Annonce

Réduire
Aucune annonce.

​​​​​​​DANS UNE AFFAIRE D’OCTROI ILLEGAL DE FONCIER PUBLIC A SIDI BEL ABBES : Mohamed Hattab impliqué

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • ​​​​​​​DANS UNE AFFAIRE D’OCTROI ILLEGAL DE FONCIER PUBLIC A SIDI BEL ABBES : Mohamed Hattab impliqué





    DANS UNE AFFAIRE D’OCTROI ILLEGAL DE FONCIER PUBLIC A SIDI BEL ABBES : Mohamed Hattab impliqué

    L’ancien ministre de la Jeunesse et des Sport, Mohamed Hattab, semble rattrapé par une affaire de corruption liée à l’octroi illégal de foncier public du temps où il était wali de Sidi Bel Abbès. C’est ce qu’a révélé hier le site arabophone « Ennaharonline », qui cite une expertise judiciaire de l’inspection générale des finances. Selon cette source, Mohamed Hattab aurait accordé illégalement des lots de terrain à plusieurs entreprises privées.
    Le premier dossier concerne un terrain pour immobilier d’une superficie 29 867 mètres carrés accordé au profit de la « SARL CIMA Matériels et Equipements ». Le deuxième porte sur une concession immobilière de 7934 mètres carrés octroyée à l’opérateur dénommé « B. Mohamed », une autre de 640 mètres carrés au profit du commerçant « Tajni Mohamed » et une concession accordée sous forme d’un bien immobilier d’une superficie de 45 000 mètres carrés au profit de la « Sarl Acqua West Park ».
    Enfin, dans le troisième dossier, l’ancien wali aurait octroyé un terrain immobilier d’une superficie de 37 000 mètres carrés au profit d’un opérateur économique désigné sous les initiales « B.A. » et un autre de 3.006 mètres carrés à la « Sarl Yahyiaoui. »
    R. N.

    lecourrier-dalgerie

  • #2
    A bejaia ou il etait wali , on parle plus d'un homme integre et competent que les "cachir" n'aime pas beaucoup disant moins maleable aux directives d'alger, donc s'il n'y a pas de preuve d'enrichissement personnel j'opterai plus à l'histoire "du chien enragé car mal aimé" si on veut se debarasser de lui c'est qu'il gene ou qu'il soit contaminé par le hirak

    Commentaire


    • #3
      Pendant ce temps le père de la corruption en Algèrie se prélasse à Zéralda !
      Bon ! On préfère s'attaquer aux lampistes
      « Même si vous mettiez le soleil dans ma main droite et la lune dans ma main gauche je n'abandonnerais jamais ma mission". Prophète Mohammed (sws).

      Commentaire


      • #4
        C'est un proche, et je peux témoigner : enrichissement personnel il n'en a pas, c'est un pur produit de l'ENA un commis en quelque sorte. Il a été promus (par bouhef en personne) suite à son passage à la wilaya délégué El Harrach, mais il n'a pas écouté les conseils.

        Dès qu'on atteint le grade wali, ministre, général major c'est la chkoumoune qu'on soit intègre ou ripoux. D'autres ont su raccrocher au bon moment, ils sont épargnés. Hattab croyait réellement qu'il était propre et qu'il ne lui arriverait rien.

        Ce qui est sûr c'est qu'ils vont le laminer, dommage.

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par danube Voir le message
          A bejaia ou il etait wali , on parle plus d'un homme integre et competent que les "cachir" n'aime pas beaucoup disant moins maleable aux directives d'alger, donc s'il n'y a pas de preuve d'enrichissement personnel j'opterai plus à l'histoire "du chien enragé car mal aimé" si on veut se debarasser de lui c'est qu'il gene ou qu'il soit contaminé par le hirak
          C.normal chez nous on couvre l enfant du bled Et il paraît qu il a fait plus encore a sidi Bel Abbes
          Selon un ami du coin
          Aller prendre un café au baalback
          et vous constaterez les dégâts occasionnés
          Par cet individu
          Par contre il aurait fait bcp pour l équipe de foot usmba
          Acheter la sympathie et détourner la concentration
          Gone with the Wind.........

          Commentaire


          • #6
            Je ne couvre personne ya Khali, quand il s'agit du pays au diable l'enfant du bled ou les amis, c'est l'avenir de mes enfants et de ma lignée.
            Hattab a nagé dans les eaux troubles croyant être protégé par je sais quelle protection, il est dedans, mais quand il faut dire la vérité, il faut le dire.

            En ce moment même, un cousin s'est laissé emporter par la vague de la nouvelle algérie et s'est porté candidat sous la bannière d'un parti chitta, il risque de gagner, mais en ce qui me concerne, c'est un vendu point barre, il est dans la blacklist .

            Commentaire

            Chargement...
            X