Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Mais pourquoi les Français aiment-ils tant les pâtes ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Mais pourquoi les Français aiment-ils tant les pâtes ?

    80 % des Français consommeraient régulièrement des pâtes, selon une étude récemment publiée par la société de statistiques Statista. Seuls les Italiens en dégustent davantage, d’après ces chiffres. Comment expliquer ce succès ?

    « Des simples spaghettis servis avec de l’huile d’olive, de l’ail et du piment aux plats plus élaborés comme les lasagnes, les pâtes peuvent être rapides à préparer, simples, bonnes pour la santé, nourrissantes, et se marient avec beaucoup de choses. » Cette ode aux pâtes alimentaires a été publiée par le chef britannique Jamie Oliver sur son site internet. Il n’est pas le seul à être convaincu par cette spécialité, l’un des classiques de la cuisine italienne.

    En effet, 80 % des Français consommeraient régulièrement des pâtes, selon une enquête de la société de statistiques Statista dont les résultats ont été publiés le vendredi 3 septembre 2021.

    Ce chiffre n’est supérieur que dans un autre pays : l’Italie (83 %). Derrière la France vient le Royaume-Uni, où 72 % des personnes interrogées ont indiqué que les pâtes figuraient souvent au menu. Mais pourquoi les pâtes sont-elles si populaires ?

    Un aliment répandu et pratique

    L’un des premiers éléments qui vient en tête, quand on évoque la popularité des pâtes, c’est la grande quantité d’ingrédients avec lesquels il est possible d’accommoder cette spécialité : sauces, légumes grillés, viande, poisson…

    Il y a aussi une question de goût : les pâtes font partie des plats emblématiques de la cuisine italienne qui sont « consensuels », c’est-à-dire qui plaisent à beaucoup de monde, enfants compris, comme nous l’expliquait Anne Lataillade, l’autrice du blog culinaire Papilles et Pupilles, en 2019.

    À l’époque, la cuisine transalpine venait d’être qualifiée de « plus populaire du monde », selon un sondage réalisé par l’institut YouGov, et les pâtes sont immédiatement associées à la gastronomie italienne.


    Parmi les autres éléments qui expliquent leur succès, il y a bien sûr leur prix, peu élevé, et un certain côté pratique : longue durée de conservation, rapidité à cuire et à préparer… Et puis la cuisine italienne connaît un véritable engouement depuis plusieurs années. Ce n’est pas nouveau : en 2011, déjà, le magazine Le Point qualifiait les pâtes de « folie française » en raison de leur popularité…

    Elles sont aussi un produit industriel « facile à transporter et qui a une longue durée de vie », expliquait John Dickie, professeur d’études italiennes au Collège universitaire de Londres, à la BBC, la radiotélévision britannique, en 2011. Ces caractéristiques ont « contribué à leur succès » au fil des ans, jugeait-il alors.

    Des facteurs scientifiques et culturels


    Ce n’est pas tout. Une autre raison, plus scientifique, pourrait également expliquer pourquoi les pâtes sont autant appréciées. En effet, en 2016, des chercheurs américains pensaient avoir identifié une sixième saveur, après le salé, l’acide, l’amer, le sucré et l’umami : celle des « féculents », en quelque sorte. Ce qui expliquerait pourquoi nous aimons autant certains glucides, dont les pâtes, expliquait alors le magazine scientifique britannique The New Scientist.

    C’était l’une des conclusions d’une étude menée par des chercheurs de l’Université d’État de l’Oregon à Corvallis, aux États-Unis, et publiée dans la revue scientifique Chemical Senses.

    La méthodologie des auteurs de ces travaux ? Ils avaient fait goûter différentes solutions, à base de glucides, à des volontaires qui avaient donc évoqué ce « goût féculent », au moment de devoir décrire celui-ci (pour pouvoir véritablement le qualifier de « saveur », les chercheurs doivent réaliser d’autres travaux afin de déterminer s’il remplit tous les critères scientifiques nécessaires).

    Mais tous les participants à l’étude ne qualifiaient pas ce goût de la même manière. « Les personnes d’origine asiatique le décrivaient comme étant proche de celui du riz, tandis que celles qui sont d’origine européenne le qualifiaient de semblable à celle du pain ou des pâtes », expliquait Juyun Lim, professeure au département de Sciences et de technologies de l’alimentation de l’université américaine, et l’une des autrices de cette étude.

    En effet, « toutes les cultures disposent d’une source majeure de glucides complexes », explique-t-elle encore, dont font partie les pâtes consommées régulièrement par 80 % des Français.

    Cette réalité se vérifie d’ailleurs dans les statistiques récemment publiées par Statista. Parmi les pays qui consomment le moins de pâtes alimentaires de type spaghetti figurent la Chine (16 % des personnes interrogées disent en manger régulièrement) ou l’Inde (29 %). « Les pays dans lesquels le riz constitue, traditionnellement, la base d’une grande partie des plats ont moins de place à consacrer, dans leur alimentation, aux pâtes », conclut Statista.
    Ouest France
    Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

  • #2
    Les pâtes!!! mon aliment préféré!
    Je ne saurais m'en passer.
    Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

    Commentaire


    • #3
      Étant ado j'étais à fond sur les pâtes.
      Maintenant je mange surtout le riz (thai, basmati).
      L'excès de fierté altère la rigueur.

      Commentaire


      • #4
        J'aime aussi le riz, mais je préfère les pâtes fraîches maison,!
        Toutes les fleurs de l'avenir sont dans les semences d'aujourd'hui.

        Commentaire


        • #5
          Les pâtes à l’huile d’olive/ail/herbe ou à la sauce tomate/ail/herbe sinon pâte Avec lardon et sauce carbonara sans oublier un soda au pomme bien frais Mmmm

          Commentaire

          Chargement...
          X