Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ramtane Lamamra aux dirigeants arabes : Qu'avez-vous fait de la Palestine?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ramtane Lamamra aux dirigeants arabes : Qu'avez-vous fait de la Palestine?

    En réaffirmant, jeudi, devant ses homologues, lors de la réunion ordinaire du Conseil de la Ligue arabe, l'attachement de l'Algérie à faire du prochain 31ème sommet de l'organisation, prévu à Alger, une «étape charnière et un phare lumineux pour le processus de notre action commune», le ministre des AE et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, a par-là même signifié à l'ensemble des peuples arabes la détermination de notre pays à raviver la flamme de l'action commune et solidaire.

    Il a également signifié avec force aux Etats membres que le temps est venu de transcender les faux clivages et de prendre conscience du temps perdu et de la dispersion néfaste des efforts face aux manigances et au travail de sape de l'entité sioniste. Ainsi, l'Algérie compte-t-elle faire de la cause palestinienne un nouvel Acte fondateur de la résurgence de la Ligue arabe, «en réunissant toutes les conditions de succès de cette importante échéance.» Prenant en compte les défis qui se posent à la sécurité de l'ensemble géostratégique, l'Algérie dispose d'une analyse inclusive qui peut contribuer à une réforme et à un développement conséquent de l'organisation, au moment où certains pays membres ont été abusé par le miroir aux alouettes dont se pare l'entité sioniste. A ce sujet, Lamamra n'a pas manqué de signifier l'inconséquence de certains Etats qui «s'allient à l'ennemi historique» pour s'en prendre aux peuples frères et voisins, enivrés par la prétention d'un rôle influent au plan régional et international jusqu'à établir, pieds et poings liés, «des alliances dangereuses» au détriment de l'action arabe commune. Quant aux conséquences directes de ces dérives, elles comportent des «tensions et une instabilité dans la région (qui) contribuent à exacerber les crises actuelles». Or, il s'agit là de dérive mortelle dans la mesure où elle éloigne l'organisation pan-arabe de sa «première et principale cause», à savoir la cause palestinienne sacrée, la situant à un niveau en deçà des sacrifices et des souffrances du peuple palestinien et des autres peuples arabes, voire aussi son combat inlassable pour établir un Etat indépendant avec El-Qods pour capitale».

    C'est un fait incontestable que les crises qui ont affecté la région arabe, notamment en Syrie, au Yémen et en Libye, ont prouvé la justesse des positions défendues par l'Algérie, en toute souveraineté. «Telles étaient et restent les positions de l'Algérie qui reposent sur deux principes fondamentaux: la non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats et le dialogue pour parvenir aux solutions politiques pacifiques et consensuelles qui préservent l'unité et la souveraineté des Etats arabes et réalisent les ambitions légitimes de leurs peuples», a affirmé le chef de la diplomatie algérienne. C'est pourquoi le chef de la diplomatie algérienne a exhorté ses pairs à mettre en oeuvre ces deux principes, dans le cadre de la structuration des relations qui lient le Monde arabe et les pays voisins qui partagent l'appartenance à la civilisation islamique. Anticipant les temps forts du prochain sommet de la Ligue arabe, un examen approfondi a été consacré, durant la réunion du Caire, à la politique expansionniste de l'Etat hébreu et ses mesures illégales dans El Qods occupée, afin de déterminer la riposte nécessaire et appropriée.

    lexpressiondz

  • #2
    Lamamra met les dirigeants arabes face à leur responsabilité historique «Qu'avez-vous fait de la Palestine?»
    je ne comprends pas son insistance ,la cause palestinienne n'intéresse plus les Etats arabes .
    ارحم من في الارض يرحمك من في السماء
    On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat.(Albert Camus)

    Commentaire


    • #3
      En plus d'être un traître qui a trahi le peuple algérien pendant des décennies en tant que membre du cartel mafieux ANP/FLN qui dilapide et qui sabote l'Algérie depuis plus de 55 ans, le minable mafieux Ramtane Lamamra est aussi un esclave de l'Arabie Saoudite qui fait de la propagande saoudienne et qui considère que l'Algérie est une colonie saoudienne avec une identité nationale définie par la langue et la religion de l'Arabie Saoudite.

      Les mafieux du cartel ANP/FLN ont tellement radicalisé et consolidé l'Algérie dans le statut de colonie saoudienne identifiée par la langue et la religion saoudiennes que l'ANP elle-même considère que brandir le drapeau berbère est un crime grave et une menace à l'unité de l'Algérie.

      Les mafieux criminels et corrompus du cartel ANP/FLN ne respectent même pas les droits du peuple algérien et d'identité de millions d'Algériens berbères mais ils prétendent se soucier des droits des Palestiniens?

      Avant de prétendre se soucier des droits des Palestiniens, il faut d'abord prouver son respect aux droits de son propre peuple qui est arnaqué, dilapidé, réprimé et humilié par les mafieux du cartel ANP/FLN depuis plus de 55 ans.

      Commentaire


      • #4
        Qu'avez-vous fait de la Palestine?
        C'est juste une pique envers les pays arabes. Que fait l'Algérie pour la Palestine ?

        Il y a longtemps que nous n'avons pas vu un dirigeant palestinien en Algérie. Mahmoud Abbas est plus en Égypte chez Al Sissi qu'en Algérie
        Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

        Commentaire


        • #5
          Il vit dans un espace-temps différent.
          ماغارك لخبار اشو اتوقيعن ذي اريف نغ ثلديذ أقموش كان\وها ؟

          Commentaire


          • #6
            La question que doit se poser Lamamra
            Qu'ai-je fait fait pour mon pays?
            Qu'a fait le régime, auquel il fait partie, pour l'Algérie?
            Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

            Commentaire


            • #7
              je ne comprends pas son insistance ,la cause palestinienne n'intéresse plus les Etats arabes
              La cause palestinienne a toujours été le fonds de commerce des pays dits arabes, Algérie comprise. Et, paradoxalement, c'est le seul fil qui maintient encore cette soi-disant Ligue arabe.
              Lamamra en profite pour, à la fois, tacler son adversaire du moment qui s'est allié à l'entité sioniste et préparer, chemin faisant, le prochain sommet qui se tiendra à Alger.
              On n'aurait pas attendu moins d'un diplomate dont l'intérêt premier est de défendre les intérêts de son pays (disons du régime qui est aux manettes dudit pays)...

              Commentaire


              • #8
                La cause palestinienne ne fait plus recette, désormais elle est suppléée par la cause Kabyle... dans un futur relativement proche, c'est une réalité incontournable qui va s'imposer sur l'échiquier international...

                Commentaire


                • #9
                  Qu'avez-vous fait de la Palestine?
                  Qu'avaient-ils fait pour l'Algérie (à part l'Egypte)..sans parler de la décennie noire!. Qu'avaient-ils fait pour la Lybie?..le sahara occidental? etc...

                  Commentaire


                  • #10
                    en s'en fou de la Palestine et de la Ligue arabe, il est temps de s'occuper de nos propres problèmes avant.

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X