Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Algérie : peine capitale pour un ancien secrétaire de Gaïd Salah

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Algérie : peine capitale pour un ancien secrétaire de Gaïd Salah

    Le tribunal militaire de Blida, 50 km à l’ouest d’Alger, a prononcé la peine capitale contre un ancien secrétaire particulier de l’ex-chef d’état-major de l’armée décédé en janvier 2020, Ahmed Gaïd Salah, a rapporté, ce mercredi, le quotidien francophone algérien, El Watan, qui cite des « sources bien informées ».

    Il s’agit de l’adjudant-chef Ghermit Benouira extradé, durant l'té 2020, par la Turquie où il s’était réfugié après la mort de l’ex-homme fort de l’armée algérienne.

    Selon la même source, le procès a eu lieu, lundi dernier, et l’accusé a été condamné pour « divulgation d'informations classées secret défense, touchant aux intérêts de l’Armée nationale populaire (ANP) et de l’Etat ».

    « Ses avocats et ceux d’un officier poursuivi également dans cette affaire (qui a été condamné, quant à lui, à 5 ans de réclusion), ont demandé le report du procès, programmé depuis plusieurs semaines. Mais ils ont été déboutés », a précisé le journal.

    Le tribunal a également condamné, par contumace, à la prison à perpétuité deux autres accusés dans la même affaire. Il s’agit de l’ancien commandant de la gendarmerie nationale, le général Ghali Beleksir, en fuite à l’étranger, et l’ex-diplomate et Youtubeur vivant à Londres en Angleterre, Mohamed Larbi Zitout.

    L’ancien adjudant-chef est accusé « d’avoir subtilisé des documents en sa possession lorsqu’il était en poste pour les refiler, en partie, à Mohamed Larbi Zitout, avec l’aide du général Ghali Beleksir ».

    Lundi dernier toujours, deux enregistrements vidéo de Ghermit Benouira ont fait le tour de la toile algérienne. Ce dernier, affirmant qu’il « s’exprimait à partir de sa cellule à la prison militaire de Blida », a accusé l’actuel chef d’état-major de l’ANP, Saïd Chenegriha « d’être impliqués dans plusieurs trafics d’armes et de la drogue lorsqu’il était responsable des forces terrestres ».

    Jusqu’à présent, il n’y a eu aucune réaction du ministère algérien de la Défense concernant cet enregistrement.

    AA/Alger/Aksil Ouali

  • #2
    Ghermit Benouira a commis la terrible erreur de se réfugier en Turquie au lieu de se réfugier dans un pays démocratique. Un Algérien qui décide d'être un "lanceur d'alerte" (Whistleblower) pour informer le peuple algérien sur la corruption et la fraude au sein de l'Etat algérien, doit prendre des précautions pour éviter d'être épinglé par les criminels corrompus du cartel ANP/FLN qui gèrent l'Algérie comme une mafia.

    Comme dans toute mafia, le cartel mafieux ANP/FLN exige que l'omerta soit totalement respectée par les agents de l'Etat et les fonctionnaires sous peine de condamnation à mort.

    Commentaire


    • #3
      oui la junte est très méchante avec les siens qui la trahissent. car c'est un risque d'implosion . la fin du système qui est en jeu et cela ils ne peuvent le tolérer

      Commentaire


      • #4
        a rapporté, ce mercredi, le quotidien francophone algérien, El Watan,
        Aucune trace dans El Watan. Quelqu'un peut nous poster l'article ?
        Proverbe Chinois : "Les vérités qu'on aime le moins à apprendre sont celles que l'on a le plus d'intérêt à savoir"

        Commentaire


        • #5
          Chengriha fait rentrer l’Algérie a un autre niveau de répression qui risque de mettre le pays sous la critique internationale, y compris les condamnations de l’ONU.

          Si ce Bounouira est malin, il aurait du enregistré une série de vidéos de révélations qui seraient diffusés au compte gouttes avec des révélations sur le régime à chaque fois.

          De l’information répétée et bien dosée pourrait à la longue faire tomber la junte et débarrasser les algériens de ces boulets.
          "Tout ce qui te dérange chez les autres, c'est seulement une projection de ce que tu n'as pas résolu en toi-même" - Bouddha

          Commentaire


          • #6
            Ayoub, vous le makhzen votre attitude n'est pas désintéressé, par exemple vous avez donné l'asile au drabki du fln.
            C'est pour avoir des cartes en main que vous faites cela.
            Faut pas non prendre pour des idiots.
            Le diable déteste les algériens.

            Commentaire


            • #7
              Ghermit Benouira a commis la terrible erreur de se réfugier en Turquie ...
              Il a surtout fait l'erreur de trahir son serment d'engagement et d'avoir gravement transgressé ses obligations réglementaires.

              "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

              Commentaire


              • #8
                Il a surtout fait l'erreur de trahir son serment d'engagement et d'avoir gravement transgressé ses obligations réglementaires.
                Yes, regle numero 1 de la Cosa Nostra.
                "Tout ce qui te dérange chez les autres, c'est seulement une projection de ce que tu n'as pas résolu en toi-même" - Bouddha

                Commentaire


                • #9
                  Ghermit Benouira a commis la terrible erreur de se réfugier en Turquie au lieu de se réfugier dans un pays démocratique.
                  Comme Snowden ?

