Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Législatives : un taux de participation de plus de 30 %

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Législatives : un taux de participation de plus de 30 %

    Législatives : un taux de participation de plus de 30 %



    Par: Rédaction 12 Juin 2021 à 23:49 Les Algériens ont élu ce samedi les députés de l’Assemblée populaire nationale lors d’élections législatives anticipées marquées par une importante abstention.



    Sur plus de 24 millions d’électrices et électeurs appelés aux urnes, moins d’un tiers ont fait le déplacement dans les bureaux de vote pour choisir les candidats.




    Selon le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie), le taux de participation provisoire national à la fermeture des bureaux de vote à 20h00 – le scrutin a été prolongé d’une heure- était de 30,20 %.


    Taux de participation très bas à l’étranger


    Il a annoncé ce chiffre lors d’un point de presse en direct sur la Télévision publique peu avant 23h30. M. Charfi n’a pas fourni le taux de participation à l’étranger, mais il a estimé qu’il était « très bas, moins de 5 % ».

    Le taux de participation à 16 % était de 14,74 % contre 10,02% à 13h00 et 3,78 % à 10h00 du matin, selon le président de l’Anie.


    M. Charfi a indiqué que six wilayas du pays ont enregistré un taux de participation de plus de 50%, alors que dans sept wilayas, ce taux était inférieur à 20 %.



    Le président de l’Anie a ajouté qu’il fera demain une déclaration pour fournir les résultats provisoires de l’élection, qui s’est déroulée « globalement » dans de « bonnes conditions », selon lui.


    TSA

  • #2
    Le scrutin a été clôturé à 20h et le taux de participation global n'a été donné qu'à 23h30 : ce n'est pas normal. Une bonne estimation aurait même pu être fournie vers 21h30. Cela laisse à penser qu'il a pu y avoir des tractations entre-temps...

    Commentaire


    • #3
      30% c'est le premier taux que les dégénérés d'elmouradia ont trouvé pour l'annoncer aux observateurs internationaux.

      Dans quelques jours, ils vont encore l'augmenter pour donner une légitimité à leur mascarade et leur foutage de gueule.

      Commentaire


      • #4
        Il s’agit de la moyenne des taux de participation par wilaya ( non pondérée je suppose) , en d’autre termes , du maquillage.
        La mer apportera à chaque homme des raisons d'espérer , comme le sommeil apporte son cortège de rêves C.C.

        Commentaire


        • #5
          Le taux à 16h était de 14 %, contre 30% à 20 h, soit un bond de 50 % en 4h !

          Ceci dit: les absents ont toujours tort, le pouvoir continue de faire sa cuisine interne en toute impunité.

          Commentaire


          • #6
            les absents ont toujours tort
            Pas forcément ! Ceci peut être accepté dans le cas d'une minorité d'absents, mais lorsqu'on a plus des deux tiers (officiellement) et probablement plus des trois quarts (officieusement) qui boudent un tel rendez-vous, on ne va tout de même pas blâmer le choix de la majorité !

            Commentaire


            • #7
              Le scrutin a été clôturé à 20h
              Il parait que c'est le retour aux anciennes méthodes


              c'est a partir de cette heure de les fraudes commenceraient d'autant plus que la société algérienne n'est pas nocturnes

              Commentaire


              • #8
                Avec 30 % de "votants", la guerre entre les bousbaa sera féroce, et elle a déjà commencé.

                Il n'y a que les idiots qui ont cru aux promesses du pouvoir, désormais la rareté des sièges et l’appétit boulimique entrainera forcément une affrontement avec les doigts, doigt bleu VS doit bleu quel spectacle !

                Tebboune ne pourra pousser les murs pour accueillir davantage d'affamés et ne pourra pas non plus organiser une session de "rattrapage" histoire de faire baisser la tension et d'apaiser les ventres vides.

                17 % ou même 20 % c'était encore sous contrôle, pour éviter les affrontements il pouvait siffler l'annulation du match pour obtenir un salut politique temporaire, avec 30% il aura sur le dos à la fois les bousbaa et les partisans du boycott. Sa visite chez le pantin chorfi n'augurait rien de bon ni d'ailleurs sa déclaration sur le taux de participation.

                Désormais il est en porte à faux et passe d'une bêtise/ jour à 2 bêtises/jour. Cette fois-ci dans sa chute il va entrainer du monde.

                Commentaire


                • #9
                  C'est comme le thermomètre, à force de le traficoter, il va forcément augmenter !
                  « Même si vous mettiez le soleil dans ma main droite et la lune dans ma main gauche je n'abandonnerais jamais ma mission". Prophète Mohammed (sws). Algérie unie et indivisible.

                  Commentaire


                  • #10
                    Entre 29% et 30%, moralement et psychologiquement pour le pouvoir, y a une très grande différence.

                    Le taux réel tourne autour de 10%.

                    Commentaire


                    • #11
                      On parle désormais de moyenne du taux de participation et non pas de taux national, chorfi ne sait plus ce qu'il doit dire.

                      Par exemple si vous avez des 100 wilayas avec une population de 10 personne chacune (catégorie 1 choix) et 50 wilayas de 20 millions chacune (2 choix), taux de participation de la première catégorie est de 90 %, taux de la deuxième 10 %, vous aurez un taux national de 63 % à selon lui. Alors que si on fait un calcul objectif le taux de participation ne dépassera pas les 11 %.

                      Mais bon Chorfi est obligé de faire dans le rafistolage, pas le choix, il faut bricoler les chiffres sinon materkoubch .

                      Commentaire


                      • #12
                        La menagerie du pouvoir se serre les coudes avec une calculette chorfi 2.0,
                        Les vrai chiffre : siroco 70% brise de mer 28% "bousbaa lezreg" mobilisé 2%

                        Commentaire


                        • #13
                          Toutes ces histoires de "taux" (pondérés ou pas) n'ont aucun sens pour l'instant, tant qu'on n'a pas les statistiques précises des citoyens votants/abstenus/boycotteurs/bulletins nuls etc.
                          Le problème est le suivant : peut-on faire confiance à l'instance qui nous fournit de telles infos ?

                          Commentaire


                          • #14
                            Les chiffres n'ont plus aucun sens, à quoi bon s'accrocher à du vent. Ce qui va se passer c'est le réveil des mécontents auxquels on a promis 40 millions/mois, immunité parlementaire pour 5 ans, voyage parlementaire à l'étranger avec indemnités en euros sonnants et trébuchants, magouilles affairistes à la pelle, bref le paradis et à qui on va dire tout est complet, toutes les places ont été réservées.

                            J'entrevois déjà l'émeute devant le comptoir du pouvoir.

                            Commentaire


                            • #15
                              Boycott généralisé dans toute l’Algérie même dans les villes du sud

                              Ils sont nuls même dans la fraude !

                              Taux de participation aux élections législatives en Algérie : 30.20% selon l’ANIE à 20h alors qu’il était à 14% à 16h.

                              Entre 16h et 20h il y a eu certainement bourrage des urnes

                              Beaucoup de candidats dans plusieurs wilayas dénoncent la fraude. Ici à Tiaret :



                              Le bon sens est la chose la mieux partagée du monde... La connerie aussi - Proverbe shadokien

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X