Annonce

Réduire
Aucune annonce.

PegasusProject : plus de ​6000 numéros de téléphone algériens ont été espionnés​ !

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • PegasusProject : plus de ​6000 numéros de téléphone algériens ont été espionnés​ !

    En gros, 6000 numéros de téléphone algériens ont été espionnés à travers le logiciel espion #Pegasus et les médias locaux ne s'y intéressent même pas ?



  • #2
    Pegasus est un puissant système d’espionnage développé par la société israélienne NSO

    Le logiciel Pegasus a été vendu à 55 pays ! Les pays identifiés qui ont fait l’acquisition de ce système sont : l’Azerbaïdjan, le Bahreïn, le Kazakhstan, le Mexique, le Maroc, le Rwanda, l'Arabie saoudite, la Hongrie, l'Inde et les Émirates arabes unis

    La question qui se pose est-ce que l'Algérie a acquis le logiciel israélien ou soustraite les services d'un pays tierce comme la France ou les Émirates ?
    Dernière modification par shadok, 19 juillet 2021, 13h28.
    Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

    Commentaire


    • #3
      En gros, 6000 numéros de téléphone algériens ont été espionnés à travers le logiciel espion #Pegasus et les médias locaux ne s'y intéressent même pas ?
      Si, si, certains commencent à en parler : voir El Khabar, TSA, etc.
      Quoi qu'il en soit, ce n'est pas un hasard qu'on retrouve à l'origine de cette scandaleuse vague d'espionnage deux États voyous, qui plus est, copains comme cochons...

      La question qui se pose est-ce que l'Algérie a acquis le logiciel israélien ou soustraite les services d'un pays tierce comme la France ou les Émirates ?
      Cela m'étonnerait. Par contre, il est connu qu'un tas de matériel militaire acquis par les Algériens auprès de Émiratis s'est avéré bourré d'électronique d'origine israélienne...
      Avoir commis tous les crimes, hormis celui d'être père. [Cioran]

      Commentaire


      • #4
        Amnesty Algérie@AmnestyAlgerie

        Des journalistes dans au moins 20 pays dont l'#Algérie ont été ciblés par #Pegasus, un logiciel espion israélien de NSO Group.
        Plus de détails ici https://bit.ly/36LIVms #PegasusProject






        Commentaire


        • #5
          Il se confirme de jour en jour que le Maroc est un Etat voyou a l'instar de son cornac israélien.
          ثروة الشعب في سكانه ’المحبين للعمل’المتقنين له و المبدعين فيه. ابن خلدون

          Commentaire


          • #6
            Quand le maitre (israél) est un adepte de l'espionnage , faut pas s'étonner que l'élève (maroc)en sera autant ; beaucoup de vigilance dans un monde de crapules
            Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
            (Paul Eluard)

            Commentaire


            • #7
              Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

              Commentaire


              • #8
                Le problème qui va sanctionné ces états qui espionne les autre il y a des règle qui n'es pas respecter violer et piétiner .
                qui a utilisé ces application comment et pourquoi et quel consiquense ?
                Nous savons qu'il y a plusieurs plaint déposer dans diffirente Etats es qu'il des disposions international pour sanctionner Israël et usa .
                dz(0000/1111)dz

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par katiaret Voir le message
                  Le problème qui va sanctionné ces états qui espionne les autre il y a des règle qui n'es pas respecter violer et piétiner .
                  qui a utilisé ces application comment et pourquoi et quel consiquense ?
                  Nous savons qu'il y a plusieurs plaint déposer dans diffirente Etats es qu'il des disposions international pour sanctionner Israël et usa .
                  Pardi c'est facile à imaginer, c'est pour mieux envahir un pays , mais on est là de pied ferme
                  Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
                  (Paul Eluard)

                  Commentaire


                  • #10
                    Selon le journal le Monde..

                    _____

                    « Projet Pegasus » : l’Algérie très surveillée par le Maroc


                    Par Madjid Zerrouky
                    Publié aujourd’hui à 13h08, mis à jour à 14h50


                    ENQUÊTESelon les données consultées par Forbidden Stories et « Le Monde », Rabat est l’un des plus gros utilisateurs du logiciel espion Pegasus, au détriment du pouvoir algérien.



                    article abonnés

                    Commentaire


                    • #11
                      Vous remarquez certainement que quand bien même c'est avéré que c'est le Maroc qui a utilisé ce logiciel pour espionner ces 6000 numéros, certains qui s'auto-proclament de libres ne trouvent rien à dire contre le Maroc. Ils se considèrent certainement au dessus de la mêlée.
                      اكليتو لعسل واقتلتو النحل

                      Commentaire


                      • #12
                        Eh bien, dites donc, ça a ratissé large et haut !

