Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Boumerdes (Zemmouri) : Un complexe touristique 100 % Burkini.

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Boumerdes (Zemmouri) : Un complexe touristique 100 % Burkini.

    Algérie : Butterfly, la plage où l’on ne nage qu’en Burkini


    Par Lynda Henna
    Publié le: 29 juin. 2021 à 09:14 Lecture 3 min
    L’été est synonyme de grandes chaleurs et donc de vêtements plus légers et de bonnes baignades. Dans une société conservatrice comme en Algérie, il est souvent difficile pour les femmes de trouver des endroits adéquats pour se rafraîchir.
    Alors que certains créent carrément des espaces qui ne sont dédiés qu’aux femmes, d’autres préfèrent imposer un code vestimentaire pour garder une ambiance « familiale ».

    Un complexe touristique 100 % Burkini

    C’est le cas de Butterfly, un complexe touristique qui se trouve à Zemmouri, dans la wilaya de Boumerdes.

    « Maillots une pièce et deux pièces non autorisé. Seuls les burkinis sont permis » lit-on sur leurs affiches promotionnelles, partagées sur les réseaux sociaux.

    Ce slogan, le propriétaire du complexe en est fier. « C’est un endroit où l’on peut exclusivement nager en Burkini, que ce soit à la piscine ou à la plage privée. Je me suis dit : les femmes qui sont voilées ont longtemps été privées de nager à cause du Burkini qui n’est pas autorisé, alors j’ai créé cet établissement », explique-t-il à la chaine El Djazairia One.

    « Il faut aller vers la diversité ! »


    Encore une fois, l’existence de ce genre d’endroits en ravit plus d’un, notamment les personnes désireuses de passer les vacances en famille.

    « C’est magnifique pour les familles. Bonne continuation », commente par exemple N. S, sur Facebook.

    Les clients semblent satisfaits : c’est un concept qui permet de profiter de son séjour, tout en respectant les mœurs de la société. Toutefois, certains s’offusquent de cette mesure qu’ils qualifient de « discriminatoire ».

    « Au lieu d’attirer le maximum de personnes de toutes les catégories vous ne ciblez qu’une seule ! Pourquoi ne pas cibler les deux ? Allez vers la diversité ! » s’exclame F. L. dans un commentaire.


    Un camping tout confort


    Excepté ce point, Butterfly Camping a tout d’un complexe touristique standard. Il se présente sous forme d’un camping familial, avec des bungalows en F3 avec terrasse, pouvant accueillir jusqu’à sept personnes.

    On y retrouve une piscine semi-olympique, aux normes internationales pour les adultes, et une plus petite pour les enfants, ainsi que des aires de repos ; un café et glaces ; un restaurant qui propose un menu international et un fast-food ainsi qu’une plage privée.

    « Nous avons profité de la crise sanitaire afin de développer nos services et d’attirer la clientèle. Nous avons veillé à fournir confort et luxe à nos touristes. Les gens qui viennent chez-nous sont satisfaits, et nous comparent même aux services qu’ils ont pu trouver à l’étranger », explique le propriétaire de Butterfly Camping.

    Pour un accès à tous les sévices du complexe, il faut compter 17 500 dinars algériens la nuit. Ce prix peut toutefois atteindre les 25 000 dinars par nuit durant les mois de juillet et août.


    visa - algerie . com





    Dernière modification par sako, 19 juillet 2021, 19h52.

  • #2

    Commentaire


    • #3
      Le progrès ... pffff .. et vous encore Burkini et tapage comme s"il s'agit d'un découverte de nouveau vaccin ..

      Commentaire


      • #4
        Mesdames habillez vous comme vous voulez, notre regard épouse tous le spectre électromagnétique en passant par l'infra rouge et le rayon x.
        L'excès de fierté altère la rigueur.

        Commentaire


        • #5
          Une projet voué à l’échec, dans moins de 6 mois il fermerait ses portes. Ce n'est pas l'ataï be na3na3 que l'on rentabilise un complexe de ce genre ...

          Commentaire


          • #6
            C 'est un complexe privé et les clients viennent en famille et ...en connaissance de cause !

            Ils faut laisser les gens vivre leurs vies..

            Par contre je trouve les prix excessivement chers .

            Pour un accès à tous les sévices du complexe, il faut compter 17 500 dinars algériens la nuit. Ce prix peut toutefois atteindre les 25 000 dinars par nuit durant les mois de juillet et août.
            Dernière modification par sako, 19 juillet 2021, 20h59.

            Commentaire


            • #7
              Il faut encourager le tourisme national,

              Je trouve que les jeunes investisseurs privés font de très belles choses à Boumerdes..

              Commentaire


              • #8
                Pour un accès à tous les sévices du complexe

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Paix Voir le message
                  Le progrès ... pffff .. et vous encore Burkini et tapage comme s"il s'agit d'un découverte de nouveau vaccin ..
                  jalousie

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par infinite1 Voir le message
                    Une projet voué à l’échec, dans moins de 6 mois il fermerait ses portes. Ce n'est pas l'ataï be na3na3 que l'on rentabilise un complexe de ce genre ...
                    il vaut mieux faire quelque chose que rien, c'est comme ça qu'on avance petit à petit

                    Commentaire


                    • #11
                      il vaut mieux faire quelque chose que rien, c'est comme ça qu'on avance petit à petit

                      Un complexe avec burka et gandoura, oui c'est comme ça qu'on s’enfonce dans l'obscurantisme.En avant arroukh-ssar ...
                      Dernière modification par infinite1, 20 juillet 2021, 21h13.

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par sako Voir le message
                        Par contre je trouve les prix excessivement chers .
                        Dans l'absolu oui, mais en pratique c'est plus ou moins le prix ordinaire dans n'importe quel complexe balnéaire en Algérie pour la période Juillet-Août, et c'est toujours complet des mois à l'avance.

                        En somme, c'est ainsi que ça se passe lorsque l'offre est bien inférieure à la demande, et puis il fait aussi dire que ce genre d'établissements ne travaillent vraiment que durant 3 mois par un chez nous ...
                        Dernière modification par Harrachi78, 20 juillet 2021, 09h14.
                        "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

                        Commentaire


                        • #13
                          Pour un accès à tous les sévices du complexe, il faut compter 17 500 dinars algériens la nuit. Ce prix peut toutefois atteindre les 25 000 dinars par nuit durant les mois de juillet et août.
                          Aprés une nuit le pauvre sévit aura besoin de prise en charge post-traumatique.
                          ...et maintenant?

                          Commentaire


                          • #14
                            Un complexe touristique pour Islamistes fortunés!
                            Durée de vie: Une saison.
                            Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par hbibnaali Voir le message

                              il vaut mieux faire quelque chose que rien, c'est comme ça qu'on avance petit à petit
                              Vous appelez ça "avancer" vous êtes vraiment irrécupérable "comme ça t'avances directement dans le mur, en klaxonnant !!!
                              *ulac win izegren assif, ur ivzigw

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X