Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Algérie : L’Elysée et le Quai d’Orsay harassés par l’omnipotence des militaires et l’impuissance du président Tebboune

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Algérie : L’Elysée et le Quai d’Orsay harassés par l’omnipotence des militaires et l’impuissance du président Tebboune

    Algérie : L’Elysée et le Quai d’Orsay harassés par l’omnipotence des militaires et l’impuissance du président Tebboune

    Maghreb Intelligence - septembre 7

    Une certaine lassitude s’est emparée de l’Elysée et du Quai d’Orsay quant à la situation algérienne. Des sources bien informées à Paris ont confirmé à Maghreb-intelligence que le président Emmanuel Macron et son ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian ne soutiennent plus qu’au bout des lèvres le président Abdelmadjid Tebbboune qui ils avaient pourtant à la bonne il y a quelques mois. La source de Maghreb-Intelligence note que le changement de la position française perceptible dès le mois de juin dernier a été précipité par ce qui s’est passé en Kabylie.

    « L’Elysée a été véritablement horrifié par la gestion des incendies en Kabylie et notamment par le meurtre de Djamel Bensamil, lynché et brûlé vif par la foule devant les yeux passifs des autorités », rapporte un ancien diplomate français toujours consulté par les services de la présidence sur le cas algérien. La fuite en avant des dirigeants algériens, qui ont tour à tour accusé les islamistes de Rachad, les indépendantistes du MAK, les Israéliens et puis les Marocains de ce meurtre et des incendies a fini par convaincre les Français que le pouvoir actuel en Algérie ressemble de plus en plus à un a un bateau ivre « qui tangue au grès des clans ». Le Quai d’Orsay déplore également l’absence « d’interlocuteurs fiables » à Alger.

    Même le chevronné François Gouyette, ambassadeur français en Algérie et qui pourtant en a vu d’autres, notamment en Libye et en Arabie Saoudite est aujourd’hui complètement désorienté. Les notes qu’il envoie à ses supérieures sont d’un pessimisme rarement vu, affirme notre source. « Les batailles font rage entre les différents clans militaires. Les politiques sont en retrait et la situation économique se dégrade d’une façon vertigineuse », a expliqué à notre source, un diplomate français en poste en Algérie.

  • #2

    Commentaire


    • #3
      Vous vous rappelez quand j'avais trouvé très bizarre que les Canadair français aient rebroussé chemin 2 jours seulement après leur arrivée alors que les feux n'étaient pas encore éteints?
      Dernière modification par ayoub7, 08 septembre 2021, 16h24.

      Commentaire


      • #4
        si c'est vrai, on peut dire que la France se réveille enfin !...
        mais je reste sceptique sur la véracité de ces infos.
        Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

        Commentaire


        • #5
          n'importe quoi .
          paris et Alger sont copains comme cochons quand il s'agit des intérêts bien compris des uns et des autres .
          Alger est un allié de confiance.
          ارحم من في الارض يرحمك من في السماء
          On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat.(Albert Camus)

          Commentaire


          • #6
            Normalement les articles de la DGED adeptes de la bouteille ne devraient pas être autorisés sur FA.

            Si certains marocains de FA acceptent de souffrir en silence pa3 habitude ou par résignation , les algériens ne sont obligés de subir le désagrément de leur gémissement.

            « Great minds discuss ideas; average minds, events; small minds, people. » Eleanor ROOSEVELT

            Commentaire


            • #7
              j’espère que l’information est vrai l illusion tebboune le président fantoche et incompétent

              Commentaire


              • #8
                La France redoute des événements incontrôlables en Algérie, Les salafistes n'attendent que ça pour faire de l'Algérie un second Afghanistan!
                Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

                Commentaire


                • #9
                  C'est les intérêts français qui seront revus à la hausse pour le maintient d'une "solvabilité plus douteuse", et bien sure la médiocrité au pouvoir est bien obliger de se plier...

                  Commentaire


                  • #10
                    Ca sent le lâchage de bébé Boumboum pour bien masquer le rôle des uns et des autres dans la prochaine étrape qui est concoctée...

                    Toute la question est de savoir qui seront les acteurs du prochain scénario en cours de finalisation, qui seront les producteurs et les scénaristes... après avoir bien masqué le rôle de certains dans l'arrivée de bébé Boumboum ...

                    Le "donner leur de la brioche" risque de produire l'irréparable... ce que souhaite les uns au détriment des autres depuis bien trop longtemps depuis l'arrivée de la grande Zohra...
                    Othmane BENZAGHOU

                    Commentaire


                    • #11
                      Expliques toi Ott???
                      A ton avis?
                      Généralement tes infos sont bonnes!
                      Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

                      Commentaire


                      • #12
                        Ca sent le roussi depuis quelque temps déjà... Ca fait un bail que ces senteurs permettent de décortiquer les coups concoctés par nos casquettes et leurs sponsors, spécialistes en embuscades et en leurs...

                        https://www.facebook.com/othmane.ben...86232198400967
                        Othmane BENZAGHOU

                        Commentaire


                        • #13
                          https://www.rfi.fr/fr/afrique/202109...8re-bouteflika

                          On croirait halluciner, RFI fait la promotion de la diplomatie Algerienne... hahahaha... Le roi soleil a retrouvé son ami pour le projeter aux destinées du future président des affaires étrangères... un pousse vers le bas pour bébé boumboum pour un index vers le haut qui s'en suit... il avait été remercié en 2017 après l'arrivée du roi soleil car babahoum, Sissi l'impératrice, considérait qu'il lui faisait trop d'ombre avec un soutien aussi éclairé. En 2019, en tant que vice-premier ministre, poste créé sur mesure, il s'envole visiter des capitales à l'exception de Paris, pas besoin de se concerter sur un plan de sortie concoctée préalablement...

                          Le supra-ministère restera comme tel, il y aura plutôt le futur zorro qui mettra son masque au prochain printemps demokhrotique...
                          Othmane BENZAGHOU

                          Commentaire


                          • #14
                            Maghreb Intelligence
                            Faire confiance à cet appendice des services marocains c'est comme faire confiance à un gars qu'on trouverait dans le même lit que sa femme...

                            Commentaire


                            • #15
                              breton oui en effet, tout les sites qui se termine par "intelligence" sont du même acabit
                              L'excès de fierté altère la rigueur.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X