Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Arrestaion de la militante Kabyle Mira Moknache

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Arrestaion de la militante Kabyle Mira Moknache

    Des policiers en civil se sont présentés, dans la soirée du lundi 13 septembre, au domicile de la militante kabyle Mira Moknache, sis à El Kseur, probablement pour l’interpeller. La militante n’était pas chez elle au moment de cette visite policière.

    Dans un message posté sur sa page Facebook, enseignante universitaire et militante kabyle, a annoncé que des policiers en civil se sont rendus chez elle à El Kseur, une région sise à la périphérie de la ville de Vgayet, et ce durant la nuit du 13 septembre. L’ancienne militante du MAK a indiqué qu’elle n’était pas chez elle au moment de cette visite surprise. Elle a donc informé l’opinion publique qu’elle n’était pas arrêtée et que les policiers en civil sont repartis après avoir resté un moment devant sa maison.

    Militante pacifique, Mira Moknache a toujours été présente dans les actions de solidarité en faveur des opprimés. Cette descente policière, de surcroît durant la nuit, est injustifiée d’autant plus que Mira Moknache a répondu à toutes les convocations qu’elle a reçues de la part de la justice, de la gendarmerie ou de la police. Justement, les tribunaux de Vgayet et d’Aqvu l’ont déjà placée sous contrôle judiciaire et n’avaient pas jugé nécessaire d’ordonner sa mise sous mandat de dépôt. « Aucune cohérence entre les mesures judiciaires prises et les agissements de la police », a dénoncé un défenseur des droits de l’homme.

    Arezki Massi

    Aucun parti pris, je vis chez maman la France, m’y sens très bien, ne suis ni one two triste, ni 3ach el’ malik, ni allons zenfants. Patriote de nulle part, citoyen du monde.

  • #2
    Alors qu’elle était l’un des nouveaux visages de l’indépendantisme Kabyle, l’aventure de Mira Moknache au sein du MAK a tourné court. En effet, en ce 14 mars, l’enseignante a annoncé sa démission, et ce 14 jours seulement après son émission sur BRTV qui a fait polémique dans les rangs du mouvement souverainiste Kabyle.

    Si cela n’a pas fait de bruit auprès du grand public, l’intervention de Mira Moknache dans l’émission Timlilit a beaucoup surpris et même déçu au sein du MAK. D’après des sources, le Président de l’Anavad aurait lui-même été quelque peu contrarié par les nombreuses approximations commises par la militante.

    Dans sa lettre de démission, publiée sur les réseaux sociaux, force est de constater que Mira Moknache a bien une vision différente de celle du MAK. Si pour ce dernier, l’indépendance de la Kabylie n’est négociable ni avec le pouvoir algérien ni avec les adversaires politiques en Kabylie, Mira Moknache se différencie : “Etant indépendantiste luttant pour la reconnaissance de la nation Kabyle, je ne peux lutter sans tenir compte de mes frères et sœurs Kabyles, berberistes, autonomistes, algérianistes, ils ont tous leur rôle dans cette Kabylie“, a-t-elle notamment écrit dans son texte où les mots “Kabyle” et “Kabylie” ont été répétés pas moins de 57 fois.

    Ma liberté de pensée et ma liberté d’expression sont des murs infranchissables“, insiste également la militante qui ne semble pas prête à respecter la ligne du mouvement.

    Il reste à voir quel type de relations Mira Moknache souhaite garder avec son désormais ex-mouvement. Un sujet qu’elle n’a pas abordé dans son texte essentiellement axé sur ses motivations profondes et son histoire personnelle avec sa patrie, la Kabylie.

    Réaction du porte-parole de la Présidence de l’Anavad


    Dans un court communiqué, la présidence de l’Anavad a réagi à cette démission par le billet de son porte-parole Aksel Ameziane qui “regrette profondément ce départ“, tout en assurant la militante de la solidarité, du respect et de l’estime de l’Anavad. “Nous lui souhaitons tous beaucoup de réussite dans son projet de réconcilier la classe politique kabyle, en vue de son union“, écrit le porte-parole tout en précisant : “Nous l’assurons également de toute notre solidarité face au harcèlement policier et judiciaire dont elle est victime ou qui la viserait de nouveau“.


    Dernière modification par Marcel Piaf, 14 septembre 2021, 22h03.
    Aucun parti pris, je vis chez maman la France, m’y sens très bien, ne suis ni one two triste, ni 3ach el’ malik, ni allons zenfants. Patriote de nulle part, citoyen du monde.

    Commentaire


    • #3
      Sale temps pour l’Algérie on emprisonne à tours de bras toute opposant au régime ça me fait rappelé la Syrie d’El Assad ´ l’irak de Saddam et d’autres tyrans et régimes pourrit.
      Cette fuite en avant du régime mènera l’Algérie dans un précipice plus profond que celui de la décennie noir ..

      Commentaire


      • #4
        Où est le problème, commentateurs makhzenis
        elle s est rendue compte du mauvais chemin

        Elle a eu au mois le courage et la perspicacité
        De voir et de bien voir le futur

        Gone with the Wind.........

