Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La propagande anti-Algerie

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La propagande anti-Algerie

    10 juin 2021

  • #2
    Vidéo non disponible, mais le régime n'est pas l'Algérie.

    Commentaire


    • #3
      Envoyé par Nodjoud Voir le message
      Vidéo non disponible, mais le régime n'est pas l'Algérie.
      Et l’Algérie n'est pas en Afrique

      Le contenu dans la vidéo
      L'Algérie, pays le plus raciste du monde ? C'est l'affirmation du journaliste Mohamed Sifaoui, réagissant à l'agression devant un restaurant de Cergy-Pontoise, en banlieue parisienne. Un homme se présentant comme algérien y a molesté un livreur noir et insulté une riveraine. Le polémiste, dans un tweet publié le 1er juin, affirme s’appuyer sur une «enquête d’Open Borders for Refugees». On retrouve, en faisant une rapide recherche sur Internet, plusieurs occurrences de cette enquête. En 2017, le site français d’extrême droite Dreuz expliquait ainsi que l’Algérie arrivait "à la première place des résultats d’une enquête internationale menée par plusieurs organismes dont “Open Borders for Refugees” et “Stop Dis Crime In Nations." Mais cet article, comme plusieurs autres, n'est en fait qu'un copier/coller d’un autre diffusé il y à cinq ans par le site 24jours. Un site qui assumait volontiers publier des informations «inexactes». A bien y regarder, le texte en question est d'ailleurs bourré d’erreurs, et cite notamment deux ONG… qui n’existent pas. Tout comme l’auteur supposé de l’étude, un certain «Bilal Jihad». Dont on ne trouve nulle trace ailleurs. Quelques heures après son tweet, qu'il n'a pas supprimé, Mohamed Sifaoui a convenu que l’enquête qu'il citait en référence n’était "pas fiable". Il aurait pu aller au bout de son mea culpa en reconnaissant qu'elle n'existait tout simplement pas. Sur le fond, les rares données dont on dispose sur le sujet remontent à 2013, et à une carte produite par le Washington Post, s’appuyant sur le travail d’économistes suédois. Controversée car simpliste, la carte met, quoi qu’il en soit, l’Algérie au même niveau d’intolérance que la France, derrière plusieurs autres pays.

      Commentaire


      • #4

        Commentaire


        • #5
          Les Algériens (peuple) ne sont pas racistes

          Commentaire


          • #6
            1000 enfants marocains sont toujours a Ceuta.

            Commentaire


            • #7
              T'es HS ya stall.

              Commentaire


              • #8
                Ya el hmar 1000 adolescents sont toujours a Ceuta.

                Commentaire


                • #9
                  Ya el 3yachi pourquoi ne vous prenez pas des migrants du Sahel?

                  Commentaire


                  • #10
                    Ya el hmar 1000 adolescents sont toujours a Ceuta.
                    ya stall fou9 lehmar,ce n'est pas le sujet,comment te le faire comprendre?
                    ya messakh l'wednine.
                    .

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X