                        Scandale Pegasus : les noms des hauts responsables ciblés par le Maroc dévoilés


                        Entre 2017 et 2019, le Maroc a espionné massivement l’Algérie, avec le logiciel espion israélien Pegasus.

                        Les téléphones portables de hauts responsables civils et militaires algériens ainsi que plusieurs autres milliers de téléphones appartenant à l’élite algérienne ont été infectés, selon les données consultées par Forbidden Stories et « Le Monde » qui ont été publiées ce mardi par le quotidien français.

                        Durant le hirak qui a éclaté en Algérie le 22 février 2019 pour chasser le président Abdelaziz Bouteflika du pouvoir après 20 ans de règne, un « opérateur des services de sécurité du Maroc s’intéresse aussi de près au climat politique qui règne en Algérie », explique Le Monde qui ne précise pas la qualité de cet opérateur.

                        Plus de 6.000 numéros algériens ont été sélectionnés par le Maroc pour les espionner, parmi lesquels ceux attribués à des diplomates algériens en poste dans plusieurs pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique.

                        Selon le Monde, ces pays sont : Afrique du Sud, Angola, Belgique, Burkina Faso, Canada, Côte d’Ivoire, Émirats arabes unis, Égypte, Espagne, Éthiopie, Finlande, Indonésie, Iran, Kenya, Mauritanie, Maroc, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République tchèque, Rwanda, Sénégal, Suède, Suisse, Syrie, Tunisie, Turquie et Zimbabwe.

                        Plus grave encore, l’opérateur marocain a espionné les numéros présumés de l’ambassadeur d’Algérie à Paris, Abdelkader Mesdoua, du colonel Karim Hadj Sadok, l’attaché militaire à la même ambassade.

                        Selon la même source, tous les hauts responsables algériens durant la première année du hirak ont été ciblés par le Maroc.

                        Dans le listing des numéros infectés, on y trouve ceux présumés de Ahmed Gaïd Salah, chef d’état-major de l’ANP décédé en décembre 2019, du chef de la DGSI (services intérieurs), le général Wassini Bouaza, les frères et sœur de Abdelaziz Bouteflika : Saïd, Nacer et Zhor. Même un numéro supposé être celui de Saïd Chanegriha, à l’époque chef des forces terrestres de l’ANP, et actuel chef d’état -major de l’ANP, y figure.

                        La liste des responsables algériens espionnés par le Maroc est encore longue. On y trouve Ramtane Lamamra, Abdelkader Messahel, Nourredine Bedoui ainsi que Noureddine Ayadi, qui a occupé successivement les postes de secrétaire général du ministère des Affaires étrangères puis de directeur de cabinet de la Présidence de la République, et qui est « lui aussi placé dans la liste des cibles potentielles », selon le Monde.

                        On y trouve aussi Ali Haddad, à l’époque président du FCE (actuellement en prison), et surtout l’adjudant Guermit Bounouira, secrétaire particulier de Gaid Salah, qui s’est enfui en Turquie après la mort de son chef, avant d’être extradé et incarcéré à la prison militaire de Blida pour haute trahison.

                        Le Maroc ne s’est pas contenté d’espionner de hauts responsables algériens. Il s’est intéressé à des journalistes et à des personnalités politiques comme Abdelaziz Rahabi et Zoubida Assoul, selon le Monde. Et plus surprenant, il a même ciblé le numéro de l’ambassadeur de France de l’époque, Xavier Driencourt, et celui attribué à l’attaché militaire français.

                        « Cela fait partie de la chaîne des actes d’hostilité du Maroc envers l’Algérie. Cette hostilité permanente vise donc désormais les institutions, mais aussi des personnalités indépendantes », a réagi Rahabi dans une déclaration au même journal.


                        TSA
                        20.07.2021 à 17h24
                        Avoir commis tous les crimes, hormis celui d'être père. [Cioran]

                        Commentaire


                        • #13
                          Les téléphones portables de hauts responsables civils et militaires algériens ainsi que plusieurs autres milliers de téléphones appartenant à l’élite algérienne ont été infectés, selon les données consultées par Forbidden Stories et « Le Monde » qui ont été publiées ce mardi par le quotidien français.
                          Et que fait le "très puissant" DRS ?
                          il traque les petits activistes sur Facebook...

                          Commentaire


                          • #14
                            La question qui se pose et avec insistance, c'est quels sont les secrets démembrés par cette pratique et quels sont les conséquences d'un très vraisemblable chantage pratiqué par le Maroc sur ces Einstein qui nous dirigent!
                            "La chose la plus importante qu'on doit emporter au combat, c'est la raison d'y aller."

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par sako Voir le message

                              Et que fait le "très puissant" DRS ?
                              Macron en personne est concerné et toi tu poses la question de savoir ce que faisait le DRS

                              اكليتو لعسل واقتلتو النحل

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X