Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La dette du Trésor ramenée à 48% du PIB contre 67% il y a dix ans

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • auscasa
    a répondu
    la dette exterieur a diminuer par chifre et par ratio.

    il y a des dettes pour le developement et des dettes pour la consomation.
    la on parlent d'une dette au service de developement et si le PIB du maroc a double c'est un peus grace ces dettes qui nous aident a construire des grand groupe dans un peus pres tous les domaines.
    generalisation de electrification rural, des nouveaux autoroutes, des nouveaux train et nouvelle ligne et meme un future TGV, un des plus grand port du monde, la RAM qui prend des part de marcher en afrique, deux terminal plus pour casablanca et un pour marrakech et biensur un nouveau aeroport a tanger oujda, un port a nador, et sa aident au aussi des programmes comme ville sans bidoville, assurance maladie pour tous le monde qui dit assurance dit financer des nouveaux hopitaux et des centres de sante...

    si on prend l'argent pour avancer sa c'est une bonne dette, le malheur c'est quand on prend des credits pour acheter un bateau de ble avec des interets de 25%.

    mais ce qui est interessant c'est que la dette interieure est beacoup plus grande que celle de la dette exterieur, alors automatiquement c'est les banques et tous le system financier qui fait de l'argent avec l'etat.

    la dette du tresor au niveau dette exterieure et de 66 milliars dh ou 7,3 milliard de dollars qui ne represente que 9 a 10% du PIB.

    Laisser un commentaire:


  • strange mistake
    a répondu
    on parle ici du RATIO de la dette et non de son volume, peut-être que ça a été mal formulé dans l'article, il n'empêche que ce ratio est l'instrument de mesure le plus fréquemment utilisé, et pour cause c'est le plus pertinent. si le PIB croît 2 à 3 fois plus vite que la dette, alors le poids de cette dette se réduit même si son montant augmente. on peut alors considéré ça, paradoxalement, comme une performance au niveau macroéconomique.

    Laisser un commentaire:


  • Bachi
    a répondu
    le style du journaliste qui a ecrit sur la dette marocaine t'interesse suffisamment pour justifier 4 postes de ta part
    Si tu appelles 4 posts, des éclaircissements avec les amis Jawzia et freesoda, ce n'était pour moi que de la politesse de répondre.
    Comme pour ce 5e pour toi...
    Bonne journée

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    ce qui est faux. C'est de la désinformation ou de l'incompétence
    je parie que t'as rien pigé à l'article, ni à ses termes economiques: dette publique, dette exterieur dette garantie ..etc
    de plus, ce que tu releves est ridicule, regarde le titre
    La dette du Trésor ramenée à 48% du PIB contre 67% il y a dix ans
    Dernière modification par Bennis, 25 novembre 2008, 12h33.

    Laisser un commentaire:


  • Pihman
    a répondu
    Bachi
    Code:
      Sinon, la dette marocaine ne m'intéresse pas plus que la dernière pluie èa Singapour
    La dette marocaine ne t'interesse pas mais
    le style du journaliste qui a ecrit sur la dette marocaine t'interesse suffisamment pour justifier 4 postes de ta part

    Laisser un commentaire:


  • Bachi
    a répondu
    --------------------------------------------------------------------------------
    Je veux dire que si on oublie ce débat stérile
    (maroc vs algérie ),

    et qu'on lit l'article sereinement l'article, il n y a vraiment pas de quoi le mettre au pilori par rapport a l'illusion des pourcentages.

    Ca s'appelle chercher la petite bête.
    Non, il aurait été un article algérien sur la dette algérienne, j'aurais fait le même commentaire.
    Je ne suis ni Mendz, ni chicha ni Ayoub pour orienter mes lectures.
    La faute a été relevée par jawzia et je trouve qu'il a raison...
    Sinon, la dette marocaine ne m'intéresse pas plus que la dernière pluie èa Singapour.

    Laisser un commentaire:


  • freesoda
    a répondu
    Je veux dire que si on oublie ce débat stérile
    (maroc vs algérie ),

    et qu'on lit l'article sereinement l'article, il n y a vraiment pas de quoi le mettre au pilori par rapport a l'illusion des pourcentages.

    Ca s'appelle chercher la petite bête.

    En revanche il peut être critiqué sur d'autres points à condition d'avoir des arguments valables. C'est vrai que l'article est très optimiste ...

    Laisser un commentaire:


  • Bachi
    a répondu
    Non pas du tout...
    Ce que j'ai cité était une phrase complèete commençcant par une majuscule et finissant par un point.
    Affirmation fausse, donc...
    Il aurait été plus honnête de ne parler que de taux d'endettement et non de dette.

    seulement une lecture orientée.
    Qu'est-ce que tu veux dire?

    Laisser un commentaire:


  • freesoda
    a répondu
    L'article dit

    La dette du Trésor continue de se rétrécir. Elle représentait, à fin septembre, moins de 50 % du PIB. Il y a dix ans, ce taux était de 66,8 %. Depuis le pic de 2000 (68,1 %), le niveau de la dette du Trésor en pourcentage du PIB n’a cessé de diminuer.

    L'article précise clairement dans la phrase suivante que c'est relativement au PIB que cette dette se rétrécit.
    Il n y a ni incompétence ni désinformation, seulement une lecture orientée.

    Laisser un commentaire:


  • jawzia
    a répondu
    Ca n'est pas une illusion jawzia, c'est comme cela qu'on compte pour avoir une idée réaliste.
    C'est pas une norme, ni une unité de mesure. On compte invariablement en valeurs ou en pourcentage (ce qui nécessite un référentiel).

    Pour le caractère réaliste, je trouve que l'expression par un pourcentage est illisible puisqu'elle inclut deux paramètres : La dette et le PIB. Sans oublier que ce dernier est tributaire de la richesse crée ainsi que le truchement de la parité monnaie locale-dollars.

    Pour la lisibiité, rien de mieux que la valeur. Voici une source qui donne le montant de la dette (globale pas uniquement celle du trésor) entre 2003 et 2007 (avec une estimation pour 2008). 17,9 milliards pour 2007 soit le plus haut niveau pour les 5 années évoquées.

    http://www indexmundi com/fr/maroc/d...xterieure.html

    Laisser un commentaire:


  • Bachi
    a répondu
    oui tu as raison, freesoda
    mais l'article dit
    La dette du Trésor continue de se rétrécir
    ce qui est faux. C'est de la désinformation ou de l'incompétence

    Laisser un commentaire:


  • freesoda
    a répondu
    Ca n'est pas une illusion jawzia, c'est comme cela qu'on compte pour avoir une idée réaliste.

    500 milliards de dollars de dettes pour un pays comme la Belgique ou les USA c'est pas du tout la même chose, c'est pour cela qu'on ramène en pourcentage du PIB.

    Laisser un commentaire:


  • jawzia
    a répondu
    C'est l'illusion des pourcentages !

    Laisser un commentaire:


  • Bachi
    a répondu
    Si la dette a diminué en pourcentage, pas sûr que ce soit le cas en valeur. Le PIB de 2008 n'étant pas loin du double de celui de 2000, le passage de 66,8% vers les 48% pourrait même traduire une augmentation en valeur de la dette.
    dans ce cas, la dette aurait augmenté de 44%

    Laisser un commentaire:


  • jawzia
    a répondu
    Autre remarque : Si la baisse (en pourcentage) de la dette a été continuelle depuis 2000, elle a connu une augmentation de 5% en 2007 (année où justement la hausse du PIB a été faible).

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X