Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La France a donné « des symboles » à l’Algérie pour narguer et provoquer le Maroc

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La France a donné « des symboles » à l’Algérie pour narguer et provoquer le Maroc

    "De symboles, il en a d'ailleurs beaucoup été question pendant ces deux jours de visite. Beaucoup moins, en revanche, d'accords concrets, sonnants et trébuchants. Douze protocoles ont tout de même été signés entre les deux parties, parmi lesquels beaucoup de déclarations d'intentions.

    Rien de spectaculaire sur le fond", voila comment la presse publique française a résumé le bilan de la visite de 16 ministres français à Alger. Derrière ce bilan médiocre, nous retrouvons une nouvelle stratégie française qui consiste à se replacer au Maghreb en profitant du conflit algéro-marocain. Explications.


  • #2



    Commentaire


    • #3
      30 dh de Tapas chez "Guelay" (commerçant de fruits secs)
      Molière : « Si c'est votre façon d'aimer, je vous prie de me haïr »

      Commentaire


      • #4
        El Ouardi: «48,9% des Marocains souffrent de troubles psychiques»

        Selon le ministre de la Santé Houcine El Ouardi, 48,9% des Marocains souffrent ou ont souffert de troubles psychiques.
        C'est confirmé

        Commentaire


        • #5
          Je pense que la France crée toute cette fausse tension avec le Maroc pour qu’Alger lui déroule le tapis rouge pour qu’elle fasse son shopping gazier dans les meilleures conditions.

          il me semble que ça marche très bien…

          je ne serais pas surpris que juste après qu’elle ait ce qu’elle voulait, on annonce une visite de Macron à Rabat

          Commentaire


          • #6
            Hmidou, arrêtes, fou rire encore…

            ils leur ont posé tal3 fdrouj sekrane et la7ssou ma t3adou, de la pâtisserie du coin…

            Commentaire


            • #7
              Attention au menu, le makhzen peut revendiquer la paternité
              Gone with the Wind.........

              Commentaire


              • #8
                algérie fabrique 10 fois plus de paramédicale que le maroc

                Commentaire


                • #9
                  Les esclaves blancs se moquent de la nourriture posé, car ils préparent beaucoup mieux pour leurs maitres alaouites.

                  Pourquoi esclave blancs ?
                  Parce que ils ont été formaté à servir leurs maitres en préparant des mets délicieux sous peine de mort.
                  Ainsi le terme d'esclaves blancs s'applique.

                  J'aime surfer sur la vague du chaos.

                  Commentaire


                  • #10
                    - El Ouardi: «48,9% des Marocains souffrent de troubles psychiques»

                    D'où tenez-vous cette information?

                    Commentaire


                    • #11
                      La France a donné « des symboles » à l’Algérie pour narguer et provoquer le Maroc
                      Quand on a la grisaille de l'Atlantique à l'Ouest, La Grande Algérie à l'Est, le Sahara Occidental au Sud, Ceuta et Mellila Au Nord, franchement il y a de quoi délirer. Vous êtes excusés.

                      Commentaire


                      • #12
                        D'où tenez-vous cette information?
                        Sacré rago rago ​​​​​​​

                        Commentaire


                        • #13
                          - El Ouardi: «48,9% des Marocains souffrent de troubles psychiques»

                          D'où tenez-vous cette information?
                          Un Marocain sur deux soit 48% des Marocains souffrent de troubles mentaux, selon un rapport du ministère de la Santé datant de 2019.

                          Les 6 troubles mentaux les plus répandus chez les Marocains


                          48% DES MAROCAINS SOUFFRENT DE TROUBLES MENTAU

                          Un Marocain sur deux soit 48% des Marocains souffrent de troubles mentaux, selon un rapport du ministère de la Santé datant de 2019. Inquiétant ? « On est tous exposé à un moment ou un autre de notre vie aux aléas de la vie et par conséquent à des problèmes psychiques. L’état mental d’une personne n’est pas un long fleuve tranquille. Personne n’est alors à l’abri », rassure Pr Driss Moussaoui, président de la Fédération internationale de la psychothérapie, lors de son passage dans l’émission « Avec Ramdani », sur la deuxième chaîne.

                          C’est grave docteur ?

                          Si la stigmatisation de la maladie mentale reste assez répandue dans la société marocaine, le psychiatre note toutefois une sacrée évolution dans la perception de la maladie mentale et le traitement médical. « Les Marocains ont commencé à cerner l’importance de consulter un psychiatre ou un psychologue. Le poids de la stigmatisation commence à s’alléger. On commence à consulter plus malgré la ténacité des croyances traditionnelles », ajoute le spécialiste. Aller chez un psychiatre lorsque son moral n’est pas au beau fixe ou lorsque sa santé mentale commence à se dégrader, ce n’est pas toujours un réflexe automatique chez les Marocains. « Il y a aussi les alternatives de « bricolage» tels la "roquia" ou le fait de se tourner vers la religiosité, les prières et autre », remarque Redouane Ramdani. « Ce type de « traitement improvisé » peut parfois aider un malade si le trouble mental n’est pas aussi grave. Mais lorsqu’on est face à une maladie psychique lourde nécessitant un suivi médical spécialisé, ce bricolage ne peut pas aider et il peut parfois aggraver la situation », soutient le spécialiste.

                          Un avis médical spécialisé qui n’est pas toujours possible pour tout le monde. Alors que l’OMS recommande 2,5 psychiatres pour 100.000 habitants, au Maroc, ils ne sont que 450 thérapeutes pour plus de 36 millions de Marocains. « On ne consulte pas chez un psychiatre par manque de moyens financiers mais aussi par manque de structures hospitalières et par manque de ressources humaines qualifiées (Médecins et infirmiers), que ça soit dans le privé ou le public », énumère l’invité de Ramdani, en diagnostiquant une problématique complexe et multidimensionnelle affectant profondément l’état de la santé mentale dans notre pays.



                          Ce dont on souffre le plus

                          Quant aux troubles mentaux les plus répandus chez les Marocains, Pr Moussaoui affirme qu’ils sont les mêmes sévissant partout dans le monde. « A leur tête, vient la dépression qui touche 26,5 % des Marocains. Un mal assez répandu, parfois détecté par la personne touchée mais rarement traité », note le spécialiste. Une situation qui n’est pas l’apanage des Marocains. Moussaoui fait une comparaison avec les Américains ou encore les Français dont 50% ont déjà souffert au cours de leur vie de dépression et de troubles mentaux sans pour autant avoir consulté ou traiter chez un spécialiste.

                          Réalisée en 2007, par le ministère de la Santé en collaboration avec l’OMS, une étude énumère les troubles mentaux touchant le plus les Marocains. En plus des troubles dépressifs (26,5%), l’étude nome les troubles anxieux (9%), les troubles psychotiques (5,6%), la schizophrénie 1, l’abus d’alcool (2%) et la dépendance alcoolique (1,4 %).

                          Dernière modification par ghanou_dz, 11 octobre 2022, 18h34.

                          Commentaire


                          • #14
                            Cette classe dirigeante algerienne est finalement tres facile a manipuler. Jai limpression qu’ils font leurs premiers pas dans le monde. Le reveil risque detre brutal une fois qu’ils aient offert tout leur gaz aux europpens en recoltant zilch, walou, nada…

                            Commentaire


                            • #15

                              Attention au menu, le makhzen peut revendiquer la paternité

                              Le menu je ne sais pas, mais le décors des murs faïencés en fond, sont revêtus de motifs typiquement Berbères.


                              Dernière modification par infinite1, 11 octobre 2022, 20h48.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X