Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Chanegriha et Benabderrahmane en visite officielle en République de Serbie

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Chanegriha et Benabderrahmane en visite officielle en République de Serbie


    Le Premier ministre, Aimene Benabderrahmane et le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire (ANP), entameront une visite officielle en République de Serbie. Le Premier ministre prendra part à la conférence commémorant le 60e anniversaire du Mouvement des Pays non-alignés tandis que Chanegriha participera à l’exposition Internationale d’Armement Partner- 2021.

    « Représentant du Président de la République, M. Abdelmadjid TEBBOUNE, le Premier Ministre, Ministre des Finances, M. Aïmeme BENABDERRAHMANE, prendra part, à partir de demain, aux travaux de la Conférence commémorative du 60ème anniversaire du Mouvement des Pays non-alignés, qui se tiendront les 11 et 12 octobre 2021, à Belgrade (Serbie) », a indiqué un communiqué du Premier ministère.

    De son coté le Ministère de la Défense Nationale (MDN) a fait savoir que Said Chanergriha entamera sa visite à partir de ce dimanche.

    « En qualité de représentant de Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale et sur invitation de Monsieur le Ministre de la Défense de la République de Serbie, Monsieur le Général de Corps d’Armée Chanegriha Saïd, Chef d’Etat-Major de l’Armé nationale populaire, entame une visite officielle, à partir d’aujourd’hui 10 octobre 2021, en République de Serbie, pour prendre part à la 10e édition de l’Exposition Internationale d’Armement Partner – 2021, qui sera organisée à Belgrade du 11 au 13 octobre 2021 », a indiqué le MDN.

    « Cette visite, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et de coopération entre l’Armée nationale populaire et les Forces Armées serbes, permettra aux deux parties d’examiner les questions d’intérêt commun », ajoute la même source.

    Inter-lignes
    10 octobre 2021



    Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

  • #2
    Le Premier ministre prendra part à la conférence commémorant le 60e anniversaire du Mouvement des Pays non-alignés
    Ils rêvent encore de l'époque des pays non-alignés !

    Le mouvement des pays non-alignés a perdu tout son sens depuis la chute de l'empire soviétique

    Déjà, à l’époque ce mouvement n'avait aucun sens puisque les pays membres étaient soit alignés au bloc soviétique ou américain

    Il serait donc vain d'espérer avoir une influence sur le destin du monde en ressuscitant ce mouvement
    Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

    Commentaire


    • #3
      il parlera du Kosovo ou pas!!!!
      "None are more hopelessly enslaved than those who falsely believe they are free"

      Johann Wolfgang von Goethe.

      Commentaire


      • #4
        overclocker
        il parlera du Kosovo ou pas!!!!
        non de ceuta melila et le persil d’après mes infos

        Commentaire


        • #5
          non de ceuta melila et le persil d’après mes infos
          dommage pour le Kosovo.... l9ouwa l i9limiya aurait pu les aider...
          "None are more hopelessly enslaved than those who falsely believe they are free"

          Johann Wolfgang von Goethe.

          Commentaire


          • #6


            A moins que ces deux comparse (Chengriha et Benabderahmane) seraient à la recherche de héroïsme de Gavrilo Princip l’anarchiste Serbe qui assassinat l'archiduc François Ferdinand le 28 Juin 1914 à Sarajevo (prélude à la première guerre mondiale), en vue de rééditer le même scénario contre Macron...

            Commentaire


            • #7
              60e anniversaire du Mouvement des Pays non-alignés

              Qu'est ce qu'on se marre
              "Tout ce qui te dérange chez les autres, c'est seulement une projection de ce que tu n'as pas résolu en toi-même" - Bouddha

              Commentaire


              • #8
                Il serait donc vain d'espérer avoir une influence sur le destin du monde en ressuscitant ce mouvement
                Personne ne parle de "ressusciter", mais juste de "commémorer".
                Nier l'influence que ce mouvement a pu avoir en son temps relève du négationnisme pur et dur.
                Ceci dit, le fait que le régime algérien (qu'on soit d'accord ou pas avec lui) tente d'en profiter pour redorer son blason me paraît tout à fait normal...

                Commentaire


                • #9
                  Personne ne parle de "ressusciter", mais juste de "commémorer"
                  A en lire le communiqué du gouvernement Serbe c'est plus qu'une commémoration. Le MAE de Serbie Nikola Selaković espère ressusciter les idéaux des pays non-alignés

                  Le comble pour un pays, qui a provoqué un génocide et une épuration ethnique en Bosnie, de parler de droit international, de stabilité et d'égalité !

                  Selaković a invité les représentants des pays membres du MNA à se réunir à Belgrade en octobre

                  Le ministre des Affaires étrangères de la République de Serbie Nikola Selaković s'est adressé aujourd'hui à la Conférence ministérielle du Mouvement des pays non alignés (MNA) et à cette occasion a invité les représentants des pays membres à se réunir à Belgrade les 11 et 12 octobre, lorsque sera célébré le 60e anniversaire de la première Conférence du Mouvement des non-alignés à Belgrade en 1961.

