Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Tamazight et Kabylie : un avocat dépose plainte contre Bengrina

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Tamazight et Kabylie : un avocat dépose plainte contre Bengrina


    Tamazight et Kabylie : un avocat dépose plainte contre Bengrina

    Par: Rédaction 10 Juin 2021 à 09:43 Un avocat a déposé une plainte contre le président du mouvement El Bina, Abdelkader Bengrina, qui a fait des déclarations controversées sur tamazight, en la qualifiant de « chose », et la Kabylie.



    « Le jour où une chose parmi les revendications de cette région (la Kabylie) a été satisfaite et introduite dans la Constitution– allusion à la constitutionnalisation de tamazight comme langue nationale (en 2002, après les émeutes du Printemps noir) -un de ceux qui se trouvent aujourd’hui en prison- allusion à Ahmed Ouyahia- a eu une discussion avec moi et je lui ai dit qu’en réalité vous êtes en train de négocier entre vous », a dit Benfrina.



    Le chef du parti El Bina ne s’est pas contentée de qualifier une langue nationale et officielle depuis 2016 de « chose », mais a laissé entendre que Ouyahia et le régime de Bouteflika en général favorisaient la Kabylie au détriment des autres régions du pays, notamment le Sud dont il est originaire.

    « Déclarations racistes »


    Des déclarations qui ont provoqué un tollé sur les réseaux sociaux où les propos de Bengrina ont été qualifiés de racistes par certains internautes.

    Hier, Me Yacine, Khelifi avocat du barreau d’Alger, a déposé plainte contre Abdelkader Bengrina pour avoir qualifié tamazight de « chose ». La plainte a été déposée par deux avocats, Tarek Mektoub, barreau de Blida, et Abdelkader Chohra du barreau de Chlef.

    La plainte a été déposée sur la base de la loi 20/05 du 28 avril 2020 relative à la prévention et à la lutte contre la discrimination et le discours de haine, ont indiqué les deux avocats au cours d’une conférence de presse.

    Les avocats estiment que Bengrina a fait des « déclarations racistes » dont l’objectif est de « propager le discours de haine », et de « diviser le peuple algérien ». Ils accusent Bengrina d’avoir qualifié tamazight de « chose », la Kabylie de « dechra », et d’avoir falsifié l’histoire en affirmant que le lancement de la Guerre de libération nationale a été « retardée à cause de la Kabylie ».

    TSA
    Ce sont les scientifiques qui construisent le monde et non pas les politiciens . Un homme ou une femme qui sème une graine est plus utile qu'un politicien.

  • #2
    Enfin quelqu'un d'intelligent...
    "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

    Commentaire


    • #3
      Franchement déposer une plainte contre une bestiole n'est pas du tout commode : perte de temps, et d'argent, il faut le laisser lui et ses bengrinouphiles, tous rêvent de choses qu'ils obtiendront jamais.

      Commentaire

      Chargement...
      X