                  Un Algérien qui décide d'être un "lanceur d'alerte"
                  Lanceur d'alerte ? il était le secrétaire particulier de feu gaid Salah ,le garant militaire du systéme des bouteflika .
                  de plus, s'il a fourni des informations à des services étrangers et que c'est prouvé , c'est passible d'une accusation de haute trahison .
                  Dernière modification par xenon, 13 janvier 2022, 12h36.
                  ارحم من في الارض يرحمك من في السماء
                  On se fatigue de voir la bêtise triompher sans combat.(Albert Camus)

                  Commentaire


                  • #10
                    Comme Snowden ?
                    Exact,
                    Snowden a eu la présence d'esprit de choisir la Russie comme destination et de se mettre sous protection de Poutine..

                    Julian Assange n'a pas cette chance, la "justice" britannique vient de décider son extradition pieds et poings liés vers les cachots des USA

                    les doux rêveurs croient encore aux paradis démocratiques de l'occident.
                    Dernière modification par sako, 13 janvier 2022, 13h18.

                    Commentaire


                    • #11
                      Il a surtout fait l'erreur de trahir son serment d'engagement et d'avoir gravement transgressé ses obligations réglementaires.

                      ​​​​​​EXact et d' avoir tenté de négocier un refuge contre des informations de secret défense

                      mais moi je me pose la question
                      Comment un adjudant chef peut occuper un poste
                      Aussi sensible?
                      Gone with the Wind.........

                      Commentaire


                      • #12
                        Ceux qui croient que ce minus de Benouira était un lanceur d'alerte se trompent lourdement. Il a d'abord essayé de monnayer ses infos avec les Émiratis puis ensuite avec les turcs avant d'en parler aux algériens eux même , et quand il a vu que ça ne marchait pas alors là seulement il se l'est joué lanceur d'alerte. Mais trop tard...
                        La géographie africaine a été façonnée par le courage des uns et par la lâcheté des autres. ​​​

                        Commentaire


                        • #13
                          L'information de la condamnation à la peine capitale est confirmée par Radio M

                          Que signifie ce procès expéditif de perpétuité à condamnation à mort : que la vidéo est authentique ?

                          Justice militaire : Guermit Benouira condamné à la peine capitale

                          L’ancien secrétaire particulier du défunt général-major et ex-chef d’état-major, Ahmed Gaid Salah, l’adjudant-chef Benouira Guermit, a été condamné à la peine capitale par le tribunal militaire de Blida, a rapporté mercredi le quotidien El Watan.

                          Le procès, programmé depuis un mois, concernit également le général en fuite à Londres, Ghali Beleksir, et l’ancien diplomate, établi, lui aussi, dans la capitale britannique, Larbi Zitout. Ces deux derniers ont été condamnés à une peine de prison à perpétuité, a ajouté El Watan.

                          Benouira Guermit était poursuivi pour des faits de divulgation d’information sensibles classées secret défense, touchant aux intérêts de l’ANP et de l’Etat », a encore indiqué le journal qui cite des sources bien informées.

                          Les avocats de Guermit Bounouira et ceux d’un autre officier accusé dans la même affaire, ont demandé le report du procès, a souligné El-Watan, ajoutant que le tribunal reprochait à Benouira d’avoir « emporté avec lui à l’étranger toutes les données des cadres de l’institution militaire, avec l’aide de Ghali Beleksir ». « Certaines de ces infirmations auraient été remises en partie à l’activiste sur les réseaux sociaux Larbi Zitout ».

                          Pour rappel, le secrétaire particulier du défunt chef de l’ANP, a été arrêté en août 2020 en Turquie, avant d’être rapatrié vers l’Algérie. Il y a une semaine, une vidéo de Benouira Guermit a circulé sur les réseaux sociaux. Il s’y attaquait au chef d’état-major actuel, Saïd Chengriha, évoquant dans un récit les enquêtes engagées contre lui en 2018, par l’homme fort de l’armée décédé en décembre 2019, Ahmed Gaid Salah.

                          Radio M
                          13/01/22
                          Le Hirak est une idée et une idée ne meurt pas (الحراك فكرة و الفكرة لن تموت)

                          Commentaire


                          • #14
                            Tiliwine

                            mais moi je me pose la question
                            Comment un adjudant chef peut occuper un poste
                            Aussi sensible?
                            La fonction en elle-même est subalterne. C'est l'équivalent de secrétaire personnel ou d'assistant à un cadre dirigeant. Ce n'est pas un haut gradé qui fait ce boulot. La seule particularité est que sa donne accès à des informations/documents importants vu que ça concerne le cabinet d'un très haut gradé. En un mot, c'est comme tout poste de "secrétariat" : pas spécialement important dans l'organigramme, mais forcément délicat en pratique.

                            C'était en tout cas le choix de son employeur direct car c'est généralement le concerné qui choisit ses collaborateurs dans ce genre de fonctions de support. A savoir donc comment il le connaissait et depuis quand. Comme il est mort, on ne saura probablement jamais.
                            "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

                            Commentaire


                            • #15
                              si l'algérie était un vrai pays, il y aurait eu une enquête sur cette affaire. si chengriha le condamne aussi vite c'est que ça doit être vrai. j'éspère juste comme dit ayoub qu'il a enregistré d'autres vidéos .pour un story telling

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X