuite...

            Commentaire

            Chargement...
            X