                  Selaković a informé les participants de la conférence que cet important jubilé des non-alignés la Serbie organisera de concert avec l'Azerbaïdjan - l'actuel président du MNA.
                  Dans son intervention Selaković a rappelé que l’ancienne Yougoslavie et le président Tito, en tant que co-fondateurs du Mouvement, ont apporté leur contribution à la création d'une vision d'un monde différent, et que la Serbie, en tant que l'un des successeurs de la Yougoslavie, est fière de cette partie de son histoire.

                  -L'esprit de non-alignement repose sur l'égalité, la liberté, la paix durable, l'égalité souveraine des États et la coopération pacifique de tous les peuples, et ces valeurs sont ancrées dans les fondements de l'édification étatique de la Serbie, a déclaré le ministre.

                  Selaković a dit que le Mouvement des non-alignés tout au long de son histoire a été un phare de liberté pour tous ceux qui recherchaient le droit d'exister et de prospérer dans un monde qui était souvent gouverné, non par la force de la loi, mais par la loi de la force. Il a estimé que même aujourd'hui, nous sommes à une époque de graves défis mondiaux dans lesquels le Mouvement a l'opportunité de réaffirmer ses traditions libertaires et son engagement en faveur d'un monde des égaux.

                  -La Serbie, en tant qu'Etat militairement neutre et politiquement indépendant, apportera sa contribution la plus sincère à ces objectifs du Mouvement. Nous espérons qu'en renforçant les liens mutuels et la coopération, en tant que groupe d'États et de peuples partageant les mêmes valeurs et intérêts, nous renforcerons notre capacité commune à relever les défis de demain. Et les défis sont déjà devant nous, a souligné Selaković.


                  Le ministre a souligné que le droit international devrait être un pilier de l'architecture politique et de sécurité du monde, ajoutant que la Serbie respecte l'engagement des membres du Mouvement pour les objectifs et les principes de la Charte des Nations Unies.

                  -Beaucoup de membres de ce mouvement sont conscients qu'en insistant sur le droit international, ils œuvrent en leur faveur et en faveur de la préservation de la stabilité régionale et mondiale, a indiqué le ministre.

                  Selaković a également déclaré que la pandémie de covid-19 a clairement montré que les inégalités, le défaut de solidarité et d'empathie dans le monde sont devenus très manifestes de la manière la plus brutale.

                  -La Serbie est éternellement reconnaissante à tous les pays parmi vous, tel l'Azerbaïdjan, qui nous ont aidés dans l’épreuve. Nous avons ensuite étendu cette chaîne de solidarité en mettant des vaccins à la disposition non seulement de nos citoyens, mais aussi des autres dans la région. Nous avons soutenu nos voisins avec la conviction que la solidarité est le meilleur investissement dans un avenir commun, a conclu le ministre.

                  https://www.mfa.gov.rs/fr/mediji/sao...ir-belgrade-en

                  Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

                  Commentaire


                  • #10
                    Le comble pour un pays, qui a provoqué un génocide et une épuration ethnique en Bosnie, de parler de droit international, de stabilité et d'égalité !
                    Ne mélangeons pas les choses.
                    La guerre de Bosnie-Herzégovine est trop complexe pour être imputée à une partie ou une autre en un raccourci de phrase. Laissons cela à l'Histoire.
                    Par contre, le mouvement des non-alignés a été le fait, entre autres, de la Yougoslavie de Tito, dont la Serbie n'était qu'une fédération à l'époque, avant le démantèlement opéré par l'OTAN dans les années 90...

                    Commentaire


                    • #11
                      Chengriha et Benabderrahmane en Serbie:

                      Sur les traces de Slobodan Milošević rattraper par la CPI ...

                      Commentaire


                      • #12
                        @overcloker
                        dommage pour le Kosovo.... l9ouwa l i9limiya aurait pu les aider...
                        pas la peine de la ramener, Le Maroc ne reconnait pas non plus le Kossovo
                        et puis c'est quoi le kossovo une grande base Américaine

                        Commentaire


                        • #13
                          non de ceuta melila et le persil d’après mes infos
                          non bel3id,tes infos sont fausses,
                          il est allé parler du Maroc,
                          la seule raison d'être de la diplomatie algérienne
                          dixit Bourita..

                          Commentaire


                          • #14
                            Possible après que le régime au pouvoir après s’être inspirée dans la chasse aux sorcières de tout ce qui s'apparente à l’opposition notamment l MAK et Ferhat M'HNI, comme son comparse Edogane avec le PKK Kurde et de Fettullah Gullen l’opposant réel ou virtuel...La junte à présent opterait pour la méthode expéditive de Slobodan Milošević, génocidaire tristement célèbre Serbe .

                            Vas y savoir ce qui ce passe dans la tête de responsables d'un système aux abois ...
                            Dernière modification par infinite1, 12 octobre 2021, 19h28.

                            Commentaire


                            • #15
                              Je reconnais l'alliance makhzen-mak, l'axe aussi.
                              Un amour fusionnel et un coeur pour deux.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X