        Commentaire


        • #5
          « Aucune cohérence entre les mesures judiciaires prises et les agissements de la police », a dénoncé un défenseur des droits de l’homme.
          Ce n'est pas nouveau. preuve en est l'article ci-dessus qui montre qu'elle avait quitté le MAK et qu'elle était déjà sous contrôle judiciaire. Ces arrestations semblent obéir à un calendrier qui n'a rien de judiciaire mais tout d'une répression qui ne dit pas son nom. Honte à ceux qui sont derrière ce plan machiavélique ainsi qu'à leurs sbires qui n'honorent vraiment pas la patrie ...
          Dernière modification par zwina, 15 septembre 2021, 07h35.
          Les libertés ne se donnent pas, elles se prennent

          Commentaire


          • #6
            Tiliwine Si c'est moi que tu traite de makhzeni....à Moins que Hammam Guergour se soit déplacé vers l'ouest..
            Aucun parti pris, je vis chez maman la France, m’y sens très bien, ne suis ni one two triste, ni 3ach el’ malik, ni allons zenfants. Patriote de nulle part, citoyen du monde.

            Commentaire


            • #7
              Je ne traite de makhzeni que les makhzenis
              ce est à toi de voir On peut être makhzeni et habiter dans Francisco
              Gone with the Wind.........

              Commentaire


              • #8
                Sectarisme quand tu tiens ....
                Aucun parti pris, je vis chez maman la France, m’y sens très bien, ne suis ni one two triste, ni 3ach el’ malik, ni allons zenfants. Patriote de nulle part, citoyen du monde.

                Commentaire


                • #9
                  Il faut arrêter de fumer du kif Marcel Piaf. Le titre nous dit qu'elle a été arrêtée puis on lit qu'elle indique sur sa page Facebook qu'elle n'a pas été arrêtée. Ils ne savent même pourquoi la police s'est présentée à son domicile.

                  C'est quoi ce charabia ? Les makhzenis versent dans l'intox ou c'est le kif qui les rend fous ?

                  Commentaire


                  • #10
                    Je ne fumes pas pour information, et je ne suis pas marocain, à moins que Bougâa ne soit devenu un quartier de Casablanca. Je tiens l'information à la base d'une amie militante, Enseignante de littérature, à Université de Béjaïa.
                    effectivement d'autre on commenté sur sa page que son domicile était encerclé par la police quand aux medias je n'invente rien, depuis la France mon point de vue est médiocre, si la presse est de mauvaise foi je ne peux pas le vérifier.
                    Aucun parti pris, je vis chez maman la France, m’y sens très bien, ne suis ni one two triste, ni 3ach el’ malik, ni allons zenfants. Patriote de nulle part, citoyen du monde.

                    Commentaire


                    • #11
                      publiée sur les réseaux sociaux, force est de constater que Mira Moknache a bien une vision différente de celle du MAK. Si pour ce dernier, l’indépendance de la Kabylie n’est négociable ni avec le pouvoir algérien ni avec les adversaires politiques en Kabylie, Mira Moknache se différencie : “Etant indépendantiste luttant pour la reconnaissance de la nation Kabyle, je ne peux lutter sans tenir compte de mes frères et sœurs Kabyles, berberistes, autonomistes, algérianistes, ils ont tous leur rôle dans cette Kabylie“,
                      On ne pourra pas lui reprocher d'être démocrate et de considérer les opinions des autres habitants en kabylie ,elle au moins .
                      une kabylie indépendante ne sera ni plus ni moins qu'une dictature algérienne à l'échelle de deux ou trois wilayas ,les chats ne font pas des chiens .
                      ارحم من في الارض يرحمك من في السماء
                      On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat.(Albert Camus)

                      Commentaire


                      • #12
                        La berberie n' a jamais été un état centralisé dans le temps

                        les conquérants ont toujours favorisé la division en distinguant une tribu sur les autres ,en alimentant la haine et l ethnisation

                        L' exemple historique est les royaumes de syphax et Massinissa L' un appuyé par Carthage l' autre par Rome
                        Résultat des courses beaucoup de berbères morts
                        Pour le triomphe des romains
                        Gone with the Wind.........

                        Commentaire


                        • #13
                          Faut écouter ce politique chevronné :

                          ارحم من في الارض يرحمك من في السماء
                          On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat.(Albert Camus)

                          Commentaire


                          • #14
                            La berberie n' a jamais été un état centralisé dans le temps
                            Si, elle l'a été une fois sous les Almohades ,jamais les berbères n'ont été aussi puissants ,mais il est vrai que la configuration politique historique est une région divisée en trois entités Etatiques .
                            ارحم من في الارض يرحمك من في السماء
                            On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat.(Albert Camus)

                            Commentaire


                            • #15
                              Il fait ou faisait une synthèse acceptable de l' approche de la situation des revendications de la kabylie des tendances sécessionnistes
                              i
                              il est plus mature que l' autre va t en guerre
                              Mais a t il gardé le même constat actuellement
                              Je ne suis pas sur

                              Ce qu il a dit au Canada, ne peut pas être dit en Kabylie

                              Les tendances sont plurielles


                              D' ailleurs la création du mak est conséquente
                              a l' antagonisme Saadi / mhenni
                              Gone with the Wind.........

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X